Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il n’y a rien de plus beau qu’une clef, tant qu’on nе sаit раs се qu’еllе οuvrе.» Maurice Maeterlinck

Inclusion numérique : Les ministres de la CEDEAO en réunion à Ouagadougou

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET | Par Herman Frédéric Bassolé • vendredi 4 octobre 2019 à 20h30min
Inclusion numérique : Les ministres de la CEDEAO en réunion à Ouagadougou

Présents à Ouagadougou, ce vendredi 4 octobre 2019 à l’occasion de leur 16e réunion, les ministres en charge des télécommunications et technologies de l’information et de la communication de la CEDEAO ont validé et adopté le rapport des experts sur la politique d’accessibilité de la CEDEAO aux Télécommunications/TIC pour les personnes handicapées, l’itinérance régionale et bien d’autres sujets d’actualité sur le numérique.

Après les travaux préparatoires des experts, qui se sont ouverts mardi, c’était au tour des ministres en charge des Télécoms et TIC de se retrouver, ce vendredi 4 octobre 2019 à Ouagadougou. Cette rencontre qui avait pour but de valider et d’adopter le rapport des experts, a été présidée par le ministre d’Etat, Siméon Sawadogo, représentant le Premier ministre, Christophe Dabiré.

Une vue des invités dont le président de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes, Charles Millogo (3e à partir de la gauche)

« Rien pour nous sans nous », tel est le slogan de l’Union nationale des associations burkinabè pour la promotion des aveugles et malvoyants, représentée par son président, Oulé Christophe, à cette 16e réunion des ministres. Visiblement satisfait d’avoir été associé à l’examen du projet de loi de la CEDEAO sur l’accessibilité aux Télécommunications/TIC pour les personnes handicapées, il reste convaincu que les TIC peuvent faciliter l’inclusion professionnelle, lever des barrières de communication. « Si elles sont rendues accessibles, les TIC serviront d’armature à un pont qui va nous permettre de franchir le fossé entre nous et les personnes non-handicapées », a-t-il déclaré.

Dr Zouli Zoungrana, Commissaire de la CEDEAO en charge des TIC et télécoms

L’autre sujet soumis pour adoption à la réunion des ministres est la mise en œuvre du règlement sur l’itinérance régionale. Selon le Commissaire de la CEDEAO en charge des TIC et télécoms, Dr Zouli Zoungrana, sa mise en œuvre a fait l’objet d’un plan d’action adopté en février 2018 et révisé en mars 2019. Conformément à ce plan d’actions, les plafonds tarifaires consolidés de quatorze Etats membres ont été déjà publiés par la Commission. Le défi sera de parvenir à la suppression des frais d’itinérance.

Siméon Sawadogo, ministre d’Etat représentant le Premier ministre, Christophe Dabiré

Les lignes directrices sur l’analyse et l’évaluation de l’importance du marché et la recommandation sur les marchés pertinents des biens et services du secteur des télécoms/TIC sécurité, la réponse de la CEDEAO à la cybersécurité et la lutte contre la cybercriminalité, l’état de mise en œuvre des recommandations du forum sur la gouvernance de l’internet en Afrique de l’Ouest faisaient partie de l’agenda des ministres.

Dans son discours lu par le ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale et de la décentralisation, le Premier ministre, Christophe Dabiré dit être convaincu que l’effectivité des textes communautaires est une condition essentielle à la crédibilité de la CEDEAO. Il a invité le Commissaire de la CEDEAO à aller de l’avant dans la prise en charge des questions de service, de la 5G, d’intelligence artificielle, d’internet des objets, etc.

Les participants ont posé pour la postérité

Dans son allocution, M. Drissa Badiel, représentant la directrice du bureau de développement des télécommunications de l’IUT, a salué la synergie d’actions entre l’IUT et la CEDEAO, partenariat fructueux qui a permis la réalisation de plusieurs activités. Il s’agit notamment du projet HIPSSA qui a servi de cadre de référence à l’Union africaine pour l’harmonisation des politiques et règlementations des TIC et télécoms en Afrique sub-saharienne.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Herman Frédéric Bassolé
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Présidence en exercice du G5 Sahel : Roch Kaboré passe la main après une année d’engagement soutenu
Situation sécuritaire en Afrique : Les propositions du Réseau libéral africain
Pourquoi des policiers en ambassade ? : Alpha BARRY s’explique
Situation sécuritaire : Les libéraux d’Afrique solidaires du peuple burkinabè
Programme alimentaire mondial (PAM) : La Russie offre des vivres et de l’huile pour assister 45 000 personnes déplacées
Réseau Libéral Africain : Me Gilbert Noël Ouédraogo du Burkina nouveau président
Affaires étrangères : Les agents s’insurgent contre la mise à disposition du Ministère de 30 policiers
Situation en Libye et au Sahel : Roch Kaboré appelle l’Union africaine à plus d’action
Bobo-Dioulasso : Le Projet ProCIV dote le Centre agricole polyvalent de Matourkou, d’une unité de transformation agro-alimentaire
Hydrocarbures et environnement : Des ministres de la CEDEAO réunis à Ouagadougou pour plus d’harmonisation
Coopération : « Les Africains doivent résoudre leurs propres problèmes », Habib El Malki, président de la Chambre des représentants du Maroc
Transports dans les pays enclavés : Des experts de l’Afrique de l’Ouest et du Centre peaufinent leurs textes à Ouagadougou
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés