Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le génie est fait de un pour cent d’inspiration et de quatrе-vingt-dix-nеuf рοur сеnt dе trаnsрirаtiοn.» Thomas Alva Edison

Barrage de Samendéni : En attendant le président du Faso

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • vendredi 18 octobre 2019 à 16h30min
Barrage de Samendéni : En attendant le président du Faso

Le ministre de l’eau et de l’assainissement Ambroise Niouga OUEDRAOGO, était ce jeudi 17 octobre 2019, sur le site du barrage de Samendéni pour constater la finition des travaux.

Sur place, les visiteurs du jour ont pu constater un barrage rempli d’eau, des contours de sécurité bien construits avec du ciment et du fer et un bâtiment technique bien respectable.

Le barrage de Samendéni s’étend sur plus de 50 km. Sur une superficie inondée de 153 km2 avec une capacité d’un milliard de m3, une hauteur de 23,9 m et une longueur de 2 900 m , il est le 3e plus grand barrage du Burkina. Il est situé dans la province du Houet à une cinquantaine de km de Bobo-Dioulasso.

Sentiment du ministre de l’eau et de l’assainissement à l’issue de la visite : le barrage de Samendéni est de qualité et est prêt pour servir la population.

Lancés en 2008, les travaux de construction du barrage ont débuté le 1er juin 2010. Ils ont pris fin en juillet 2017 avec la cérémonie de descente des vannes ou la mise en eau du barrage.

Pour le ministre de l’eau et de l’Assainissement Ambroise Niouga OUEDRAOGO, c’est un devoir pour lui de venir s’assurer de l’état des ouvrages parce que les travaux sont finis depuis plus de 2ans. « Nous sommes venus voir le taux de réalisation en termes de pourcentage et nous sommes satisfaits de ce que nous avons vu. Nous avons visité les ouvrages essentiels, l’art lié à la digue. On a cheminé tout au long de 3km pour observer et visiter la tour avec la centrale. On a essayé et vérifié même le fonctionnement des commandes des vagues » , a expliqué le ministre.

Ambroise Niouga OUEDRAOGO qui poursuit : « Au jour d’aujourd’hui, le barrage déverse avec une lame de plus de 20 cm, un milliard 50 millions de m3 d’eau ». Il est prévu des prises d’eau dans le barrage pour alimenter la ville de Bobo. Dès l’ouverture officielle, il sera ouvert au public même s’il est déjà exploité, confie-t-il.

D’autres mesures seront prises pour assurer la sécurité des lieux. “Nous sommes rassurés et nous allons aller rassurer les plus hauts responsables de venir recevoir leur barrage”, a conclu le ministre.

Instruit par le chef du gouvernement, le ministre de l’eau a rencontré les populations affectées par la construction de l’infrastructure dès le début des travaux. Un accord financier de plus de 32 milliards a servi à l’indemnisation des terres exploitées. Une aide à la reconstruction a été octroyée, et le taux d’indemnisation des vergers revalorisé, entre autres. Cela a permis la poursuite des travaux de construction du barrage en 2016.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Présidentielle de 2020 : L’Ambassade du Burkina Faso en Côte d’Ivoire dément les propos du président du CDP, Eddie Komboïgo
Humanitaire : Les syndicats du ministère de l’Economie et des finances solidaires des déplacés internes
Grand banditisme à Ouaga : A 16 ans, il tue pour voler un ordinateur
Lutte contre l’extrémisme violent : Les ministres en charge de la Culture de l’espace G5 Sahel adoptent la Déclaration de Ouagadougou
Rentrée fiscale 2020 : La Direction générale des impôts fait le bilan de ses activités de 2019 à Bobo-Dioulasso
Foncier au Burkina : Les vérités du ministre de l’Urbanisme, Maurice Dieudonné Bonanet
Municipalités du Burkina La contribution des élus locaux au retour de la paix au cœur de l’assemblée générale
Lutte contre la drogue : Le Comité national à la recherche de stratégies plus productives
Assemblée nationale : Le Burkina s’apprête à accueillir la 15e conférence de l’Union parlementaire de la coopération islamique
Grand banditisme à Ouagadougou : Fin de parcours pour douze délinquants
Journées portes ouvertes : L’Institut supérieur de génie électrique du Burkina s’ouvre aux élèves
Route Sakoinsé-Koudougou : Le Premier ministre, Christophe Dabiré, lance officiellement les travaux de réhabilitation
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés