Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le succès est d’obtenir ce que vous voulez. Le bonheur est de vouloir ce que vous obtenez» Dale Carnegie

Journée mondiale du lavage des mains 2019 : Water Aid et Eau Vive veulent « des mains propres pour tous »

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par Mariam Ouédraogo • mardi 15 octobre 2019 à 17h30min
Journée mondiale du lavage des mains 2019 : Water Aid et Eau Vive veulent « des mains propres pour tous »

Le 15 octobre de chaque année est célébrée la Journée mondiale du lavage des mains. Cette année, le Projet de promotion de l’hygiène et de l’assainissement, mis en œuvre par le consortium d’ONG Water Aid et Eau Vive, a célébré la 11e édition de cette journée à Korsimoro, dans la région du Centre-Nord. Cette célébration au niveau régional a été placée sous le thème « Des mains propres pour tous ».

Faire du lavage des mains à l’eau potable et au savon un geste quotidien, surtout avant de manger et après les toilettes. C’est l’objectif qui a mobilisé le consortium d’ONG Water aid et Eau vive à Korsimoro, ce 15 octobre 2019, pour la célébration de la Journée mondiale du lavage des mains au niveau régional. Par le choix du thème « Des mains propres pour tous », il s’agit de ne laisser personne de côté. Ainsi, face aux populations de Korsimoro et des localités environnantes, les autorités administratives et les représentants des deux ONG ont tour à tour égrené l’importance du lavage des mains.

En effet, le non-respect des règles élémentaires d’hygiène est la cause de nombreuses maladies telles que la diarrhée, le choléra, la poliomyélite, la gale, la conjonctivite et d’autres maladies qui contribuent à hauteur de 5% au taux de mortalité, regrette Abdoulaye Zèba, secrétaire général de la région du Centre-Nord. Il a donc insisté sur l’importance du lavage des mains à l’eau propre et au savon, pour les enfants de moins de 5 ans.

« Le lavage des mains est le premier remède pour protéger notre santé », insiste Léocadie Ouoba, chargée des programmes de l’ONG Water aid. A cette commémoration, le consortium a alors exhorté le gouvernement burkinabè à donner la priorité à la promotion du lavage des mains. Car trois milliards de personnes, soit 40% de la population mondiale, ne disposent pas d’endroit pour se laver les mains à l’eau et au savon. Pis, au Burkina Faso, 21% des établissements de santé n’ont pas accès aux services d’eau de base. Toute chose qui présente des risques de propagation de contamination de certaines maladies, rapporte la chargée des programmes.

Pendant cinq années donc, le consortium devra œuvrer à l’amélioration de l’hygiène et de l’assainissement dans les trois régions d’intervention de son projet. Ce sont les régions du Centre-Sud, du Centre-Nord et du Nord. Mais en attendant, le projet a remis du matériel de lavage des mains à des associations de femmes et de jeunes de la province, à l’occasion de cette cérémonie.

C’est dans le cadre du Projet de promotion de l’hygiène et de l’assainissement dans les régions du centre Nord, Nord et Centre Sud du BF, financé par la coopération suédoise, que cette journée régionale a été organisée. Au total, 25 communes sont concernées par le projet. Dans le Centre-Nord, ce sont huit communes et des associations de jeunes et de femmes.

Mariam Ouédraogo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Crise humanitaire au Burkina : La commune de Aribinda lance un SOS
Journée mondiale du diabète 2019 : « La lutte concerne chaque famille » (Léonie Lougué, ministre de la Santé)
Diabète au Burkina Faso : Plus d’un million de personnes touchées
Recrutement à la CNSS : « Nous avons foi que la lumière sera faite dans ce dossier et que les responsabilités seront situées », dixit le Réseau national de lutte anti-corruption
Région du Sahel : Les jeunes sensibilisés sur les stratégies intégrées du G5 Sahel
Recrutement de volontaires : « Si les terroristes nous poussent à prendre ces mesures, ça veut dire qu’ils ont déjà une longueur d’avance », Mamoudou Savadogo, spécialiste de l’extrémisme violent
Agriculture : Les acteurs examinent l’avant-projet de loi sur la gestion durable des sols
Centre-Nord : Le PNUD à la recherche de solutions endogènes pour l’insertion socio-professionnelle des jeunes vulnérables
Appel à des volontaires : Ne pas confondre « recrutement » et « emploi », clarifie le ministre de la Sécurité
Situation sécuritaire au Burkina Faso : « Le Président Roch Kaboré doit démissionner et va démissionner », prédit le frère Christian Boglo
Planification participative pour une gestion plus inclusive et durable de l’eau en milieu rural : Un atelier pour présenter les résultats du projet
Burkina : L’activiste Naïm Touré relâché
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés