Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le confinement n’est pas une suprématie, c’est être responsable en agissant pour un lendemain meilleur» Sonia Lahsaini

Efficacité énergétique au Burkina : L’ANEREE sensibilise des journalistes et des communicateurs

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par Yvette Zongo • mercredi 16 octobre 2019 à 20h30min
Efficacité énergétique au Burkina : L’ANEREE sensibilise des journalistes et des communicateurs

L’Agence nationale des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (ANEREE) organise, du 16 au 18 octobre 2019 à Ouagadougou, un atelier de formation et de sensibilisation au profit des journalistes et communicateurs. Un atelier qui a pour objectif de faire des journalistes et communicateurs, des ambassadeurs de l’efficacité énergétique dans leurs services respectifs et des partenaires privilégiés pour la promotion et la vulgarisation des énergies renouvelables au Burkina Faso. La cérémonie d’ouverture a eu lieu ce mercredi 16 octobre sous la présidence du directeur général de l’ANEREE, Issouf Zoungrana.

Rôle et mission de l’ANEREE (Agence nationale des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique), les énergies renouvelables, l’efficacité et les audits énergétiques et les comportements éco-énergétiques à adopter. Ce sont, entre autres, les sujets auxquels les journalistes et communicateurs seront sensibilisés pendant ces trois jours (16 au 18 octobre) de formation que l’ANEREE leur offre. Une formation qui a, selon le directeur général de l’ANEREE, Issouf Zoungrana, un double objectif.

Issouf Zoungrana, Directeur général de l’agence nationale des energies renouvelables et de l’éfficacité énergétique

Premièrement, faire des journalistes et communicateurs des ambassadeurs de l’efficacité énergétique dans leurs services respectifs. Et secondairement, faire d’eux des partenaires privilégiés pour la promotion et la vulgarisation des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique au Burkina Faso. Car, dit-il, l’un des axes majeurs de la vision de développement inclusif du président du Faso, c’est d’accroître la disponibilité et l’accessibilité à l’énergie à la population burkinabè. Un axe dont les objectifs fixés pour 2020 en termes de production, de distribution, de couverture et d’accès à l’énergie s’appuient non seulement sur une diversification des sources d’énergie, mais aussi sur une politique de promotion de l’efficacité énergétique.

Les journalistes et communicateurs à l’école de l’ANEREE

Une promotion de l’efficacité énergétique qui se veut un ensemble de bonnes pratiques à développer et à adopter pour une consommation plus rationnelle de la production nationale, a expliqué Issouf Zoungrana, précisant que c’est dans ce sens que l’ANEREE a entrepris toute une série d’activités de sensibilisation à l’efficacité énergétique dont l’objectif est d’amener les populations à adopter des comportements éco-énergétiques. Et pour y parvenir, les journalistes et communicateurs ont été impliqués afin d’être des relais auprès des populations.

Et pour terminer, le directeur de l’ANEREE a exhorté les participants à faire de cet atelier, un cadre d’échanges, de sensibilisation, de partage d’expériences et de formation afin de réussir ensemble la mission principale, à savoir la maîtrise de l’énergie au Burkina Faso.

Yvette Zongo
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Journée mondiale de l’Afrique : « Personne ne viendra unir les peuples africains à notre place », éveille l’homme politique, Me Ambroise Farama
Programme d’emploi des jeunes pour l’éducation nationale : Retour au chômage pour plus de 680 enseignants
Commune rurale de Bama : Le projet de lotissement spécial du maire fait grincer des dents
Conseil économique et social : Les déplacés internes au centre des préoccupations de la première session ordinaire de l’année 2020
Filière karité : Le digital peut améliorer les rendements, selon une étude du Fonds d’équipement des Nations unies
Situation de la chefferie traditionnelle et coutumière du Burkina Faso : L’association RACINES en appelle aux autorités politiques, administratives, traditionnelles et coutumières
Chefferie coutumière à Fada : « Les politiciens qui ont jeté l’huile sur le feu doivent l’éteindre », Pr Taladidia Thiombiano
Statue de Thomas Sankara : L’ambassadrice de Cuba au Burkina dépose une gerbe de fleurs
Lutte contre la drogue : Plus de 3 tonnes de cannabis saisies par la Brigade mobile des douanes de Bobo-Dioulasso
L’Aïd El Fitr : L’amir Saqib exhorte à se départir des attitudes égoïstes et surtout à multiplier les actes de solidarité et de compassion envers les autres
Ramadan 2020 à Ouagadougou : Sous le signe de la solidarité et du respect des mesures barrières contre le Covid-19
L’Aïd El Fitr 2020 : Imam Tiégo Tiemtoré appelle à plus de solidarité envers les personnes éprouvées par les actes terroristes et le COVID-19
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés