Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La valeur du pardon se mesure à la gravité de la faute pardonnée» Charles Blé Goudé

Bobo-Dioulasso : L’arrondissement 6 disposera bientôt d’une centrale solaire

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • dimanche 3 novembre 2019 à 19h00min
Bobo-Dioulasso : L’arrondissement 6 disposera bientôt d’une centrale solaire

Le ministre de l’Energie, Dr Bachir Ismaël Ouédraogo, a présidé, le jeudi 31 octobre 2019 dans la cité de Dafra, la signature officielle de deux conventions RSE entre la société Africa REN et la mairie de l’arrondissement 6 de la commune de Bobo-Dioulasso. Ces conventions visent, d’une part, la construction d’une centrale solaire au profit des populations de Sya et, d’autre part, la formation de 5 000 jeunes au métier des énergies renouvelables.

Le Burkina Faso mène, depuis quelques années, une politique énergétique nationale de plus en plus tournée vers le solaire. Ainsi, le pays ne cache pas son rêve d’être un champion du solaire en Afrique dans les années à venir.

Selon le ministre de l’Energie, Dr Bachir Ismaël Ouédraogo, le Burkina Faso s’est engagé résolument vers l’énergie solaire pour un développement durable afin de réduire le coût de l’énergie à un prix acceptable, pour permettre à nos industries de se développer. C’est pourquoi, il affirme que la signature de ces conventions est la matérialisation réelle du démarrage effectif des investissements en matière d’énergie solaire pour les Investissements en partenariat privé (IPP).

« Nous avons signé 154 mégawatts d’investissement solaire avec des partenaires privés et c’est la matérialisation réelle du démarrage de ces investissements que nous sommes en train de voir se réaliser dans l’arrondissement 6 de Bobo-Dioulasso. C’est une première et cela est très importante. Ça donne en même temps le top de départ pour les autres entreprises qui vont nous accompagner dans le domaine de l’énergie solaire, mais aussi dans le domaine de l’énergie de façon générale », a-t-il laissé entendre.

Vsite du CSPS de Logofourousso

A travers la signature de ces conventions, Africa REN s’engage à construire une centrale solaire de 30 Mégawats dans le village de Matourkou, dans l’arrondissement 6 de la commune de Bobo-Dioulasso, et à former environ 5 000 jeunes au métier de l’énergie solaire. Dans le cadre de la construction de la centrale, ce sont plus de 123 millions de francs CFA qui vont être investis et plus de 150 emplois qui seront créés.

Par ailleurs, 50 millions seront investis par an pendant 25 ans durant la phase d’exploitation au profit des populations et des localités voisines. Soit près de deux milliards de francs CFA qu’Africa REN compte investir en termes de responsabilité sociale de l’entreprise, au profit de l’arrondissement 6 de la commune de Bobo-Dioulasso. Cette centrale va permettre l’électrification des localités concernées par la construction.

Le ministre a ainsi invité le secteur privé à toujours accompagner l’Etat et les collectivités sur les chantiers du développement car, il estime que le secteur privé est le moteur de tout développement dans un pays. A l’en croire, si le ministère de l’Energie est partie prenante dans cette signature de convention, c’est pour veiller à la matérialisation des promesses faites par l’entreprise. Toutefois, il a rassuré que ces investissements seront suivis à la loupe pour que les promesses tenues puissent être réalisées.

Hippolyte Sanou, Maire de l’arrondissement 6

Pour le directeur délégué d’Africa REN, Gilles Parmentier, « le Burkina Faso est un pays qui coche toutes les cases avec un soleil abondant et une électricité qui coûte cher, et dont le coût peut être réduit grâce au solaire ». Il reste convaincu que l’énergie solaire va permettre au Burkina Faso d’avoir une énergie moins chère, d’accéder à l’indépendance énergétique et également de participer à la lutte contre le changement climatique qui est un enjeu mondial auquel le pays peut apporter sa contribution.

« Après la signature de la convention, nous allons finaliser les derniers éléments nous permettant de démarrer la construction de la centrale dans les mois qui viennent. Le directeur du développement a parlé du mois de mars de l’an prochain. Nous allons essayer de faire mieux. La construction de la centrale va générer 150 emplois pour le chantier qui finira, au plus tard, au mois d’octobre 2020. Date à laquelle la centrale sera mise sous tension et commencera à produire ses premiers kilowattheures dans le réseau de la SONABEL », a-t-il indiqué.

Le maire de l’arrondissement 6, Hyppolyte Sanou, a exprimé sa joie d’avoir bénéficier de la construction de la centrale. Pour lui, « les avantages ne sont plus à démontrer car c’est toute la commune de Bobo-Dioulasso, sinon, tout le pays qui y gagne ».
La signature des conventions a été suivie d’une visite des réalisations RSE actuelle dans le village de Logofourousso, dans l’arrondissement 6. Cette réalisation a permis l’électrification totale du Centre de santé et de promotion sociale (CSPS) dudit village.

Une visite qui réjouit le ministre en charge de l’Energie, Bachir Ismaël Ouédraogo, qui a affiché l’ambition du président du Faso Roch Marc Christian Kaboré, à travers son ministère, de mettre les bouchées doubles, afin que l’énergie solaire représente 30% de l’énergie utilisée dans le pays.

Romuald Dofini
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 4 novembre 2019 à 13:13, par CitoyenSaaba En réponse à : Bobo-Dioulasso : L’arrondissement 6 disposera bientôt d’une centrale solaire

    Monsieur le ministre de l’Energie, j’ai vu la belle initiative d’éclairage de la nouvelle route Nioko1-Saaba avec des lampes solaires. Je vous exhorte a continuer dans ce sens et a remplacer tout l’eclairage public par ce type de lampadaire. Ce qui fera un gain énorme en énergie de Sonabel. Faites de même pour les feux tricolore en les mettant au solaire.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Réouverture des frontières au Burkina : Le ministre de la santé énonce les conditions pour les voyageurs
Éducation au Burkina : Scolariser les filles dans des régions touchées par l’insécurité
Burkina : Appel à dons au profit des déplacés internes de Sakoula
Projet biodigesteur : La Croix-rouge burkinabè vole au secours de la commune de Ténado
Burkina : La maladie ulcéreuse au cœur du 2e congrès des hépato-gastro-entérologues
Sécurité alimentaire en Afrique de l’Ouest : Les producteurs burkinabè veulent apporter leur contribution
Bobo-Dioulasso : Des prestataires de santé formés sur le diagnostic précoce des cancers de l’enfant
Ministère en charge de l’éducation : Un atelier pour faciliter l’implantation du BEP électricité et installation d’équipements solaires dans le système éducatif
Projets routiers de l’Etat : Le Réseau national de lutte anti-corruption (REN-LAC) dresse son bilan
Journée mondiale de lutte contre le sida 2021 : Message de la Dre Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique
Education au Burkina : Les élèves des enseignements techniques et professionnels du Centre à pied d’œuvre pour la clôture de la direction régionale post primaire et secondaire
Bobo-Dioulasso : Des jeunes formés au métier de réparation de terminaux TIC reçoivent des kits pour leur installation socio-professionnelle
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés