Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le succès est d’obtenir ce que vous voulez. Le bonheur est de vouloir ce que vous obtenez» Dale Carnegie

Ouagadougou : Le parti RPR subventionne 1 000 cartes nationales d’identité burkinabè au profit des populations

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • lundi 4 novembre 2019 à 01h17min
Ouagadougou : Le parti RPR subventionne 1 000 cartes nationales d’identité burkinabè au profit des populations

Le lancement de cette opération de délivrance de 1 000 cartes nationales d’identité burkinabè (CNIB) s’est effectué à l’arrondissement n°7 de Ouagadougou, plus précisément dans le village de Sonré (périphérie sud de la capitale). C’était le dimanche 27 octobre 2019 en présence des populations sorties nombreuses.

Selon le président du Rassemblement des patriotes pour le Renouveau (RPR), Aly Badra Ouédraogo, cette initiative se veut citoyenne et s’inscrit dans le programme d’activités du parti. Elle vise à faciliter l’obtention de documents d’identité, la CNIB, prioritairement par les militants de son parti, mais également par les populations qui sont dans le besoin. « C’est une opération citoyenne, donc il n’y a pas lieu d’exclure un citoyen burkinabè », précise le président.

Ainsi, au lieu de 2 500 francs, les bénéficiaires pourront établir la carte nationale d’identité burkinabè à 1 000 francs CFA, à concurrence du nombre prévu (1 000). Mieux, ils n’auront pas besoin de se déplacer, l’Office national d’identification ayant déployé des équipes de proximité pour la cause.

Le président du RPR, Aly Badra Ouédraogo (vêtu en bleu rayé) compte poursuivre cette action citoyenne dans d’autres provinces

« Au niveau du RPR, notre credo, c’est de tout faire pour que les populations puissent toujours participer utilement à l’œuvre de construction nationale et nous savons que pour construire le pays, chacun doit donc justifier de sa citoyenneté. Et pour le faire, nous avons besoin, chacun, d’un document d’identification, naturellement la CNIB. Si fait que nous, dans notre réflexion, nous nous sommes dit que dans cette zone, il y a effectivement un déficit en matière de CNIB. Voilà pourquoi, il nous a semblé important de venir ici et faire cette opération massive de délivrance de CNIB au bénéfice de 1 000 personnes, en particulier, pour les femmes, les anciens et même les nouveaux majeurs qui n’étaient pas détenteurs de la CNIB », explique le président du RPR, parti membre de la majorité présidentielle.

Le président du RPR, Aly Badra Ouédraogo (bras croisés) compte poursuivre cette action citoyenne dans d’autres localités

Pour les responsables du RPR, l’opération va se poursuivre, au regard de l’engouement qu’elle a suscité, à travers les autres zones de la province du Kadiogo (capitale) et dans les provinces où le parti est implanté.

A en croire son président, le RPR a mis en place un plan d’action par lequel, il va sonner la mobilisation dans les jours à venir et dans la perspective des échéances électorales de 2020. Dans ce plan d’action, le RPR a décidé de miser sur une dizaine de provinces (sur les 17 dans lesquelles il serait implanté), pour plus de pragmatisme. « Qui trop embrasse rmal étreint », lâche le président du parti, Aly Badra Ouédraogo, par ailleurs rapporteur adjoint du Conseil économique et social.
Dans un contexte sécuritaire difficile, une pièce d’identité est nécessaire, ajoute-t-il.

Ce fut également l’occasion pour renouveler le soutien de son parti aux Forces de défense et de sécurité dans cette lutte contre l’insécurité. « Nous sommes solidaires avec toutes les forces vives de la nation qui travaillent à ce que le Burkina Faso puisse rester en paix et recouvrer sa sérénité », exprime Aly Badra Ouédraogo, tout en invitant l’ensemble des Burkinabè à l’unité et à la cohésion pour faire face à l’épreuve.

OHL
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Dialogue politique : « Nos divergences ne nous empêchent pas de nous fréquenter », selon Me Gilbert Noël Ouédraogo
Suspension du FPR : L’opposition demande la levée pure et simple de la sanction
CDP : Les secrétaires généraux réitèrent leur attachement et leur fidélité au fondateur du Parti
Insécurité au Burkina : « C’est le MPP et ses alliés qui sont les premiers et principaux responsables de cette débâcle historique de notre pays », accuse le CFOP
Suspension du FPR : L’opposition politique convoque une réunion d’"urgence"
Burkina Faso : Un parti politique de l’opposition, le Front patriotique pour le renouveau, suspendu de ses activités pour trois mois
Situation nationale : « Un gouvernement avec un bilan comme celui-là, la sanction du peuple doit être lourde », juge Pr Augustin Loada
Burkina : La lutte contre le terrorisme implique une bonne lecture de la situation nationale, selon le mouvement patriotique pour le Salut (MPS)
Zéphirin Diabré à Abidjan : « L’abattement, le découragement, la résignation ne franchiront jamais les portes de nos cœurs »
Sécurité : Le MPP invite les Burkinabè à répondre sans réserve à l’appel du président du Faso pour la défense de la Patrie
Burkina Faso : "Comment faire pour aider un gouvernement qui n’arrive pas à s’aider, lui-même ?", s’interroge Zéphirin Diabré
Eddie Komboïgo au président du Faso : « Permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés