Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’EST plus facile d’enseigner que d’éduquer, parce que pour enseigner il suffit de savoir, alors que pour eduquer vous devez l’être» A.Hurtado

Coopération décentralisée : Le partenariat Grenoble-Ouagadougou prorogé de 3 ans

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mercredi 2 octobre 2019 à 23h34min
Coopération décentralisée : Le partenariat Grenoble-Ouagadougou prorogé de 3 ans

Les mairies de Grenoble en France et de Ouagadougou au Burkina Faso viennent de proroger la convention de coopération entre les deux municipalités ce 2 octobre 2019. Sur l’échéance 2020-2022, les axes de partenariats seront définis autour des énergies renouvelables, de la culture et de la protection environnementale.

L’axe Grenoble-Ouagadougou se réajuste après 20 années de coopération et d’échanges municipaux. Par la signature d’une nouvelle convention, les municipalités des deux villes entament une autre phase de partenariat. Celle-là, prévue de 2020-2022, aura trois priorités : « la culture, la citoyenneté et les énergies renouvelables ».

A des milliers de kilomètres l’une de l’autre, Ouagadougou et Grenoble se rejoignent. Il s’agira entre autre à travers ce partenariat de renforcer les échanges sur des projets écologiques communs. Créer des villes plus vertes et plus respirables. Au Burkina Faso, l’ambition est de faire de Ouagadougou une capitale verte sera revisitée. Car « face au réchauffement climatique, les défis sont énormes et nous pouvons faire bouger les lignes au niveau local », se convainc Bernard Macret, 4e adjoint représentant le maire de Grenoble. D’autant plus que sur de nombreux sujets, les villes ont la capacité d’agir, d’innover et surtout d’oser.

Les représentants des deux municipalités

La priorité pour Ouagadougou est aussi de redynamiser les actions entrant dans la modernisation du complexe culturel « Reemdoogo » ou « maison de la musique » construit dans le quartier Gounghin, pour que cela reste toujours un de formation des artistes, explique Armand Béouindé, maire de Ouagadougou.

Cette étape de la coopération verra, selon l’explication du maire de Ouagadougou, la création d’un centre pluridisciplinaire avec l’appui de la fondation Schneider Industry dans le domaine des énergies renouvelables à Ouagadougou. Dans sa mise en œuvre, le lycée professionnel régional du Centre devra bénéficier d’un appui pour une formation à grande échelle des élèves sur l’énergie solaire et l’implantation des panneaux photovoltaïques.

Avec l’ONG Santé diabète, le travail se poursuivra pour la prévention du diabète, promet Bernard Macret.

La cérémonie s’est achevée par une invitation adressée au maire de Ouagadougou à la prochaine biennale des villes en transition de 2021 qui aura lieu à Grenoble. Ladite manifestation est consacrée à l’agriculture durable et aux politiques d’adaptation aux changements climatiques.

Mariam Ouédraogo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Coopération décentralisée : Le maire Béouindé au séminaire des maires des villes du Maghreb et du Sahel
Le Burkina Faso et l’Union Africaine lancent la campagne de « confinement de la houe au musée »
Sixième conférence de reconstitution du Fonds mondial : Roch Marc Christian Kaboré satisfait de la participation du Burkina Faso
Accès à l’éducation : Le Burkina, le Mali et le Niger signent un partenariat avec la Fondation Stromme
25 ans de l’UEMOA : Un forum scientifique sur le défi de la libre circulation des personnes et des biens dans un espace communautaire sécurisé
Burkina- Allemagne : La 5e édition du Festival Woka-Kuma à Berlin a eu lieu du 26 au 29 septembre 2019
Restructuration de l’Union Africaine : Les amendements et observations du Burkina en préparation à Koudougou
Tamotsu Ikezaki, ambassadeur du Japon : « Le Burkina recevra des équipements sécuritaires d’une valeur de 3 milliards 250 millions de F CFA »
Coopération décentralisée : Le Premier ministre rassure les ONG belges intervenant au Burkina
Inclusion numérique : Les ministres de la CEDEAO en réunion à Ouagadougou
Centre parlementaire canadien : Du matériel d’une valeur de 35 millions de F CFA pour appuyer le CFOP
Diplomatie : L’Ambassadeur américain à l’université Norbert Zongo et chez le chef d’Issouka
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés