Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le succès est d’obtenir ce que vous voulez. Le bonheur est de vouloir ce que vous obtenez» Dale Carnegie

Sommet Russie-Afrique : Le président du Faso est arrivé à Sotchi

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • • mercredi 23 octobre 2019 à 00h00min
Sommet Russie-Afrique : Le président du Faso est arrivé  à Sotchi

(Sotchi, 22 octobre 2019. TU+3). Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré est arrivé ce soir à Sotchi en Russie, où il prendra part au premier sommet Russie-Afrique pour la paix, la sécurité et le développement, qui se tient ce 24 octobre.

Ce sommet, qui réunit les chefs d’Etat du continent, leur homologue de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine, l’Union africaine et les organisations régionales africaines, sera précédé le 23 octobre, d’un forum économique Russie-Afrique. Une importante délégation de la Chambre de commerce du Burkina Faso est présente à Sotchi pour la circonstance.

Le président du Faso a eu, dans la soirée du mardi 22 octobre 2019, une séance de travail avec le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Mikhail Bogdanov.

Cheville ouvrière du premier sommet Russie/Afrique, le diplomate russe est venu traduire toute la satisfaction du gouvernement, pour la disponibilité du Burkina Faso à prendre part à cette rencontre historique.

Plusieurs questions d’intérêt bilatéral ont été abordées également au cours de cette séance de travail. Roch Marc Christian Kaboré et Mikhail Bogdanov ont par ailleurs échangé autour du développement économique, de l’enseignement, mais aussi de la lutte contre le terrorisme et la sécurisation de l’espace G5 Sahel.

Président en exercice du G5 Sahel, Roch Marc Christian Kaboré participera, dès ce mercredi 23 octobre 2019 à un déjeuner de travail avec son homologue russe Vladimir Poutine.

Direction de la communication de la présidence du Faso.

Vos commentaires

  • Le 23 octobre à 07:13, par Toto En réponse à : Sommet Russie-Afrique : Le président du Faso est arrivé à Sotchi

    En tout cas je suis fier de voir mon président toujours en Faso Dan Fani. Si la dynamique initiée par Sankara avait été maintenue, nous étions déjà loin. Hélas ! sa divinité Blaise Compaoré est passé par là, imposant une pause de 27 ans.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre à 10:35, par TERMINATOR En réponse à : Sommet Russie-Afrique : Le président du Faso est arrivé à Sotchi

    Pour le terrorisme, en fait on n’a pas besoin de beaucoup de moyens, ils viennent à moto et au nombre de 100 et bien une centaines de militaires à moto lourdement armés passent à l’offensive, pas besoin de PICK UP qu’en soutien et en arrière plan, ajoutez à cela la coopération de la population en terme de renseignement. Pas de retour de mission tant que la centaine de terroristes n’auraient pas été débusqué et neutralisés.

    Répondre à ce message

  • Le 24 octobre à 08:40, par Ka En réponse à : Sommet Russie-Afrique : Le président du Faso est arrivé à Sotchi

    La culture est la seule valeur pour identifier tout un peuple. Et ceux qui sont les porteurs de ses valeurs culturels dans notre pays bien aimé, sont maintenant ceux qui ont pris les objectifs de l’idéologue et visionnaire le fils du continent Africain Thomas Sankara qui a demandé de consommer Burkinabé.

    Depuis que son excellence Roch Kaboré est arrivé au pouvoir, ce qu’on peut retenir de plus frappant, de remarquable, de formidable, d’attrayant, de distinctif, de beau, ce sont les habillements par les membres du gouvernement le Dan Fani , le vêtement des Burkinabé. Honneur à vous, les hommes du pays des hommes intègres. Chapeau bas pour vous, dignes fils de l’Afrique !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Réglementation pharmaceutique dans l’espace UEMOA : Les ministres de la Santé dans une dynamique d’harmonisation du secteur
Coopération Burkina Faso-UNICEF : 90% de taux de réalisation en matière de communication
65e anniversaire de la révolution algérienne : « Le peuple algérien va s’inscrire dans l’histoire », foi de l’ambassadeur Mohamed Ainseur
Forum international francophone de l’évaluation : Quatre jours de partage de bonnes pratiques pour le rayonnement de l’évaluation
L’ambassade de France au Burkina n’a pas suspendu la délivrance des visas (Communiqué)
Intégration régionale : L’expression culturelle comme moyen d’action
Bio-sûreté : Des équipes du G5 Sahel et de la Tunisie s’exercent au diagnostic mobile des menaces
G5 Sahel : « L’heure n’est pas à la diversion, mais à l’union sacrée », déclare Maman Sambo Sidiko (Secrétaire permanent)
Intégration régionale : « Notre objectif, c’est qu’un jour, il n’y ait plus de Burkinabè, de Maliens, d’Ivoiriens…, mais simplement des Africains », prône le ministre Paul Robert Tiendrébéogo
Course-cycliste féminine de l’intégration : Les communautés vivant au Burkina pédalent en chœur à Tenkodogo
Promotion de l’intégration régionale : « Cette façon de faire au Burkina doit faire tache d’huile en Afrique », loue Toumey Kodjo, porte-parole des communautés
Sommet Russie-Afrique : « L’engagement de Poutine a été clair » dans la lutte contre l’insécurité au Sahel, selon le président du Faso
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés