Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le Sage donne tous ses soins à la racine. La piété filiale et lе rеsресt еnvеrs lеs suрériеurs sοnt lа rасinе dе lа vеrtu. » Confucius

Incendie à Ouagadougou : Une salle de consultation du centre de santé du secteur 16 partie en fumée

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par Issoufou Ouédraogo • mercredi 9 octobre 2019 à 23h43min
Incendie à Ouagadougou : Une salle de consultation du centre de santé du secteur 16 partie en fumée

Le bâtiment abritant la salle de consultation et le dépôt secondaire du centre de santé du secteur 16 de Tampouy (ancien secteur 20), dans l’arrondissement 3 de Ouagadougou, est parti en fumée ce 9 octobre 2019. Les dégâts matériels sont importants.

Chaude journée dans le quartier Tampouy, précisément au centre de santé du secteur 16 (ancien secteur 20), ce 9 octobre 2019. Cette formation sanitaire a frôlé le pire car un de ses bâtiments qui abrite la salle de consultation prénatale, la salle de la planification familiale et le dépôt secondaire a été consumé par le feu.

Le plafond sous le poids des flammes

Ce mercredi 9 octobre, comme à l’accoutumée, dans ce bâtiment dédié aux consultations des femmes, les activités avaient débuté. Soudain, le personnel dit avoir senti une forte chaleur qui provenait derrière les réfrigérateurs qui contenaient les produits médicaux. Et le feu commence à prendre de l’ampleur. « Pour limiter la montée en puissance du feu, nous avons pu refermer la bouteille de gaz », raconte un témoin venu pour une consultation. Les soldats du feu ont aussitôt été alertés.

Arrivés sur les lieux en un temps record, à en croire les témoins, les sapeurs pompiers ont pu maitriser les flammes. Cette intervention a permis de préserver une partie du bâtiment. L’incendie a cependant causé d’énormes dégâts dans la salle des consultations où se trouvaient des réfrigérateurs, des produits médicaux et certains documents. Tout est parti en fumée.

Le réfrigérateur de la salle après le feu

Dans la salle se trouvaient aussi trois bouteilles de gaz. Nous avons tenté de rentrer en contact avec le major sur l’incident qui refuse de faire toute déclaration tant que le constat n’est pas fait. Pour certains agents, ce bâtiment les aidait dans leur travail. Cet incendie, selon eux, vient créer d’autres difficultés dans la prise en charge des patients.

Issoufou Ouédraogo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Rentrée scolaire 2019-2020 : Le SYNATEB dénonce des « sanctions déguisées jamais égalées dans le secteur de l’éducation au Burkina »
Protection de l’enfance : Christian Children’s Fund of Canada (CCFC) devient Children Believe
Burkina : Le Cercle d’études, de recherches et de formation islamiques célèbre ses 30 ans
Projet inclusion entrepreneuriale : Les vendeurs ambulants sensibilisés à formaliser leurs activités
Lycée Nelson Mandela de Ouagadougou : Les élèves et le personnel à l’école des règles de sécurité
ENAM : 1 641 nouveaux diplômés prêts à servir l’administration publique
Dori : L’Union fraternelle des croyants fête son jubilé d’or
Semaine nationale de la citoyenneté : La 16e édition met l’accent sur la contribution du citoyen à l’unité nationale
Justice : Un internaute mis aux arrêts pour incitation à la haine sur le réseau social Facebook
5e Recensement général de la population et de l’habitation : L’INSD rassure les populations des Hauts-Bassins sur les mesures sécuritaires prises
Interopérabilité des systèmes d’information : Des acteurs se familiarisent avec le référentiel
Barrage de Samendéni : En attendant le président du Faso
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés