Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Certaines personnes font bouger les choses, d’autres regardent les choses bouger et d’autres se demandent ce qui s’est passé» Casey Stengel

Lycée Nelson Mandela de Ouagadougou : Les élèves et le personnel à l’école des règles de sécurité

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • samedi 19 octobre 2019 à 19h05min
Lycée Nelson Mandela de Ouagadougou : Les élèves et le personnel à l’école des règles de sécurité

Face au contexte sécuritaire difficile, l’Association des parents d’élèves (APE) du lycée Nelson Mandela de Ouagadougou a initié une séance de formation à l’intention des acteurs de la vie scolaire et parascolaire dudit établissement. Ce 19 octobre 2019, ils ont appris des règles élémentaires de sécurité et de secourisme.

L’initiative est une première dans le domaine scolaire du Burkina. En effet, la séance de formation des acteurs de la vie scolaire et parascolaire du lycée Nelson Mandela intervient dans un contexte où l’insécurité touche les écoles. Ainsi, l’Association des parents d’élèves (APE) de cet établissement a décidé de réagir. Ce 19 octobre 2019, le personnel clé de l’administration, les éducateurs pédagogiques, le personnel de soutien, les élèves, les parents des élèves, les vendeurs et parqueurs au sein de l’établissement et les riverains ont été outillés sur les dispositions à prendre en cas d’attaque.

Avec l’appui de la Brigade nationale des sapeurs-pompiers et de la gendarmerie, il s’agira essentiellement d’exposer et de transmettre quelques gestes à adopter en cas d’attaque terroriste. Les participants seront aussi outillés sur les notions de sécurité-incendie et de secourisme.

« Des écoles au Burkina Faso se ferment, certaines reçoivent la visite d’hommes armés non-identifiés. Nous ne voulons pas que ça nous arrive avant de nous lever pour ça. Nous devons doter nos enfants du b.a.-ba pour qu’au cas où ça viendrait, ils puissent avoir ces actes-reflexes pour se sauver », justifie Michel Sawadogo, président de l’Association des parents d’élèves (APE) du lycée Nelson-Mandela. « La sécurité n’est pas seulement une affaire de spécialistes ; elle est l’affaire de tous car elle engage la vie de tout le monde », ajoute Victorien Bonou, proviseur du lycée Nelson-Mandela.

Les acteurs de la municipalité de Ouagadougou, tout en félicitant l’APE du lycée Nelson-Mandela, l’a invitée à travailler avec les autres parents d’élèves pour que de telles initiatives puissent être prises dans les autres établissements scolaires. Au sortir de cette séance, les participants sont appelés, dans la vie quotidienne, à pratiquer les gestes de sécurité et de secourisme appris.

Mariam Ouédraogo
LeFaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Assassinat du trader René Nikiema : Le suspect est un gendarme de profession (Procureur du Faso)
« Rien de nouveau sous le soleil » : Le terrorisme multiple vu par Nathanaël Tapsoba
Situation sécuritaire nationale : Le CISAG adhère à l’appel du président Roch Kaboré
Société minière Houndé Gold Operation : Le salaire du personnel baissé de 47%, des heures supplémentaires impayées
Centre de formation « Le Camillianum » du Burkina : 197 étudiants prêts pour humaniser
Santé bucco-dentaire : La famille au coeur des préoccupations des médecins
24e Journée internationale de la tolérance : L’Association pour la tolérance religieuse et le dialogue interreligieux (ATR/DI) insiste sur le rôle des leaders religieux
Un nouveau rapport révèle les conditions désastreuses dans lesquelles travaillent les vidangeurs manuels au Burkina Faso
Situation sécuritaire au Sahel : L’appel "pressant" des conférences épiscopales Burkina-Niger, du Mali, de la Côte d’Ivoire et du Ghana
Burkina : La ville de Djibo ravitaillée avec succès en carburant par les FDS
Crise humanitaire au Burkina : La commune de Aribinda lance un SOS
« Kunadia O’ » : 576 et 628, les deux numéros tirés au sort
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés