Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Nul n’a le droit d’effacer une page de l’histoire d’un peuple, car un peuple sans histoire est un monde sans âme.» Alain Foka dans son émission " Archives d’Afrique"

Lycée Nelson Mandela de Ouagadougou : Les élèves et le personnel à l’école des règles de sécurité

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • samedi 19 octobre 2019 à 19h05min
Lycée Nelson Mandela de Ouagadougou : Les élèves et le personnel à l’école des règles de sécurité

Face au contexte sécuritaire difficile, l’Association des parents d’élèves (APE) du lycée Nelson Mandela de Ouagadougou a initié une séance de formation à l’intention des acteurs de la vie scolaire et parascolaire dudit établissement. Ce 19 octobre 2019, ils ont appris des règles élémentaires de sécurité et de secourisme.

L’initiative est une première dans le domaine scolaire du Burkina. En effet, la séance de formation des acteurs de la vie scolaire et parascolaire du lycée Nelson Mandela intervient dans un contexte où l’insécurité touche les écoles. Ainsi, l’Association des parents d’élèves (APE) de cet établissement a décidé de réagir. Ce 19 octobre 2019, le personnel clé de l’administration, les éducateurs pédagogiques, le personnel de soutien, les élèves, les parents des élèves, les vendeurs et parqueurs au sein de l’établissement et les riverains ont été outillés sur les dispositions à prendre en cas d’attaque.

Avec l’appui de la Brigade nationale des sapeurs-pompiers et de la gendarmerie, il s’agira essentiellement d’exposer et de transmettre quelques gestes à adopter en cas d’attaque terroriste. Les participants seront aussi outillés sur les notions de sécurité-incendie et de secourisme.

« Des écoles au Burkina Faso se ferment, certaines reçoivent la visite d’hommes armés non-identifiés. Nous ne voulons pas que ça nous arrive avant de nous lever pour ça. Nous devons doter nos enfants du b.a.-ba pour qu’au cas où ça viendrait, ils puissent avoir ces actes-reflexes pour se sauver », justifie Michel Sawadogo, président de l’Association des parents d’élèves (APE) du lycée Nelson-Mandela. « La sécurité n’est pas seulement une affaire de spécialistes ; elle est l’affaire de tous car elle engage la vie de tout le monde », ajoute Victorien Bonou, proviseur du lycée Nelson-Mandela.

Les acteurs de la municipalité de Ouagadougou, tout en félicitant l’APE du lycée Nelson-Mandela, l’a invitée à travailler avec les autres parents d’élèves pour que de telles initiatives puissent être prises dans les autres établissements scolaires. Au sortir de cette séance, les participants sont appelés, dans la vie quotidienne, à pratiquer les gestes de sécurité et de secourisme appris.

Mariam Ouédraogo
LeFaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
La médiation pénale en faveur des enfants en conflit avec la loi : L’intelligente entente entre justice formelle et chefferie traditionnelle
Téléphone-portable et vie de famille : Comment trouver le juste milieu ?
Ouargaye : Des boutiques cambriolées après la pluie
Réformes foncières au Burkina : Des propriétaires terriens de Saaba disent niet !
Agence de l’eau du Liptako : Adoption d’un schéma directeur d’aménagement et de gestion en eau
Eglise évangélique Baptiste de Bobo-Dioulasso : Le torchon brûle entre des fidèles et leur pasteur
Burkina : Des présumés auteurs de fraude fiscale portant sur plus de 16 milliards FCFA mis aux arrêts
Ramadan 2021 : L’Aid el fitr sera célébrée au Burkina Faso le jeudi 13 mai 2021
Sécurité routière : Des conducteurs de tricycles et de quadricycles formés pour l’obtention de permis de conduire
Gaoua : L’Agence nationale de biosécurité sensibilise les étudiants sur la biotechnologie
Santé animale : Les vétérinaires se penchent sur la réglementation du secteur
Colonel-major Pierre Tiendrébéogo, premier DG de l’ONI : « Les exigences de la technique ne sont pas toujours en synergie avec les contraintes financières »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés