Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il n’y a rien de plus beau qu’une clef, tant qu’on nе sаit раs се qu’еllе οuvrе.» Maurice Maeterlinck

Burkina : Si le Tour du Faso m’était conté !

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET • dimanche 27 octobre 2019 à 00h00min
Burkina : Si le Tour du Faso m’était conté !

A l’occasion de cette 32e édition du Tour du Faso, il nous plait de partager avec l’ensemble des amateurs de la petite reine, les différentes facettes d’une course cycliste en ligne. Pourquoi le cyclisme est-il appelé la petite reine ? C’est à cause de la reine Wilhelmine (Wilhelmina Helena Pauline Maria van Oranje-Nassau) des Pays-Bas (La Haye, 31 août 1880 -Apeldoorn 28 novembre 1962). Grande amatrice de vélo et ayant succédé à Guillaume III en 1890 à l’âge de 10 ans, la souveraine prend l’habitude de circuler dans son royaume à vélo. Très vite, la presse française salue cette « petite reine à bicyclette ». A l’occasion d’une visite officielle en France en 1896, la presse française la surnomme affectueusement la « petite reine ». Très populaire dès cette époque, l’expression désigne vite le vélo lui-même. Pour cette raison, les Pays-Bas sont parfois surnommés la « monarchie à bicyclette »
Ce décor étant planté, revenons au Tour du Faso !

Le Tour du Faso a été créé en 1987 par la volonté du président Thomas Sankara qui fut aussi un grand amateur du cyclisme. Le Tour du Faso est une course cycliste sur route sous le format courses à étapes et disputée au Burkina Faso. Depuis sa création, ce Tour est devenu l’une des épreuves cyclistes phares du continent africain. Il est classé actuellement dans la catégorie UCI Africa Tour 2.2. De sa création en 1987 jusqu’en 2008, le Tour du Faso était organisé par Amaury Sport Organisation (ASO) qui était également l’organisateur du Tour de France, Paris-Roubaix, Paris-Nice, le Rallye Dakar, le Marathon de Paris, l’Open de France et le Roc d’Azur…

A partir de 2009, l’Etat burkinabè a pris l’organisation du tour en main. Le seul rendez-vous manqué fut l’édition de 2014, où, l’épreuve a été annulée par prudence en raison de l’épidémie d’Ebola qui sévissait en Afrique de l’Ouest.

Au niveau palmarès, le premier coureur cycliste ayant remporté la première édition du Tour du Faso fut le russe Igor Luchinko en 1987. Ce fut d’ailleurs un doublet car son compatriote Oleg Vassiliev occupa la deuxième place du classement général. Ce fut un vrai dictat de l’équipe russe représentée essentiellement par des très jeunes et talentueux coureurs. Pour les étalons cyclistes l’apprentissage fut laborieux. L’honneur ne fut sauf que grâce à la fantastique chevauchée victorieuse mais controversée de Sayouba Zongo lors de la dernière étape. Du même coup, Sayouba Zongo montât sur le podium à la troisième place du classement général.

L’année suivante, à la deuxième édition en 1988, les Russes n’ont pas participé, sans doute frustrés lors de la dernière étape de la première édition. Les étalons cyclistes eurent les sabots plus francs par l’absence de ces concurrents redoutables et rectifièrent le tir en galopant mieux et in fine, réalisèrent un triplet historique sur le podium avec respectivement Mady Kaboré, Souleymane Belem et Sayouba Zongo.

L’exploit du triplet fut réédité à trois autres reprises en 1990 (Aimé Zongo, Saïdou Rouamba, Maxime Ouedraogo) en 1991 (Saïdou Rouamba, Bernard Wyina, Moussa Ouedraogo) et 1994 (Karim Yameogo, Maurice Sawadogo, Sylvain Tondé). Seul le Maroc a réussi la prouesse de réaliser un triplet sur le Tour du Faso au cours de la 23e édition en 2009 (Abdelati Saadoune, Mouhssine Lahsaini et Mohammed Said Elammoury). Cette édition fut dure pour les étalons cyclistes car les marocains ont imposé un rythme infernal et un bon schéma tactique tout au long de la course.

Les étalons cyclistes réalisèrent des doublets dans les deux premières places du classement général à trois reprises : en 1989 (Maxime Ouédraogo, Moussa Ouédraogo) ; en 2005 (Rabaki Jérémie Ouédraogo, Saïdou Rouamba) et en 2012 (Rasmané Ouedraogo, Abdoul Aziz Nikiema).

Les autres pays ayant réalisé un doublé au Tour du Faso dans les deux premières places furent la Russie en 1987 (Igor Luchinko, Oleg Vassiliev) et le Maroc en 2015 (Mouhssine Lahsaini, Mohamed Er Rafai). Depuis le début du Tour du Faso en 1987, le nombre maximum de victoires remportées par un même coureur est de deux. Ce palmarès conjointement détenu par le Burkinabè Ernest Zongo (en 1995 et en 1997) et le marocain Abdellati Saadoune (en 2002 et 2009).

Le palmarès du nombre de victoires au Tour du Faso est détenu par le Burkina Faso avec 15 victoires (1988 ; 1989 ; 1990 ; 1991 ; 1993 ; 1994 ; 1995 ; 1997 ; 2004 ; 2005 ; 2011 ; 2012 ; 2013 ; 2016 ; 2018), le Maroc avec 5 victoires (2002 ; 2007 ; 2009 ; 2015 ; 2017), la France avec 3 victoires (1992 ; 1998 ; 2010). La Belgique (2006 et 2008) et les Pays-Bas (2001 et 2003) ont chacun 2 victoires. L’Union soviétique (1987), l’Allemagne (1996), l’Egypte (1999) et l’Ukraine (2000) ont chacun une victoire.

Cette année 2019, c’est la 32e édition du Tour du Faso et elle se déroule du 25 octobre au 3 novembre 2019. Elle est inscrite au calendrier 2019 UCI Africa Tour 2.2, et est réservée aux équipes continentales, nationales, régionales, de Club et équipes mixtes d’équipes africaines appartenant aux fédérations cyclistes affiliées à l’UCI.

Elle est organisée conjointement par le ministère des Sports et des Loisirs et la Fédération burkinabè de cyclisme (FBC), sous les règlements de l’Union cycliste internationale (UCI). Elle se déroulera en 10 étapes dont une étape contre la montre par équipes et en 9 étapes en ligne. Le tenant du titre est le Burkinabè Mathias Sorgho qui a remporté la 31e édition qui s’est déroulée en 2018.

Tout au long de cette 32e édition du Tour du Faso, nous aurons le plaisir de revenir en détail sur le matériel utilisé lors d’une course cycliste sur route, les types de courses cyclistes, la composition d’une équipe cycliste, le déroulement d’une course en ligne, les droits et devoirs des coureurs, les modes de classement des coureurs, les types de maillots convoités, les cérémonies protocolaires...

Notre ambition est de susciter réellement des vocations pour faire du cyclisme au Burkina Faso, un réel métier, une profession qui nourrit, qui réjouit et qui fait rayonner son professionnel.

Vive la 32e édition du Tour du Faso !
Que le meilleur gagne en toute fraternité !
Vive le cyclisme, le plus collectif des sports individuels !

La Pharmacie Citoyenne

Dr Issaka SONDE
Email : issaksonde@hotmail.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés