Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il n’y a pas de situations désespérées ; il y a seulemеnt dеs hοmmеs qui désеsрèrеnt dеs situаtiοns.» Anonyme

Loroum : 7 personnes tuées à Ouindigui

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • lundi 21 octobre 2019 à 23h00min
Loroum : 7 personnes tuées à Ouindigui

Titao 21 oct. 2019(AIB)-Des individus armés ont tué lundi, sept personnes à Rounga, commune de Ouindigui, à une trentaine de kilomètres à l’Est de Titao( Nord).

Deux jours plus tôt, des attaques successives dans les villages de Sirfou et Hitté dans la même commune, ont fait 5 morts parmi les populations civiles.

Six civils ont été aussi abattus le 19 octobre 2019 à Dambatao, commune de Sollé (Loroum).

Ces séries d’attaques suivies de déplacements massifs des populations locales, interviennent, alors qu’un couvre-feu a été instauré depuis le 15 octobre 2019 par le gouverneur de la région du Nord.

Agence d’information du Burkina

Vos commentaires

  • Le 22 octobre 2019 à 12:17, par WendSongTondo En réponse à : Loroum : 7 personnes tuées à Ouindigui

    Les gens sont assis à Ouaga boivent leur bière, festoient et pendant que des burkinabé souffrent terriblement, vivent dans la peur, fuient comme des étrangers chez eux.
    Il est temps que tous prenons conscience de cela. Il est temps de taire les querelles politiques et regarder dans la même direction pour sauver ce pays.
    Il n’est pas tard, c’est toujours possible. Des pays qui ont connus pire ont su a un certain moment mettre l’interet de la nation en avant et on pu se relever... je cite le Rwanda.

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2019 à 16:50, par Têedbeogo En réponse à : Loroum : 7 personnes tuées à Ouindigui

    Odieux ces crimes
    Contre l’humanité
    Ces innocents massacrés
    Qui recevront primes.

    Aux dieux nos sacrifices
    Qu’ils daignent agréer
    Et les maudits frapper
    Nous en voyons les prémices.

    A Dieu nos prières
    Lui l’Alpha et l’Oméga
    Lui qui justifiera
    Qui en Lui espère.

    Adieu au grand vent
    Resté debout le roseau
    Qu’on nommera toujours le Faso
    Entendez cela combattants !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina : Des dizaines de personnes tuées à Silgadji
Gayéri : Deux enseignants battus et dépouillés par des individus armés
Déclaration locale de l’union européenne (UE) au sujet des récentes attaques terroristes contre des civils au Burkina Faso
Attaque terroriste à Barsalogho : Le gouverneur du Centre-Nord aux côtés des familles éplorées
Attaque terroriste de Barsalogo : Le CDP exprime sa compassion aux familles des victimes
Attaque terroriste dans le Sanmatenga : Le message de Kadré Désiré Ouédraogo
Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste
Attaque terroriste dans le Sanmatenga : Un deuil national de 48 heures décrété
Attaque dans le Sanmatenga : La réaction du président Roch Kaboré
Burkina : 6 militaires tués et 1 blessé par un engin explosif selon l’Armée
Arbinda : Un véhicule de patrouille saute sur une mine et fait cinq morts
Attentats à Ouagadougou et Grand-Bassam : Le Malien Mimi Ould Baba inculpé aux États-Unis
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés