Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est bien d’être le meilleur, mais c’est meilleur d’être le plus original.» Youssoupha dans Mon Roi

Droits de l’enfant : Un guide pratique mis à la disposition des travailleurs sociaux

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • jeudi 17 octobre 2019 à 20h18min
Droits de l’enfant : Un guide pratique mis à la disposition des travailleurs sociaux

Le ministère de la Femme, de la Solidarité nationale, de la Famille et de l’Action humanitaire a organisé, ce jeudi 17 octobre 2019, à Ouagadougou, au profit des travailleurs sociaux, un atelier de diffusion du guide pratique sur le mode opératoire pour l’accompagnement de l’enfant en conflit avec la loi. L’objectif de cette rencontre est de mieux encadrer le travail de ces travailleurs sociaux, afin de garantir le respect des droits de l’enfant.

En ratifiant la Convention relative aux droits de l’enfant (CDE), le gouvernement du Burkina Faso s’est engagé à protéger les droits de l’enfant de manière effective. A travers le ministère de la Femme, de la Solidarité nationale, de la Famille et de l’Action humanitaire, plusieurs programmes et actions ont ainsi permis de placer les droits de l’enfant au cœur de nombreuses préoccupations.

Fort de ce constat et de plusieurs acquis, comme la mise en place du Groupe de travail pour la protection de l’enfant, le ministère en charge de la Famille a décidé de porter une plus grande attention à l’accompagnement de l’enfant en conflit avec la loi. Ainsi, accompagné du Bureau international des droits des enfants (IBCR), le ministère a élaboré un guide pratique sur le mode opératoire pour l’accompagnement de l’enfant en conflit avec la loi, à l’intention des travailleurs et travailleuses sociaux au Burkina Faso. Pour la diffusion de ce guide, un atelier s’est tenu le jeudi 17 octobre 2019, au profit des acteurs du secteur.

Les filles et garçons en conflit avec la loi constituent une minorité parmi tous les enfants au Burkina Faso. Aussi, l’Etat se doit de prendre les décisions à leur sujet, le tout dans le respect des textes nationaux et internationaux et en favorisant leur réinsertion sociale. Car la loi portant protection de l’enfant en conflit avec la loi définit les rôles et responsabilité des acteurs, mais pas celui des travailleurs ou travailleuses sociaux tout au long du parcours ; de l’interpellation jusqu’à une éventuelle décision de justice.

Aussi, pour clarifier le rôle exact des travailleurs et travailleuses sociaux, le guide pratique élaboré permettra désormais de fixer le mode opératoire qu’ils doivent suivre afin de remplir leurs missions. De l’organisation de l’interaction entre les différents services sociaux à l’encadrement avec les autres acteurs du système de protection de l’enfant, le guide, qui se veut un référentiel, proposera les outils techniques en vue d’une plus grande protection des droits des filles et garçons au Burkina Faso.

Fruit de la collaboration entre le ministère de la Famille et le Bureau international des droits des enfants, le guide permettra également de replacer le travailleur social au cœur du processus de prise en compte des droits et des besoins spécifiques des garçons et filles en conflit avec la loi, d’améliorer la qualité et l’efficacité des interventions.

Pour Martin Causin, chef de projet du Bureau international des droits des enfants, le guide pratique a le mérite d’harmoniser les pratiques professionnelles à l’échelle nationale et vise aussi à renforcer la collaboration entre les services sociaux, les forces de sécurité, le personnel de justice et les établissements qui accueillent les enfants en conflit avec la loi.

Aussi, pour assurer une bonne utilisation et une large diffusion du guide, le Bureau international des droits des enfants, appuyé par Affaires mondiales Canada (AMC), a décidé d’accompagner le ministère de la Famille avec du matériel informatique et une contribution budgétaire pour organiser les sessions de diffusion. Pour Mariam Ouattara, chargée de mission au le ministère de la Femme, de la Solidarité nationale, de la Famille et de l’Action humanitaire, la réussite du projet sera jugée sur les changements constatés en faveur des enfants. Elle a invité les travailleuses et travailleurs sociaux à s’approprier les outils pour les mettre en pratique dans leur travail quotidien ; cela, pour le bien-être des enfants.

Juste Ephrem ZIO
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Sanctuaire St Joseph de Nazouma à Kombissiri : Les reliques du frère saint André accueillies en « Roi » par les fidèles
Gaoua : L’Agence nationale de biosécurité sensibilise les étudiants sur la biotechnologie
Litige à Panzani : Les avocats exigent l’exécution « stricte des décisions de justice rendues contre l’Etat »
Affaire de Pazani : Selon le ministre Clément Sawadogo, le propriétaire légal a cédé volontairement son terrain
Lassané Savadogo, DG de la CNSS, à propos des cotisations sociales : « Nous disposons des prérogatives de la puissance publique pour contraindre l’employeur qui n’est pas en règle »
Sécurité sociale : La CNSS vole au secours des chauffeurs via l’opération de contrôle de la carte d’affiliation
Alerte de sécurité de la Gendarmerie : Boukare SAWADOGO, alias Bouba dit Moega, activement recherché
Agriculture : Le Conseil national de sécurité alimentaire fait son bilan de 15 ans d’existence et s’interroge sur les nouvelles formes de vulnérabilité
Procédures financières et administratives : L’UNICEF renforce les capacités de ses partenaires
« Dans la situation actuelle, le vrai Ramadan, c’est d’aider les autres », dit le chef missionnaire d’Ahmadiyya au Burkina, Mahmood Nasir Saqib
Journée de l’Organisation pour la Sécurité Routière en Afrique de l’Ouest : Le message du ministre des Transports, Vincent Dabilgou
Sécurisation des zones pastorales du Burkina : Le défi majeur du ministère des Ressources animales et halieutiques
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés