Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est bien d’être le meilleur, mais c’est meilleur d’être le plus original.» Youssoupha dans Mon Roi

Lutte anti-terroriste au Burkina : Une « initiative citoyenne » appelle au « sursaut patriotique » autour des Forces de défense et de sécurité

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET • lundi 28 octobre 2019 à 10h20min
Lutte anti-terroriste au Burkina : Une « initiative citoyenne » appelle au « sursaut patriotique » autour des Forces de défense et de sécurité

C’est devant plusieurs personnes, dont des membres de gouvernement et personnalités politiques, des leaders coutumiers et religieux ainsi que des responsables de mouvements associatifs que s’est tenu le meeting, le samedi, 26 octobre 2019 au stade Issouf Joseph Conombo, Ouagadougou.

L’essentiel des messages a consisté en des appels à l’unité nationale et à la cohésion sociale contre le mal terroriste qui endeuille le pays depuis quelques années. L’activité, intitulée « Grand rassemblement de sursaut patriotique », se veut donc un soutien aux Forces de défense et de sécurité dans la lutte contre le terrorisme. Elle a également été marquée par des instants de prières et de témoignages de victimes des attaques terroristes.

« Le message que nous voulons faire passer est qu’au-delà de nos appartenances politique, religieuse et ethnique, nous sommes tous des Burkinabè. (…). Nous ne prenons pas ça comme une attaque du nord, de l’est…, mais comme une attaque à notre intégrité, notre dignité, notre vivre-ensemble et à notre cohésion », a situé le responsable à l’organisation, Emmanuel Kaboré. Ce dernier a été succédé au parloir par bien d’autres intervenants, dont des représentants des communautés religieuses et des coutumiers.

Le parrain du meeting lors de son discours

« L’heure est à l’union sacrée. Ce n’est pas aujourd’hui que nous allons démériter de nos ancêtres », a, pour sa part, lancé le Larlé Naaba, parrain du meeting. Il appelle à un « sursaut patriotique » pour lutter contre le terrorisme.

« Les populations du Burkina ont toujours su résister et opposer une résistance héroïque à toutes les formes d’asservissement. Il n’est pas vain de rappeler que nous sommes des enfants du Burkina. Mais où se trouve notre intégrité, si nous devons continuer à fuir et abandonner une portion de notre territoire à des groupes de bandits et de pillards ? », poursuit le parrain, pour qui, la lutte contre ce mal n’est pas que militaire.

« Aucune réaction conventionnelle ne peut se révéler opérationnelle et efficace. La peur et la psychose doivent changer de camp. Toutes les régions doivent s’organiser pour ne plus se faire surprendre par les terroristes », exhorte le Larlé Naaba.

Le représentant du président du Faso, le ministre d’État, ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la cohésion sociale, Siméon Sawadogo, a, lui, félicité les initiateurs et salué cette mobilisation ‘’citoyenne’’ aux côtés des Forces de défense et de sécurité.

Le meeting a été marqué par la remise de « plus de 200 tonnes » de vivres aux déplacés internes, de véhicules de type pick-up et d’engins à deux roues aux Forces de défense et de sécurité ainsi que la somme de cinq millions de FCFA au Fonds d’assistance judiciaire aux fins d’accompagner les déplacés qui seraient dans le besoin d’être assistés en justice.

O.L
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Mali : Environ 300 militaires de la Force Barkhane mobilisés pour sécuriser un convoi de ravitaillement dans le nord
Recrudescence des attaques terroristes : L’État islamique au grand Sahara (EIGS) augmente son emprise au Liptako-Gourma
Attaque contre le village de Kodyel : L’Union européenne condamne fermement ces actes barbares
Recrudescence des attaques à l’Est : « Il pourrait y avoir un lien avec la mort d’Idriss Déby », selon Mahamoudou Savadogo, expert des questions d’extrémisme violent
Situation hebdomadaire des opérations de sécurisation : Huit terroristes neutralisés et du matériel récupéré
Région de l’Est : Deux VDP et plus d’une dizaine de civils tués à Kodyel
Opération Barkhane : Plusieurs terroristes neutralisés dans le Gourma
Insécurité : Le MPP appelle à un sursaut salvateur pour juguler le regain terroriste
Kompienga : Des journalistes occidentaux tués par leurs ravisseurs
Seno : Des attaques ont fait 20 morts dans plusieurs villages
Terrorisme : Interrogeons nos limites et tirons leçons du départ des soldats tchadiens de la zone des trois frontières
Opérations de sécurisation du territoire du 19 au 24 avril : Des terroristes neutralisés et plusieurs motos saisies
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés