Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un homme modeste apprend dix choses et en croit une ;Un hοmmе сοmрlаisаnt аррrеnd unе сhοsе еt еn сrοit dix.» Proverbe chinois

Incendie à Ouagadougou : Une salle de consultation du centre de santé du secteur 16 partie en fumée

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par Issoufou Ouédraogo • mercredi 9 octobre 2019 à 23h43min
Incendie à Ouagadougou : Une salle de consultation du centre de santé du secteur 16 partie en fumée

Le bâtiment abritant la salle de consultation et le dépôt secondaire du centre de santé du secteur 16 de Tampouy (ancien secteur 20), dans l’arrondissement 3 de Ouagadougou, est parti en fumée ce 9 octobre 2019. Les dégâts matériels sont importants.

Chaude journée dans le quartier Tampouy, précisément au centre de santé du secteur 16 (ancien secteur 20), ce 9 octobre 2019. Cette formation sanitaire a frôlé le pire car un de ses bâtiments qui abrite la salle de consultation prénatale, la salle de la planification familiale et le dépôt secondaire a été consumé par le feu.

Le plafond sous le poids des flammes

Ce mercredi 9 octobre, comme à l’accoutumée, dans ce bâtiment dédié aux consultations des femmes, les activités avaient débuté. Soudain, le personnel dit avoir senti une forte chaleur qui provenait derrière les réfrigérateurs qui contenaient les produits médicaux. Et le feu commence à prendre de l’ampleur. « Pour limiter la montée en puissance du feu, nous avons pu refermer la bouteille de gaz », raconte un témoin venu pour une consultation. Les soldats du feu ont aussitôt été alertés.

Arrivés sur les lieux en un temps record, à en croire les témoins, les sapeurs pompiers ont pu maitriser les flammes. Cette intervention a permis de préserver une partie du bâtiment. L’incendie a cependant causé d’énormes dégâts dans la salle des consultations où se trouvaient des réfrigérateurs, des produits médicaux et certains documents. Tout est parti en fumée.

Le réfrigérateur de la salle après le feu

Dans la salle se trouvaient aussi trois bouteilles de gaz. Nous avons tenté de rentrer en contact avec le major sur l’incident qui refuse de faire toute déclaration tant que le constat n’est pas fait. Pour certains agents, ce bâtiment les aidait dans leur travail. Cet incendie, selon eux, vient créer d’autres difficultés dans la prise en charge des patients.

Issoufou Ouédraogo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Lycée Zinda Philippe Kaboré : Une rencontre des élèves en classe d’examen perturbée par d’autres élèves
Ecole des cadres supérieurs en travail social : Une cinquantaine de poches de sang pour les malades dans le besoin
Carnet rose : Yasmine a dit oui à Antoine
Révocation des agents du Ministère de l’Economie et des finances : La Coordination des syndicats va saisir la justice
Dori : La contribution citoyenne à l’amélioration de la sécurité au cœur d’un atelier
Validation de l’année scolaire : La coordination des élèves et étudiants burkinabè crie au sabotage
Mouvement d’humeur des policiers municipaux : Le collectif de Bobo entre dans la danse
Gestion des menstrues à l’école : « Regarde si ce n’est pas taché » !
Rapport d’étude sur « Les femmes dans la crise au Burkina Faso, survivantes et héroïnes » : Seulement 3% du financement humanitaire sont alloués à l’eau et à l’assainissement
Transports aériens : Brussels Airlines annonce la fermeture de son escale de Ouagadougou
11e édition de la Foire aux semences : Des variétés améliorées pour booster la production agricole
Voie de contournement de Ouagadougou : 41% de taux de réalisation après huit mois d’activités
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés