Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui ne peut supporter ou n’a pas réponse à la critique n’a pas la maîtrise de son pouvoir» Pierre Boisjoli

Coopération décentralisée : Le maire Béouindé au séminaire des maires des villes du Maghreb et du Sahel

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET • lundi 14 octobre 2019 à 21h12min
Coopération décentralisée : Le maire Béouindé au séminaire des maires des villes du  Maghreb et du Sahel

Le maire de Ouagadougou, monsieur Armand Roland Pierre Béouindé, participe depuis ce matin au séminaire des maires des villes du Maghreb et du Sahel qui se tient sur deux jours à Tunis sous le thème " villes, mise à l’emploi des jeunes pour un mieux vivre ensemble en harmonie".

La cérémonie d’ouverture a été présidée par monsieur Taïeb Baccouche, secrétaire général de l’Union du Maghreb Arabe qui avait à ses côtés entres autre le maire de Tunis Mme Souad Ben Aberrahim et SEM, l’ambassadeur du Burkina en Tunisie monsieur Lambert Alexandre Ouédraogo et le secrétaire permanent de l’AIMF monsieur Pierre Baillet.

Dans son allocution en sa double qualité de membre du bureau de l’AIMF et de membre du comité exécutif de CGLUA, le maire de Ouagadougou a posé la problématique de l’emploi des jeunes dans un contexte de démographie juvénile forte qui peut être une bombe ou un boom de développement. Il a aussi fait le lien entre cette problématique et le contexte d’insécurité et d’extrémisme qui s’alimentent de la pauvreté et du manque d’emploi des jeunes.

Le séminaire de Tunis est organisé par l’AIMF dans le cadre de la plateforme des maires du Maghreb et du Sahel avec le soutien de la Commission Européenne.

Département de la Communication et des Relations Publiques de la Commune de Ouagadougou

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Xu Fei, chargé d’affaires de l’ambassade de Chine : « Notre objectif n’est pas de rester en Afrique comme la France ou les anciens colonisateurs »
Réglementation pharmaceutique dans l’espace UEMOA : Les ministres de la Santé dans une dynamique d’harmonisation du secteur
Coopération Burkina Faso-UNICEF : 90% de taux de réalisation en matière de communication
65e anniversaire de la révolution algérienne : « Le peuple algérien va s’inscrire dans l’histoire », foi de l’ambassadeur Mohamed Ainseur
Forum international francophone de l’évaluation : Quatre jours de partage de bonnes pratiques pour le rayonnement de l’évaluation
L’ambassade de France au Burkina n’a pas suspendu la délivrance des visas (Communiqué)
Intégration régionale : L’expression culturelle comme moyen d’action
Bio-sûreté : Des équipes du G5 Sahel et de la Tunisie s’exercent au diagnostic mobile des menaces
G5 Sahel : « L’heure n’est pas à la diversion, mais à l’union sacrée », déclare Maman Sambo Sidiko (Secrétaire permanent)
Intégration régionale : « Notre objectif, c’est qu’un jour, il n’y ait plus de Burkinabè, de Maliens, d’Ivoiriens…, mais simplement des Africains », prône le ministre Paul Robert Tiendrébéogo
Course-cycliste féminine de l’intégration : Les communautés vivant au Burkina pédalent en chœur à Tenkodogo
Promotion de l’intégration régionale : « Cette façon de faire au Burkina doit faire tache d’huile en Afrique », loue Toumey Kodjo, porte-parole des communautés
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés