Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le plus grand secret pour le bonheur, c’est d’être biеn аvес sοi.» Bernard Le Bovier de Fontenelle

Environnement : « Weoog-Paani », un projet pour mieux protéger les forêts

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mardi 22 octobre 2019 à 12h00min
Environnement : « Weoog-Paani », un projet pour mieux protéger les forêts

Le ministre de l’Environnement, de l’Economie verte et du Changement climatique a procédé, le 17 octobre 2019 à Manga, au lancement du projet « Weoog-Paani » dont l’objectif est de promouvoir la gouvernance locale dans la protection des forêts.

Les communautés sont souvent absentes de la gestion des forêts au Burkina Faso. Pourtant, avec la décentralisation intégrale, les ressources et les compétences sont en train d’être transférées aux collectivités locales.

Pour accompagner ce mouvement et réparer l’injustice en impliquant davantage les communautés, l’Organisation non-gouvernementale « Tree Aid » et l’ambassade de la Suède au Burkina ont entrepris d’exécuter le projet « Weoog-Paani ».

« A travers ce projet, il s’agira de voir comment impliquer les collectivités dans cette gouvernance pour la protection des ressources forestières », a indiqué Nestor Bassière, ministre de l’Environnement. Exécuté sur cinq ans, le projet, qui couvre 25 communes urbaines et rurales dans quatre régions (l’Est, le Centre, le Centre-Sud et le Centre-Nord), ambitionne d’appuyer le gouvernement, les collectivités locales et les communautés pour la réussite de la gouvernance locale des ressources forestières.

Le coût global du projet est d’environ 9 milliards de francs CFA financé par la Suède. « Nous sommes un pays de forêts et nous connaissons l’importance et l’avantage de la forêt pour les populations », a fait noter Mia Rimby, chargée d’affaires à l’ambassade de Suède au Burkina Faso.

Dans le cadre de l’exécution de ce projet, des appuis financiers mais aussi des formations seront octroyés aux acteurs sur le terrain. Selon Georges Bazongo, représentant de Tree Aid, plusieurs actions seront menées sur le terrain. « Nous allons in fine accompagner la création et le fonctionnement de 673 entreprises forestières villageoises, la récupération de près de 2 800 hectares et l’aménagement de près de 80 000 hectares de terres de forêt. Pour cela, 2 325 000 plants vont être mis en terre », a-t-il conclu.


Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 22 octobre à 17:52, par Bigbalè En réponse à : Environnement : « Weoog-Paani », un projet pour mieux protéger les forêts

    Très belle initiative et il faut aller vite car les mouvements de populations provoquées par cette vermine de terroristes risquent de créer des surpâturages qui vont endommager à court terme nos petites brousse. Les techniciens devraient faire l’effort d’éviter les lourdeurs administratives habituelles pour réussir ce type de projet pour le bonheur des populations. Vive la coopération suédoise !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Accès à l’eau potable : Les femmes de Loropéni appellent au secours
Commune de Seytenga : Le MBDHP/Séno organise une journée de salubrité
Actions climatiques au Burkina Faso : L’état des lieux dressé à travers deux rapports
Sécurisation des corridors biologiques n°1 et n°2 : Un message de plaidoyer livré au Ministre Batio Nestor Bassière
Gestion intégrée des ressources en eau : Le comité national de suivi fait le point des activités
Ministère de l’Environnement : Le programme budgétaire 088 passé en revue
Journée mondiale des toilettes 2019 : « Pour la santé et la dignité humaine, agissons ! »
Gestion durable des terres : Des cas d’école dans la région du Plateau Central
Eau et assainissement : EAA outille des acteurs du secteur de l’eau sur la thématique du marketing et de la mobilisation sociale
Dégâts causés par les animaux sauvages : Le Fonds d’intervention pour l’environnement (FIE) indemnise 160 victimes
Lutte contre le changement climatique : Des jeunes analysent leurs contributions
Grande muraille verte : Betta, un village écolo dans le Plateau central
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés