Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le bien se fait , mais ne se dit pas. Et certaines médailles s’accrochent dans l’âme et pas sur la veste» Jino Bartoli

Burkina- Allemagne : La 5e édition du Festival Woka-Kuma à Berlin a eu lieu du 26 au 29 septembre 2019

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • COMMUNIQUE DE PRESSE • mardi 8 octobre 2019 à 16h00min
 Burkina- Allemagne : La 5e édition du Festival Woka-Kuma à Berlin a eu lieu du 26 au 29 septembre 2019

Du 26 au 29 septembre 2019, à Berlin en République Fédérale d’Allemagne, l’Association Woka-Kuma de Berlin a organisé la 5e édition de Woka-Kuma Festival ou le festival de la solidarité (bissa) sous le thème : « Renforcement de la Coopération Culturelle Germano-Burkinabè : rôle et responsabilités des acteurs culturels ». Cette 5e édition a connu la participation des festivaliers venus de la France, de l’Italie, du Burkina Faso et principalement de l’intérieur de l’Allemagne.

Elle était placée sous le patronage de Monsieur Abdoul-Karim SANGO, ministre de la Culture des Arts et du Tourisme du Burkina Faso et sous le parrainage de Docteur Karamba DIABY, député au Bundestages avec comme invités d’honneur Son Excellence Monsieur Simplice Honoré GUIBILA, Ambassadeur du Burkina Faso auprès de la République Fédérale d’Allemagne et Monsieur Bourahima Fabéré SANOU, maire de la Commune de Bobo-Dioulasso.

Plusieurs personnalités ont effectué le déplacement de Berlin pour prendre part à cette 5e édition. On peut citer entre autres : Madame Makaïza DAO du Fonds de Développement Culturel et Touristique (FDCT), représentante du ministre de la Culture des Arts et du Tourisme, les maires Ousmane COULIBALY et Herman SIRIMA des arrondissements 1 et 7 de la commune de Bobo-Dioulasso et de Brama KONATE, maire de Faramana, Province du Houet, accompagnés d’une forte délégation. Ces maires ont en marge du festival rencontré et échangé avec des partenaires au développement sur des projets dans divers domaines : éducation, socio-culturel, environnemental, etc.

Au cours de la matinée du mercredi 25 septembre 2019, SEM Simplice Honoré GUIBILA, Ambassadeur du Burkina Faso à Berlin entouré de ses collaborateurs et de son Conseiller Culturel Bouraima BARRY a reçu à la Chancellerie du Burkina Faso à Berlin, la délégation des festivaliers et les membres de l’Association Woka-Kuma.

Toujours au menu des échanges, dans la matinée du 27 septembre 2019, les personnalités invitées au festival et les festivaliers venus du Burkina Faso, de la France, de l’Italie et de l’Allemagne ont pris part à une séance de travail sur des projets d’ordre culturel entre le Ministère Allemand des Affaires Etrangères, l’Association Woka-Kuma et les Arrondissements N°1 et N°7 de la commune de Bobo-Dioulasso.

Selon Madame DAO, représentant le ministre de la Culture des Arts et du Tourisme du Burkina Faso, ‘’Ces projets sont nobles et leur réalisation contribuera à renforcer d’avantage la coopération culturelle entre l’Allemagne et le Burkina Faso’’. Elle a par ailleurs, au cours de son séjour, effectué des séances de travail avec des structures en charge de l’animation de la vie culturelle à Berlin en présence des membres de l’Association Woka-Kuma.

Diverses activités ont couronné ce rendez-vous festif et culturel et ont été menées avec satisfaction.

-  Les 27 et 28 septembre 2019, des ateliers de danse, de percussion et de batik au profit des tout-petits animés par Yayi OUATTARA, Massa DEMBELE et Alani Abdousamadou ALAN ont été réalisés dans des écoles de la ville de Berlin ;

-  Le vendredi 27 septembre 2019, à Info Café Paris-Berlin, Mai LINGANI et Jarita FREYDANK ont animé une table ronde sur le thème : « La place de la femme artiste-musicienne sur la scène internationale ;

-  Le samedi 28 septembre 2019 au FMP1 de Munzbergsaai & Lichthof, Franz-Mehring-Platz le public berlinois, les festivaliers et les invités ont eu droit à :

-  Un buffet garni de mets burkinabè et africain ;

-  Une projection de film burkinabè « Burkina Rising » de Lara Lee ;

-  Une exposition d’objets d’art manufacturés par des artistes burkinabè ;

-  Une soirée culturelle et artistique animée par des artistes venus du Burkina Faso et de la diaspora burkinabè et qui ont tenu en haleine le public à travers leurs différentes prestations. Il s’agit des artistes Maï Lingani (Burkina Faso), Katouma Danse avec Yayi et Reggae OUATTARA (Burkina Faso), Jarita Freydank (Allemagne), Kanazoé Orchestra (diaspora burkinabè de France), Petit Solo (Diapora burkinabè de l’Italie), Baba DIARRA (diaspora burkinabè Italie), Bernadette SAWADOGO dite BENNY (diaspora burkinabè de France), DJ Matar (diapora Sénégalaise de l’Allemagne).

-  Le dimanche 29 septembre 2019, une visite guidée à travers la ville de Berlin a marqué la fin de cette 5è édition de Woka-Kuma Festival.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
FAO : Le Burkina Faso, pays pilote de l’initiative Hand in hand
Invitation du président Macron à Pau : Une « occasion de parler franchement sur les différentes questions », selon le président du Faso
Opération Barkhane : Emmanuel Macron convoque une réunion de "clarification" avec les pays du G5 Sahel
Réseau inter-agences en matière de recouvrement des avoirs pour l’Afrique de l’Ouest : Les points focaux tiennent leur 6e Assemblée générale à Ouagadougou
Renforcement de la cohésion sociale dans la commune de Dori : La France injecte plus de 500 millions de F CFA
Coopération : « La Russie est de retour sur le continent africain », Vladimir Baykov, ambassadeur de Russie au Burkina Faso
Insécurité au Burkina : « Les Etats-Unis demeurent un partenaire indéfectible »
Espace UEMOA : Vers la validation de deux projets de directive sur l’efficacité énergétique
Insécurité au Burkina : L’ambassade des Etats-Unis rapatrie les enfants de son personnel
Cour de justice de l’UEMOA : Le respect des droits de l’homme au cœur des préoccupations des magistrats
Intégration des peuples : Le ministre Paul Robert Tiendrébéogo rencontre les communautés vivant à Koudougou
Xu Fei, chargé d’affaires de l’ambassade de Chine : « Notre objectif n’est pas de rester en Afrique comme la France ou les anciens colonisateurs »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés