Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Certaines personnes font bouger les choses, d’autres regardent les choses bouger et d’autres se demandent ce qui s’est passé» Casey Stengel

Ouagadougou : Un conclave régional de partage d’expériences sur la gestion des tendances économiques

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • lundi 14 octobre 2019 à 17h30min
Ouagadougou : Un conclave régional de partage d’expériences sur la gestion des tendances économiques

Le secrétaire général du ministère en charge de l’Economie, Abel Somé, a ouvert, ce lundi du 14 octobre 2019 à Ouagadougou, le séminaire régional sur les bonnes pratiques en matière de gestion des modèles à base de Tableau des ressources et des emplois. Prévue pour cinq jours, cette assise est organisée conjointement par la Coopération allemande GIZ et le Centre régional d’assistance technique du Fonds monétaire international pour l’Afrique de l’Ouest, avec l’appui du gouvernement du Burkina Faso.

Ils sont environ 50 macro-économistes à prendre part au séminaire régional sur les bonnes pratiques en matière de gestion des modèles à base de Tableau des ressources et des emplois. Dans ses propos, Dr Issa Kobyagda, directeur général de l’économie et de la planification, a souhaité la bienvenue aux participants avant de situer le contexte qui a prévalu à l’organisation de ce séminaire.

« Nous avions, depuis les années 1970-1980, adopté des modèles macroéconomiques qui permettent à l’ensemble de nos Etats de pouvoir faire le cadrage c’est-à-dire des projections sur l’économie et sur le futur souhaité. Ces modèles mobilisent beaucoup de cadres dans l’administration mais cumulativement à cela, ces cadres se déplacent. Il faut donc permanemment renforcer la capacité des cadres pour leur permettre d’être les plus efficients possibles. C’est dans ce sens que nous avons trouvé qu’il était utile d’avoir un séminaire régional qui va permettre à l’ensemble des acteurs de partager les bonnes pratiques », a-t-il expliqué.

Dr Kobyagda a par ailleurs exprimé ses attentes à l’égard de la rencontre qui s’étale sur cinq jours. « Nos attentes, c’est de pouvoir disposer en amont de suffisamment d’informations, des modèles bien calibrés et des cadres capables d’interpréter les résultats qui sortiront de ces modèles pour mettre à la disposition des décideurs publics, les meilleures options en matière de prise de politiques économiques pour ne laisser personne pour compte », a dit Dr Issa Kobyagda.

« En 2019, près de 90% de l’économie mondiale verra sa croissance ralentir »

A ce propos, la GIZ Burkina Faso appuie le gouvernement burkinabè à travers 25 projets et programmes avec un budget annuel de 20 milliards de F CFA. Et la directrice pays, Angelika Friedrich, d’attirer l’attention des experts sur la situation économique mondiale. « Il y a deux ans, mesurée par le PIB, près de 75% de l’économie mondiale a connu une croissance robuste. En 2019, près de 90% de l’économie mondiale verra sa croissance ralentir. L’économie mondiale continue de croître, mais sa croissance est lente ; elle tombera à son plus bas taux depuis le début de la décennie », a-t-elle indiqué.

Dans ce contexte difficile, il est devenu important de partager des informations, de transférer des connaissances et des compétences, et de créer des partenariats en temps de crise. Des statistiques fiables et opportunes, une bonne compréhension des relations entre les agrégats macroéconomiques et les modèles de prévision, la coopération dynamique entre les institutions concernées aux niveaux national et régional sont aussi les éléments clés de la bonne gouvernance financière.

Concernant les travaux, les participants seront entretenus par les conseillers résidents du Fonds monétaire international pour l’Afrique de l’Ouest et les experts de la GIZ. Les échanges passeront en revue l’historique, l’objet et la robustesse des modèles macro-économiques à base de Tableau des ressources et des emplois. Ensuite, les participants seront amenés à exposer leurs expériences dans la gestion et le développement de modules sur les modèles de base. Enfin, ils devront aboutir à explorer des perspectives de développement et un réseau d’utilisateurs de modèles à base de Tableau des ressources et des emplois.

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Assassinat du trader René Nikiema : Le suspect est un gendarme de profession (Procureur du Faso)
« Rien de nouveau sous le soleil » : Le terrorisme multiple vu par Nathanaël Tapsoba
Situation sécuritaire nationale : Le CISAG adhère à l’appel du président Roch Kaboré
Société minière Houndé Gold Operation : Le salaire du personnel baissé de 47%, des heures supplémentaires impayées
Centre de formation « Le Camillianum » du Burkina : 197 étudiants prêts pour humaniser
Santé bucco-dentaire : La famille au coeur des préoccupations des médecins
24e Journée internationale de la tolérance : L’Association pour la tolérance religieuse et le dialogue interreligieux (ATR/DI) insiste sur le rôle des leaders religieux
Un nouveau rapport révèle les conditions désastreuses dans lesquelles travaillent les vidangeurs manuels au Burkina Faso
Situation sécuritaire au Sahel : L’appel "pressant" des conférences épiscopales Burkina-Niger, du Mali, de la Côte d’Ivoire et du Ghana
Burkina : La ville de Djibo ravitaillée avec succès en carburant par les FDS
Crise humanitaire au Burkina : La commune de Aribinda lance un SOS
« Kunadia O’ » : 576 et 628, les deux numéros tirés au sort
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés