Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les idées ont une durée de vie courte. Vous devez agir avant qu’elles n’expirent.» John C. Maxwell

Loroum : trois personnes tuées dont un enseignant

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • dimanche 27 octobre 2019 à 00h25min
Loroum : trois personnes tuées dont un enseignant

Titao, 26 oct. 2019 (AIB)-Trois personnes dont un enseignant ont été tuées vendredi et samedi à Rounga (commune de Ouindigui, Loroum), a appris AIB.

Un enseignant a été tué par des individus non identifiés aux encablures de Rounga, commune de Ouindigui, le vendredi 25 octobre 2019, alors qu’il se rendait à Djibo par une voie détournée pour la conférence pédagogique.

Deux autres personnes ont été abattues dans la même localité ce samedi 25 octobre 2019.

Le village de Rounga a subi plusieurs attaques armées depuis le début de ce mois. La dernière en date faisait état de huit morts dont un agent contractuel du centre de santé et de promotion sociale.

Agence d’information du Burkina

Vos commentaires

  • Le 26 octobre 2019 à 21:15, par Empereur En réponse à : Loroum : trois personnes tuées dont un enseignant

    Où va mon pays ?Ça fait pitié que Dieu nous vienne en aide.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2019 à 22:06, par RV En réponse à : Loroum : trois personnes tuées dont un enseignant

    Paix à leur âmes ? Où est l’Etat ? Prions pour que le régime comprenne que ce qui nous arrive n’est pas banal. Je suis effondré à chaque attaque. Quelle impuissance !

    Répondre à ce message

    • Le 27 octobre 2019 à 10:42, par le pays va mieux En réponse à : Loroum : trois personnes tuées dont un enseignant

      C’est désolant mais sachez qu’aucun candidat en 2020 ne pourra avec une baguette magique venir à bout de ce fléau qui n’est pas seulement propre au burkina à ne moins d’être complice dans les attaques actuelles. A mon avis le problème de terrorisme ne doit pas être un sujet de campagne contre Roch. Faites des propositions car à mon avis le terrorisme est un échec national donc qui incombe tout le monde.

      Répondre à ce message

    • Le 27 octobre 2019 à 10:42, par le pays va mieux En réponse à : Loroum : trois personnes tuées dont un enseignant

      C’est désolant mais sachez qu’aucun candidat en 2020 ne pourra avec une baguette magique venir à bout de ce fléau qui n’est pas seulement propre au burkina à ne moins d’être complice dans les attaques actuelles. A mon avis le problème de terrorisme ne doit pas être un sujet de campagne contre Roch. Faites des propositions car à mon avis le terrorisme est un échec national donc qui incombe tout le monde.

      Répondre à ce message

  • Le 27 octobre 2019 à 02:14, par Sacksida En réponse à : Loroum : trois personnes tuées dont un enseignant

    Quand un regime tetu, autiste en fait a sa tete et sans ecouter des differents conseils depuis la periode de decembre 2015 et janvier 2016 ; puis "politise a outrance" des problematiques de l’insecurite, fonce tete baissee dans ses convictions ; des resultats ne peuvent qu’etre catastrophiques. De surcroit, des gens et patriotes ont voulu apporter leurs contributions a la question du "terrorisme" en sortant des sentiers battus ; et paradoxalement, ces derniers ont ete accuses de tous les peches d’israel et par consequent ont ete embastilles de maniere injuste. En tout etat de cause, comme indique l’adage : " Ce n’est pas le jour du combat, qu’il faut chercher a aiguiser ses armes". Que Dieu maitre du ciel et de la terre protege le peuple integre du Burkina Faso. Salut.

    Répondre à ce message

  • Le 27 octobre 2019 à 09:47, par spi En réponse à : Loroum : trois personnes tuées dont un enseignant

    effectivement tout est banalisé. quand vous écoutez nos autorités à propos, vous avez l’impression qu’il y a rien d’alarmant. silence, on nous tue !!

    Répondre à ce message

  • Le 2 novembre 2019 à 05:26, par NI En réponse à : Loroum : trois personnes tuées dont un enseignant

    QUE DIEU BENISSE LE BURKINA FASO AYONS LE COURAGE POUR QU’ENSEMBLE NOUS PUISSIONS VAINCRE LENNEMIE.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Point des opérations de sécurisation du 10 au 16 mai 2021 : Une base de terroristes démantelée
Burkina : Une attaque à Palsègué (Centre-nord) fait 9 morts dont 3 VDP et le chef du village
Commune de Thiou (Yatenga) : Pourquoi et comment le maire a négocié avec les terroristes
Opération Barkhane Au Mali : Un groupe armé terroriste interpellé dans la région d’Hombori
Lutte contre le terrorisme : La Côte d’Ivoire et le Burkina Faso mutualisent leurs forces dans les zones frontalières
Lutte contre l’extrémisme : Vers l’adoption d’une stratégie nationale de prévention de la radicalisation et son plan d’action
Opération HOUNE : Une vingtaine de terroristes neutralisés
Sécurisation du territoire national : des terroristes délogés au Nord et au Sahel grâce à une opération d’envergure
Recrudescence des attaques terroristes : L’État islamique au grand Sahara (EIGS) augmente son emprise au Liptako-Gourma
Oudalan : Les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque
Mali : Environ 300 militaires de la Force Barkhane mobilisés pour sécuriser un convoi de ravitaillement dans le nord
Attaque contre le village de Kodyel : L’Union européenne condamne fermement ces actes barbares
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés