Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Faites de votre vie un chef-d’oeuvre ; n’imaginez pas de limite à ce que vous pouvez être, avoir ou faire» Brian Tracy

Coupe du monde FIBA : L’Espagne sur le toit de la planète basket

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET • samedi 21 septembre 2019 à 15h33min
Coupe du monde FIBA : L’Espagne sur le toit de la planète basket

La 18ᵉ édition du championnat du monde masculin de basket-ball, renommée Coupe du monde FIBA, s’est déroulée en Chine du 31 août au 15 septembre 2019 avec la victoire de l’Espagne en finale contre l’Argentine 95-75 à la Wukesong Aréna de Beijing.

En inscrivant 14 des 16 premiers points de la rencontre, en dépit des multiples tentatives de recoller au score des Argentins, l’Espagne est celle qui est rentrée rapidement dans la partie. La Roja a une nouvelle fois été excellente en défense, les Argentins peinant à trouver des ouvertures pour marquer des paniers. Pour la première fois de cette Coupe du Monde, l’intérieur vétéran Luis Scola n’a scoré aucun point au cours d’une mi-temps, de quoi amoindrir les chances de succès de l’Argentine. Forte de sa domination, la sélection espagnole n’a jamais relâché son étreinte, augmentant même son intensité des deux côtés du terrain au fur et à mesure de la partie, anéantissant tout espoir de retour des Argentins.

Les 12 points de retard qu’accusait l’Argentine à la mi-temps semblaient rattrapables au vu de son explosivité, mais ce sont les Espagnols qui ont le mieux géré la reprise. Après deux lancers francs côté argentin au tout début de la seconde mi-temps, l’Espagne réalise un 14-0 pour faire passer son avantage à 55-33. Ces 22 points d’avance seront largement suffisants pour maintenir l’Argentine à distance jusqu’à la fin du match.

L’Espagne a dominé sous les paniers et elle a démontré qu’elle était aussi capable de développer un jeu fluide en attaque. Les Espagnols ont gagné la bataille des rebonds 47-27 et ils ont marqué 44 points dans la raquette, contre 30 pour les Argentins. Autre avantage, ils ont également été bien plus adroits aux tirs, avec 48 % de réussite, les Argentins devant se contenter de 36 %. L’Espagne a conclu de manière convaincante sa dominante campagne en Coupe du Monde.

Sa détermination lui a permis d’être performante sur la plus grande scène du basket international et cette victoire lui permet d’exorciser les démons de la défaite en quarts de finale de l’édition 2014 organisée chez elle. Du côté de l’Argentine, l’on peut garder la tête haute. Elle a été l’une des équipes les plus séduisantes et elle a réussi de formidables performances des deux côtés du terrain. La prestation générale des anciens a été la belle histoire du tournoi et la lancée dans le bain de quelques très prometteurs joueurs.

Pour compléter le podium de cette 18ème édition, la France s’est imposée 67-57 contre l’Australie au terme d’une finale pour la 3e place. Les Bleus repartent de la Wukesong Arena avec une seconde médaille de bronze consécutive en Coupe du Monde FIBA. Comme lors du revers en demi-finale contre l’Argentine, la France a eu passablement de la peine à rentrer dans le match.

Mais cette fois, les Bleus se sont révoltés vers la fin du 3e quatre-temps pour réussir à prendre le meilleur sur l’Australie et ainsi rééditer la performance de 2014. Pour la seconde fois de suite, la France finit sur la 3e marche du podium et ramène une médaille au pays, concluant ainsi sur une bonne note son tournoi en Chine. L’Australie se classe dans le top 4 de la Coupe du Monde FIBA pour la première fois de son histoire, mais c’est la seconde fois qu’elle s’incline dans le match pour la 3e place, après le tournoi olympique à Rio en 2016.

Du côté de la participation africaine, les 5 représentants du continent (Nigeria, Tunisie, Angola, Côte d’Ivoire, Sénégal), par leurs prestations, ont montré l’écart à combler pour se trouver au même niveau que les grandes nations du basket mondial. En effet, aucune formation africaine n’ a pu franchir le 1er tour. Pire, après deux sorties en matches de poules, elles étaient déjà toutes « out » de la suite de la compétition. La meilleure équipe aura été le Nigeria qui s’est classé 17e mondial et qui a obtenu son ticket pour les jeux olympiques de Tokyo 2020.

Les Aigles de Carthage occupent la 27e place, les Palancas Negras d’Angola sont 27e, les Eléphants de Côte d’Ivoire 29e et les Lions de la Téranga du Sénégal qui avaient de grandes ambitions pour ce mondial chinois terminent à la 30e place. Doubles champions du monde en titre, les Etats-Unis venus en Chine pratiquement avec une équipe C, auront été la déception de ce mondial. Ils occupent la 7e place à l’issue de la compétition, après avoir été sortie en ¼ de finale par la France (89-79). Une prestation qui va encore relancer les débats sur l’intérêt des stars de la NBA à participer aux autres compétitions outre- atlantique.

Juste Ephrem ZIO
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Football : La Premier League, la Bundesliga et la D1 russe connaissent leurs champions 2020
Football : Le capitaine Charles Kaboré guéri du coronavirus !
Issa Blagna, secrétaire technique des infrastructures sportives : « Nous faisons d’énormes efforts pour être dans les standards internationaux »
Fasofoot mercato : Mousso Ouédraogo retourne à l’USO
Football : La CAN 2021 et le CHAN 2020 reportés 
Prix Marc-Vivien Foé 2020 : Victor Osimhen sacré vainqueur !
Football : L’Australie et la Nouvelle-Zélande, co-organisatrices du mondial féminin 2023
Mathieu Olaonipekun, président de la Ligue régionale du Centre-Est de football : « Nous voulons faire de la région un creuset de talents »
Mercato : L’ASFA, KOZAF, Salitas renforcent leurs effectifs
Football : Les présidents élus des ligues régionales
Ligue régionale de football du Centre : Théophile Ouédraogo succède à Soura Banwa
Russie :Le camerounais Clinton Njie et le capitaine des étalons Charles Kaboré (Dynamo Moscou) testés positifs au coronavirus
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés