Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Certaines personnes font bouger les choses, d’autres regardent les choses bouger et d’autres se demandent ce qui s’est passé» Casey Stengel

Équilibre alimentaire : Quelle quantité de viande faut-il consommer pour être en bonne santé ?

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • lundi 7 octobre 2019 à 16h30min
Équilibre alimentaire : Quelle quantité de viande faut-il consommer pour être en bonne santé ?

C’est une question qui revient sans cesse : manger de la viande, oui, mais en quelle quantité ? La viande est nécessaire, mais en quantité raisonnable. Selon les nutritionnistes, elle doit logiquement être intégrée dans une alimentation équilibrée pour être en bonne santé. Quelques repères pour sa consommation au quotidien…

Comme pour tout aliment, manger de la viande en excès n’est pas souhaitable. Car sa consommation au-delà des normes recommandées peut exposer à plusieurs types de maladies comme le cancer, le diabète, l’obésité, etc. Mais avant tout, la viande apporte du fer, des protéines et des vitamines, notamment la B12.

Elle est nécessaire au moment de la croissance, chez les femmes en âge de procréer, surtout si elles ont des règles abondantes (pour lutter contre les carences en fer), et après 65-70 ans, quand la perte de la masse musculaire s’accélère (les protéines aident à refaire du muscle).

Toutefois, si on n’aime pas la viande, on peut la remplacer par des oeufs, du poisson ou des produits laitiers. Les protéines sont de même qualité, seul le fer manque, ce qui peut poser un problème chez les femmes. Pour ce faire, il est recommandé de ne pas dépasser une portion de viande (environ 100 g à 120 g) par jour. L’idéal est de consommer de la viande en moyenne trois fois par semaine en fonction des types de viande (viande rouge, blanche, charcuterie) :

-  La viande rouge (bœuf, veau, agneau) : 1 à 2 fois par semaine.
-  La viande blanche (porc, volaille, lapin) : 1 à 3 fois par semaine.
-  La charcuterie, du gibier ou des abats : 1 à 2 fois par semaine et pas plus de 50 g par jour.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Yvette Zongo
Lefaso.net

Sources :
-  www.lepoint.fr
-  www.e-sante.fr
-  limametti.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Assassinat du trader René Nikiema : Le suspect est un gendarme de profession (Procureur du Faso)
« Rien de nouveau sous le soleil » : Le terrorisme multiple vu par Nathanaël Tapsoba
Situation sécuritaire nationale : Le CISAG adhère à l’appel du président Roch Kaboré
Société minière Houndé Gold Operation : Le salaire du personnel baissé de 47%, des heures supplémentaires impayées
Centre de formation « Le Camillianum » du Burkina : 197 étudiants prêts pour humaniser
Santé bucco-dentaire : La famille au coeur des préoccupations des médecins
24e Journée internationale de la tolérance : L’Association pour la tolérance religieuse et le dialogue interreligieux (ATR/DI) insiste sur le rôle des leaders religieux
Un nouveau rapport révèle les conditions désastreuses dans lesquelles travaillent les vidangeurs manuels au Burkina Faso
Situation sécuritaire au Sahel : L’appel "pressant" des conférences épiscopales Burkina-Niger, du Mali, de la Côte d’Ivoire et du Ghana
Burkina : La ville de Djibo ravitaillée avec succès en carburant par les FDS
Crise humanitaire au Burkina : La commune de Aribinda lance un SOS
« Kunadia O’ » : 576 et 628, les deux numéros tirés au sort
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés