Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’amour, c’est être toujours inquiet de l’аutrе.» Marcel Achard

Médias : La radio « des nouvelles idées » souffle ses 20 bougies

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET | Par Tiga Cheick Sawadogo • samedi 12 octobre 2019 à 00h00min
Médias : La radio « des nouvelles idées » souffle ses 20 bougies

Il y a exactement 20 ans, la radio Savane FM poussait ses premiers vagissements dans le paysage médiatique burkinabè. Au cours d’une cérémonie ce 11 octobre 2019, les deux décennies d’existence de « la radio des nouvelles idées » comme le média se fait appeler, ont été célébrées. Dans une grande mobilisation des auditeurs et en présence des autorités. A l’occasion, le groupe Savane Media a officiellement lancé les programmes de la télévision Savane TV.

En 1990, le vent de la démocratie souffle en Afrique et singulièrement dans la savane burkinabè. La communication, outil d’accompagnement de cette vague et de maturation des idées, profite de la libéralisation des ondes. Mais que vaut la démocratie au suffrage universel si une bonne partie de la population, à cause de l’analphabétisme, n’a pas connaissance des enjeux, ne peut participer au débat démocratique ?

« Dans un pays où le taux d’analphabétisme frôle les 75%, il nous est apparu aberrant de ne pas prendre en compte de façon systématique cette couche de la population qui constitue un vivier pour l’exploitation commerciale, économique voire politique. Cette masse qui aurait pu être une force dynamique et consciente, un véritable acteur du développement mais qui était royalement ignorée dans le processus du développement en tant qu’acteur ; disons qu’il était considéré plus comme un sujet en la matière sinon un sujet mineur pour qui les 15% de sachant devraient être les tuteurs et les exécutants testamentaires », a expliqué le directeur général de Savane Fm Charlemagne Abissi.

En octobre 1999 donc, Savane Fm décide de réparer une erreur en intégrant cette donnée sociologique. A César ce qui est à César, dira Charlemagne Abissi. Aboubacar Zida, dit Sidnaaba et ses partenaires mettent en place ce média traditionnel, mais avec une originalité bien à elle. Mettre l’’accent sur les langues nationales, mooré, dioula, fulfuldé…Apporter une plus-value à la communication sociale et au journalisme de proximité. Le pari fut gagnant.

Selon le président du comité d’organisation de la célébration des 20 ans de Savane Fm, Yacouba Jacob Barry, la radio des nouvelles idées est devenue au fil du temps, la « station maillot jaune » à Ouagadougou, leader de la communication sociale. Il a eu une pensée pour les devanciers, ceux qui ont travaillé à hisser le média à ce niveau. Radio atypique selon le président d’organisation, Savane Fm allie authenticité et modernité pour offrir un journalisme professionnel et responsable à ses auditeurs, majoritairement non instruits.

-  l’information et l’éducation de la masse « analphabète » dans l’optique de lui faire cerner les mécanismes du monde moderne et lui faire acquérir une solide culture générale
-  la dynamisation du secteur tertiaire qui apparaissait, il y a 20 ans, artisanal et anachronique à l’ère de la mondialisation
-  la promotion de la culture nationale à travers une prise de conscience pour nos valeurs culturelles positives.
- 
Ce sont là les axes stratégiques de la radio. En 20 ans, la radio s’est agrandie avec de nouvelles stations régionales, notamment à Bobo -Dioulasso et à Gourcy.

Le président du Conseil supérieur de la communication a lui, salué la longévité de Savane Fm. Né dans des conditions difficiles, voire précaires, le média s’est bâti une solide réputation. Ce notamment, à travers certaines émissions qui ont fait sa notoriété comme Sonré qui consiste à reprendre en langue nationale mooré, les écrits de la presse. Une émission phare qui éveille les consciences et participe à l’éducation citoyenne, a noté Mathias Tankoano. Tout en exhortant les promoteurs à garder le cap, il les a invités à ne pas se laisser trop aller parce que toute traduction comporte sa part de trahison.

La célébration des 20 ans de Savane Fm a été cumulée avec le lancement officiel de la chaine de télévision Savane TV, adossée au groupe Savane Media. Cette télévision, de l’avis du président du Conseil supérieur de la communication, est très attendue, au regard des performances de la radio. Mathias Tankoano a en outre salué l’engagement des promoteurs à ne pas diffuser les télénovelas sur la nouvelle télé. Il a de ce fait invité les opérateurs économiques et autres diffuseurs à accompagner Savane Tv pour qu’elle réussisse son entrée dans le paysage télévisuel du Burkina, pour la promotion des valeurs culturelles burkinabè.

La célébration des deux décennies d’existence de Savane Fm est placée sous le thème, « Cohésion nationale et promotion de la production locale ».

Tiga Cheick Sawadogo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
15e édition de Ciné Droit Libre : Les Fake news s’invitent au débat
Norbert Zongo, « courageux et non téméraire » : Témoignage de Jean Claude Méda, journaliste à la retraite
Réseau 4G+ au Burkina : Orange Faso S.A rapproche Tenkodogo de l’essentiel
Informatique : L’ANPTIC initie 500 élèves et travailleurs de Tenkodogo
Cyber sécurité : L’Agence nationale vulgarise ses textes
Concours de reportage humanitaire du CICR : Cheick Sawadogo de Lefaso.net remporte le premier prix
Technologies de l’information et de la communication : La CIL renforce les capacités des élèves du collège Saint Jean Baptiste de la Salle
Communication et géopolitique : « Tout le monde parle de l’Afrique sauf les Africains eux-mêmes », déplore Pr Charles Moumouni de l’Université Laval de Québec
Communication et géopolitique : L’Afrique en quête d’une nouvelle image
Communication en période de crise : « On répond à l’information par l’information », recommande Marie-Soleil Frère
Bobo-Dioulasso : Le ministère en charge de l’Economie numérique tient son deuxième CASEM de l’année
Semaine du numérique : Vers la création de startups innovantes dans le monde rural
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés