Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens qui doutent d’eux-mêmes n’ont qu’un vide au centre d’eux-mêmes.» John Maxwell Coetzee

3POL’AIR : Un coffret autobiographique de Yaya Onka

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET • lundi 23 septembre 2019 à 07h00min
3POL’AIR : Un coffret autobiographique de Yaya Onka

Face aux médias, vendredi 20 septembre 2019, Yaya Onka a présenté son œuvre intitulée 3POLAI’R, au sein de l’institut Goethe. L’œuvre est composée d’un album et d’un livre faisant l’autobiographie de l’auteur.

Yaya Onka a procédé, vendredi 20 septembre 2019, à la présentation de son œuvre « 3POL’AIR ». L’œuvre est une autobiographie de l’auteur, depuis sa tendre enfance au Congo en passant par le Bénin, jusqu’à ses études au Burkina Faso. « J’ai présenté les jeunes avec leur galère, leurs soucis. En fait, je suis aussi jeune, et cette œuvre résume ma vie », a commenté l’auteur.

3POL’AIR, un album « engagé » ?

L’album 3POL’AIR de Yaya Onka est composé de 14 titres. Dans cet album, l’auteur présente les images noires de la société. « En Afrique, il y a les guerres, la famine et autres fléaux. J’ai même perdu ma famille dans la guerre », dira l’artiste. C’est donc l’occasion pour Yaya Onka, à travers cet album, d’inviter les hommes à plus de tolérance, à abandonner les scènes obscènes. C’est pourquoi l’auteur affirme que « mon album parle du vivre-ensemble, de l’amitié, du partage.

L’humanité en a besoin. Je ne suis pas Béninois, ni Congolais, encore moins Burkinabè. Je suis un être humain. Chacun devrait se dire cela ». Cette approche de vivre-ensemble prônée par l’artiste va s’observer dans son featuring avec l’artiste burkinabè Maï Lingani et l’artiste Aude. Dans cette œuvre musicale, Maï Lingani chante en lingala, Aude en mooré et Yaya Onka en français.

Le livre 3POL’AIR pour encourager les jeunes

Avec le livre 3POL’AIR, composé de 33 textes, l’auteur affirme vouloir se faire plaisir en premier lieu et aussi « encourager les jeunes qui ont vécu une histoire similaire à la mienne. Je suis de nationalité congolaise. J’ai vécu au Bénin et je suis actuellement au Burkina. Tout cela m’a donné beaucoup d’expériences. C’est donc cela que j’ai voulu partager à travers la poésie. C’est aussi pour moi l’occasion de faire la promotion du slam dans tous ses aspects. Parce que le slam, c’est et la musique et la littérature ».

Le titre 3POL’AIR donné aussi au livre fait référence à l’auteur qui dit appartenir à la fois à trois pays (le Congo, le Bénin et le Burkina). « Comme je le dis, c’est un autoportrait, c’est ma vie qui se retrouve dans le livre. Je parle de mes douleurs, de mes joies dans ce livre », détaille-t-il.

Des tournées de promotion

Yaya Onka pense déjà à des tournées pour faire la promotion de son album et de son livre. Cette tournée que prépare l’auteur présente une certaine particularité. Yaya Onka compte faire des tournées dans les prisons, les hôpitaux et « les autres milieux délaissés ». « Je veux amener le slam là où ça ne va pas souvent. Je vais donner de petits spectacles dans ces milieux et aussi faire des ateliers. Pour moi, la poésie est thérapeutique. C’est une drogue positive qui libère, et moi, elle m’a libéré. J’ai une histoire très douloureuse et je vous invite à lire 3POL’AIR. La poésie m’a permis d’aimer, d’accepter les gens », a conclu l’auteur.

Wendbénédo Jean Judicaël Doulkom (stagiaire)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Culture : ‘‘Statut’’ ou ‘‘statue’’ de l’artiste au Burkina Faso ?
Reprise des grandes funérailles bôbô : Bientôt le bout du tunnel pour les chefs coutumiers
11 mai 1981 : il y a 39 ans disparaissait Bob Marley, le roi du reggae
Culture : « Les gens qui veulent m’épouser me disent d’arrêter la musique », dixit Kady Wendpouiré, artiste musicienne
Lutte contre le Covid-19 : Des acteurs culturels initient Covid’live, des concerts live en ligne, sans public
Lutte contre le Covid-19 : Le Collectif Plumes résilientes apporte sa contribution
Musique : Watt Millo, l’operateur géophysicien qui s’essaie avec brio à la musique
COVID-19 : Quel (s) modèle (s) de relance pour le secteur des Arts et de la culture au Burkina Faso ?
La presse et le cinéma burkinabé en deuil : Clément Tapsoba n’est plus
Culture : L’artiste Bass Mandelson officiellement installé comme représentant de la communauté dioula en France
Grand prix de poésie Thomas Sankara 2020 : Tristell Mouanda Moussoki du Congo sacré lauréat
JAZZ A OUAGA : l’édition 2020 du festival est annulée
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés