Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’autonomie et l’indépendance peuvent se transformer en égoïsme et en licence, l’ambition en cupidité, un désir effréné de réussir à tout prix.» Barack Obama

Anniversaire de la commune de Bobo : Un bilan sans pièces justificatives

Accueil > Régions • • mercredi 31 décembre 2003 à 11h26min

Des choses très difficiles à comprendre se passent à Bobo
Dioulasso en cette fin d’année. Le directeur de la Structure de
gestion du marché (SGM), après avoir déposé une plainte contre
un de ses agents pour "des malversations financières", s’était
lui-même retrouvé par la suite en prison le 12 décembre passé.

Interrogé sur les motifs de son arrestation, Frédéric Sidibé a
répondu : "Je ne sais pas pourquoi j’ai été en prison".
Quelques jours après ce feuilleton, plus précisément les 23 et
24 décembre, le conseil municipal, réuni en session à la mairie
de l’arrondissement de Dô, a décidé de marquer un arrêt sur le
75e anniversaire de la commune plus de cinq mois après
l’événement. En clair, Célestin Koussoubé et les siens ont fait
ce qu’ils ont appelé "un bilan moral et financier" de la
manifestation.

Cette fois encore, les choses n’étaient pas du tout faciles à
comprendre. Les autorités communales ont servi à l’assistance
un plat au goût inachevé avec au menu un bilan financier sans
pièces justificatives. Pour se justifier, le président de la
commission finances (PCF), Guy Somé, a laissé entendre : "Si
vous avez vu qu’on a mis beaucoup de temps pour faire ce bilan
financier, ce n’est pas parce qu’il y ait quelque chose à cacher. Il
est question que les commissions envoient les pièces
justificatives de leurs dépenses. Mais jusqu’à ce jour, ce n’est
pas fait. Si on voulait attendre ces justifications, je crois qu’on
attendrait encore jusqu’à la fin de l’année 2004".

Selon son
exposé, "le total des recettes se chiffre à 72 355 575 F CFA ; les
dépenses sont équilibrées aux recettes et font également 72
355 575 F CFA". Ces chiffres ont entraîné des éclats de rire qui
n’ont pas empêché le PCF de parler "de petits montants qu’on
n’a pas bien totalisés. Il y avait 90 000 F CFA, 25 000 F CFA, 50
000 F CFA, etc. Si vous voulez, vous pouvez les totaliser".

On a
également appris de Guy Somé que "la SGM avait avancé à la
commune, aux derniers moments, une somme de 7 millions à
titre de prêt parce que le compte était pratiquement épuisé et il
fallait trouver de l’argent pour payer les hôteliers". Du coup, la
question des malversations financières à la SGM, où certains
avaient parlé de fonds prélevés au niveau de la structure pour
l’organisation du 75e anniversaire de la commune, est revenue
à l’esprit de plusieurs personnes. "Le remboursement de cette
dette", a indiqué le patron des finances de l’événement, a été
adopté. Et, à la fin de la prestation, M. Somé a fait la précision
suivante : "Le document du bilan financier est un document
interne. On ne peut pas aller afficher le bilan financier de la
commune au marché central. Je tiens à le dire, le bilan financier,
il n’est pas question de le distribuer".

Cette position n’a pas été
partagée par le premier responsable de la commune qui a
trouvé qu’il n’y a rien à cacher et "ceux qui désirent avoir le
document pourront l’avoir". "Les papiers de la mairie ne doivent
pas circuler dans les bars. C’est ce que Guy Somé a voulu dire",
a ajouté le président du conseil municipal. Par rapport aux
dépenses effectuées par la direction de la communication à
plus de 8 millions F CFA, des conseillers municipaux n’ont pu
s’empêcher de rire aux éclats. Ce qui a valu cette réaction du
maire de la commune : "Je vous dis ce qu’il y a. De toute façon,
ce n’est pas rentré dans la poche de quelqu’un. Ce sont les
commissions qui s’occupaient de ça et ce n’est pas la peine de
faire du bruit. Ce sont des choses claires...".

La manière avec laquelle ce bilan a été fait n’a pas incité
plusieurs personnes à prendre la parole et à dénoncer les
insuffisances. Pendant que nous y étions, seul un conseiller a
déclaré que ce qui a été fait ne mérite pas l’appellation de bilan
financier. A son entendement, "c’est une simple information que
Guy Somé a portée à la connaissance de l’assistance".
Avant le PCF, le président du comité d’organisation, Bakary
Alexandre Sanou, a dressé ce qu’il a désigné par le terme de
"bilan moral" et en conclusion, les organisateurs ont trouvé que
"la cérémonie a été une réussite totale".

Le 75e anniversaire de la commune de Bobo, il faut le rappeler,
a eu lieu du 24 mai au 1er juin dernier. Le budget prévisionnel
était autour de 120 millions de F CFA et la manifestation était
placée sous le parrainage du chef de l’Etat, Blaise Compaoré.
Le directeur de la SGM était dans la salle au moment où
Célestin Koussoubé et son équipe dressaient un bilan de la
commémoration.

Par Ousmane Pié
Le Pays

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Bitumage de la route Kantchari-Diapaga : Les travaux quasi terminés avec un taux d’exécution de 82% !
Infrastructures routières dans la région de l’Est : Plus de 160 milliards de F CFA injectés !
11-décembre dans la région des Cascades : Les travaux de voiries urbaines inaugurés !
Région des Cascades : La campagne agricole s’installe au rythme des fluctuations climatiques
Les Cascades : Bref aperçu sur une région aux ressources naturelles exceptionnelles
Situation sécuritaire et sanitaire dans la région de la Boucle du Mouhoun : Le gouverneur dresse un bilan préoccupant
Lutte contre le COVID-19 dans le Nayala : Don de matériels au CSPS de Koin par l’Association Koinbienkö
Saïdou Maïga, maire de Falagountou : « L’insécurité doit nous amener à investir davantage »
Route Didyr-Toma : 12 mois de retard, 7 km de bitume sur 43 km
48 heures de la citoyenneté : Une série d’activités pour sensibiliser les jeunes de la région de l’Est
Boucle du Mouhoun : Un projet pour accroître l’accès à l’énergie
Paroisse de Toma : Le nouveau curé installé
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés