Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui épouse facilement la foule connaît des jouissances fiévreuses.» Charles Baudelaire ; Le spleen de Paris, Les foules (posthume, 1869)

Concours de documentaire scientifique africain : Oumar Coulibaly s’adjuge le trophée « Mils d’or »2019

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET | Par Dimitri OUEDRAOGO • samedi 26 octobre 2019 à 12h42min
Concours de documentaire scientifique africain : Oumar Coulibaly s’adjuge le trophée « Mils d’or »2019

Le réalisateur burkinabè Oumar Coulibaly a remporté le vendredi 25 octobre 2019 à Ouagadougou, le trophée de la 4e édition du concours de documentaire scientifique africain. C’est un challenge initié par l’Institut de Recherche pour le Développent (IRD).

Les lampions se sont éteints sur les « Mils d’or 2019 », le concours de documentaire scientifique africain. C’est le réalisateur burkinabè Oumar Coulibaly qui est monté sur la plus haute marche du podium avec son film « La problématique du logement décent au Burkina Faso ». Il a retracé dans son film le fait que les zones d’habitats spontanés ou non loties occupent les 3/4 de la ville de Ouagadougou. Cette situation pose donc des problèmes urbains comme l’insécurité, la promiscuité, l’insalubrité…

Il a donc séduit le jury présidé par Pierre Rouamba, producteur de cinéma. Il a laissé entendre que le sujet du vainqueur était pertinent, original et surtout d’actualité. Le lauréat a déclaré qu’il est très heureux de recevoir le présent prix. Selon lui, le prix constitue un espoir pour que le film soit vu. Il voulait à travers son œuvre inviter les autorités à se pencher sérieusement sur la question des logements. Pour lui, jusque-là, toutes les stratégies mises en place ont échoué. C’est pourquoi il invite les uns et les autres à explorer d’autres solutions.

Cette présente édition est une totale satisfaction, a noté Dominique Dumet, représentante déléguée de l’IRD au Burkina Faso. Trois films étaient en finale. Il s’est agi de travailler en binôme entre un réalisateur et un chercheur. Les réalisateurs n’ont eu que quatre jours pour présenter le fruit de leur génie. Elle a donc tenu à féliciter les jeunes réalisateurs pour leur dynamisme. Elle a rappelé que les « Mils d’or »ont pour objectif de faire découvrir par l’image le travail du chercheur et la contribution de la recherche dans la résolution des défis sociaux des pays du Sud.

Oumar remporte ainsi le trophée, une résidence de deux semaines au service IRD images en France. Il bénéficiera pendant son séjour d’une formation au montage de court-métrage scientifique. Ce séjour permettra à l’artiste de se perfectionner car le jury avait aussi critiqué tous les trois films ( un nigérien et deux burkinabè) en compétition. Il a souligné que les trois réalisations présentaient une faiblesse dans la démarche scientifique et créative.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Prévention des conflits et consolidation de la paix : l’association Dakupa du Boulgou joue sa partition dans la commune de Garango
Musique religieuse : Sœur Anne Marie Kabore, la voix de Dieu, qui berce le cœur des mélomanes
Musique religieuse : La Sœur Nicole Kaboré, dédicace « Dieu Puissant », son sixième album
20e édition de la Semaine nationale de la culture (SNC) : Le comité national d’organisation installé
Le showbiz ivoirien en deuil : L’artiste Ericsson le Zoulou est mort
Festival Rendez-vous chez nous : c’est parti pour la 11e édition
Bobo-Dioulasso : Le ministre de la culture fait le bilan des activités menées par son département en 2019
Cinéma : « Le dragueur de Ouaga », le nouveau long métrage de Yacouba Napon dit MCZ
Fati Sidpayété : La chansonnière de Kombissiri qui a conquis le Kadiogo
Mode : François 1er ouvre une nouvelle boutique à Ouagadougou
Kundé 2020 : Une cérémonie grandiose pour célébrer la 20e édition
Musique religieuse : La sœur Anne Marie Kaboré signe « Wend pegré », son 4e album
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés