Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’EST plus facile d’enseigner que d’éduquer, parce que pour enseigner il suffit de savoir, alors que pour eduquer vous devez l’être» A.Hurtado

Assemblée nationale : Le président Alassane Bala Sakandé pourrait ’’ester en justice’’ contre les calomniateurs

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • vendredi 27 septembre 2019 à 23h15min
Assemblée nationale : Le président Alassane Bala Sakandé pourrait ’’ester en justice’’ contre les calomniateurs

C’est en subsistance ce qui ressort du communiqué de la direction des médias de l’Assemblée nationale, ce 27 septembre 2019, en réponse aux publications sur les réseaux sociaux indexant Alassane Bala Sakandé de connivence avec le ministre de la défense, Sherif Sy, d’avoir entrepris des négociations pour que soit muté le soldat dénommé ’’ Sakandé’’ , donc du même patronyme que l’actuel président de l’Assemblée nationale, des zones d’insécurité vers d’autres horizons plus paisibles .

La direction des médias dément toutes formes d’accusation, en ce sens et pourrait saisir la justice contre les auteurs. Lisez in extenso le contenu du communiqué.

COMMUNIQUE :

Des affirmations tendancieuses sur les réseaux sociaux, depuis le 26 septembre 2019, accusent le Président de l’Assemblée nationale d’être intervenu auprès du Ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants pour obtenir une résiliation de contrat au profit d’un proche.

La présente mise au point a pour but de rappeler à l’attention des auteurs de ces calomnies que le Président de l’Assemblée nationale a une haute idée des valeurs républicaines, du patriotisme et du sens de la responsabilité, et qu’en aucun moment, il ne s’est impliqué ni personnellement, ni par personne interposée dans la résiliation d’un contrat intuitu personae entre un soldat et son Ministère de tutelle.

Dans ce sens, le Chef du parlement récuse et condamne cette délation et cette tentative de démoralisation des forces de défense et de sécurité qui en découle. Il appelle les auteurs de ces calomnies à la responsabilité et se réserve le droit d’ester en justice pour préserver tous ses droits.

Ouagadougou, le 27 septembre 2019

La Direction des Médias de l’Assemblée nationale}

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés