Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a dans chaque être humain une force intérieure qui, une fois libérée, peut faire de chaque vision, rêve ou désir, une réalité» Anthony Robbins

Environnement : « Weoog-Paani », un projet pour mieux protéger les forêts

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mardi 22 octobre 2019 à 12h00min
Environnement : « Weoog-Paani », un projet pour mieux protéger les forêts

Le ministre de l’Environnement, de l’Economie verte et du Changement climatique a procédé, le 17 octobre 2019 à Manga, au lancement du projet « Weoog-Paani » dont l’objectif est de promouvoir la gouvernance locale dans la protection des forêts.

Les communautés sont souvent absentes de la gestion des forêts au Burkina Faso. Pourtant, avec la décentralisation intégrale, les ressources et les compétences sont en train d’être transférées aux collectivités locales.

Pour accompagner ce mouvement et réparer l’injustice en impliquant davantage les communautés, l’Organisation non-gouvernementale « Tree Aid » et l’ambassade de la Suède au Burkina ont entrepris d’exécuter le projet « Weoog-Paani ».

« A travers ce projet, il s’agira de voir comment impliquer les collectivités dans cette gouvernance pour la protection des ressources forestières », a indiqué Nestor Bassière, ministre de l’Environnement. Exécuté sur cinq ans, le projet, qui couvre 25 communes urbaines et rurales dans quatre régions (l’Est, le Centre, le Centre-Sud et le Centre-Nord), ambitionne d’appuyer le gouvernement, les collectivités locales et les communautés pour la réussite de la gouvernance locale des ressources forestières.

Le coût global du projet est d’environ 9 milliards de francs CFA financé par la Suède. « Nous sommes un pays de forêts et nous connaissons l’importance et l’avantage de la forêt pour les populations », a fait noter Mia Rimby, chargée d’affaires à l’ambassade de Suède au Burkina Faso.

Dans le cadre de l’exécution de ce projet, des appuis financiers mais aussi des formations seront octroyés aux acteurs sur le terrain. Selon Georges Bazongo, représentant de Tree Aid, plusieurs actions seront menées sur le terrain. « Nous allons in fine accompagner la création et le fonctionnement de 673 entreprises forestières villageoises, la récupération de près de 2 800 hectares et l’aménagement de près de 80 000 hectares de terres de forêt. Pour cela, 2 325 000 plants vont être mis en terre », a-t-il conclu.


Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 22 octobre 2019 à 17:52, par Bigbalè En réponse à : Environnement : « Weoog-Paani », un projet pour mieux protéger les forêts

    Très belle initiative et il faut aller vite car les mouvements de populations provoquées par cette vermine de terroristes risquent de créer des surpâturages qui vont endommager à court terme nos petites brousse. Les techniciens devraient faire l’effort d’éviter les lourdeurs administratives habituelles pour réussir ce type de projet pour le bonheur des populations. Vive la coopération suédoise !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Mise en œuvre des PDIC : Le FIE forme les acteurs de la chaîne financière des communes bénéficiaires
Environnement : Un atelier pour redéfinir les éléments de base pour une meilleure gestion des forêts
Environnement : Un nouveau projet pour améliorer la disponibilité de l’eau dans les aires fauniques
Changement climatique : Le Conseil national pour le développement durable forme les acteurs en suivi-évaluation
Développement durable : Vingt-cinq formateurs renforcent leurs capacités dans l’élaboration de cartes sur la gestion forestière
Environnement : Un conseil scientifique et technique pour sauvegarder la biodiversité du parc urbain Bangr-weogo
Ressources forestières : Le Fonds d’équipement des Nations unies explore les opportunités d’affaires dans le secteur
Pollution de l’eau et l’environnement : « Il est clairement établi que les pesticides sont toxiques pour l’homme », député Alidou Sanfo
Burkina : L’actualité météorologique pour les périodes de juin-juillet-août et juillet-août-septembre 2020
Eau et assainissement : Des députés burkinabè s’inspirent de l’expérience de l’ONG Eau Vive
CASEM du ministère de l’Eau : Les rapports annuels de performances des programmes budgétaires en examen
Déclassement de la forêt de Kua : Le Syndicat des travailleurs de l’environnement réclame la publication du rapport d’étude
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés