Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «En matière de prévision, le jugement est supérieur à l’intelligence. L’intelligence montre toutes lеs рοssibilités рοuvаnt sе рrοduirе. Lе jugеmеnt disсеrnе раrmi сеs рοssibilités сеllеs qui οnt lе рlus de chance de se réaliser.»  Gustave Le Bon

Offre de bourses : Devant l’excellence, ESUP-Jeunesse reconnaissante

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • lundi 23 septembre 2019 à 06h00min
Offre de bourses : Devant l’excellence, ESUP-Jeunesse reconnaissante

Fidèle à sa tradition d’octroi de bourses à ses pensionnaires méritants, l’Ecole supérieure polytechnique de la Jeunesse (ESUP-Jeunesse) a organisé une cérémonie y consacrée le 19 septembre 2019 au sein de l’établissement. Les lauréats étaient au nombre de huit et La valeur totale des bourses octroyées pour cette année académique est de 7 345 010 f CFA.

En cette fin de première décade du mois de septembre, dans une salle de classe décorée pour la circonstance, c’est peu de dire qu’ils étaient heureux et émus, ces pensionnaires de l’ESUP-Jeunesse (Ecole supérieure polytechnique de la Jeunesse) qui attendaient avec impatience de recevoir leur parchemin qui fera d’eux des boursiers de l’établissement. C’est dire que l’année académique 2019-2020 démarrait sur des chapeaux de roue pour eux et leurs parents qui, on l’imagine, doivent être soulagé qu’on les aide à porter ce lourd fardeau que constitue les frais de scolarité.

Le Directeur général de l’ESUP-Jeunesse, Ladji Ismaël Touré, remettant l’attestation à la représentante de la gagnante de la bourse d’or, Alimata Kouanda

Les invités d’honneur et les responsables de l’ESUP-J arrivés, c’est sans grand protocole, comme il est de coutume du reste dans cette école, que la cérémonie de remise des attestations a démarré. Tour à tour, les lauréats ou leurs représentants sont passés récupérer le gros cadeau offert par l’ESUP-Jeunesse. Et pour que la cérémonie soit dotée de l’onction officielle, était aux premières loges, le CIOSPB représenté par son chef de service des bourses nationales, Daouda Ouédraogo.

Cette cérémonie est donc une entrée en matière pour cet établissement d’enseignement technique classé cette année 5ème national pour la qualité de sa formation par le ministère des Enseignements supérieurs sur les 36 instituts privés dans le pays. Tout en félicitant les lauréats, le Directeur général d’ESUP-Jeunesse, Ladji Ismaël Touré, les a exhortés à maintenir le cap.

« Les étudiants le savent : la bourse n’est pas un acquis. Chaque année elle est remise en jeu et ce sont les meilleurs qui sont choisis. Pour la bourse en bronze en effet, il faut avoir la moyenne générale supérieure ou égale à 13/20 avec au moins 10/20 dans chaque matière. Pour la bourse en argent, qui prend en charge la moitié de la scolarité, l’étudiant doit se prévaloir de la moyenne générale supérieure ou égale à 14/20 avec au moins 11/20 dans chaque matière Quand au graal, la bourse en or (totalité de la scolarité), il faut avoir une moyenne générale supérieure ou égale à 15/20 avec au moins 12/20 dans chaque matière.

Après la cérémonie, place a été faite au rafraîchissement pour des échanges encore plus conviviaux

Dans cette quête perpétuelle de l’excellence, l’ESUP-Jeunesse est en train de reconduire les dossiers CAMES, qui sont arrivés à leur terme, et à participer à la certification RH Excellence Afrique (REA), notamment pour la filière Génie civil option BTP. A la différence des certifications du CAMES qui, elles, sont académiques, cette reconnaissance est faite par le milieu de l’entreprise. Et en termes d’innovation, cette année, trois masters seront ouverts : Energie renouvelable et Efficacité Énergétique, Electromécanique et, pour faire face à une demande de plus en plus pressante, un master de recherche en Génie civil, beaucoup d’étudiants voulant postuler au 3ème cycle.

Les inscriptions se poursuivent à l’ESUP Jeunesse. L’ESUP Jeunesse forme des bâtisseurs d’avenir !
Contacts :

www.esupjeunesse.net ; Info@esupjeunesse.net
+22625365600
+22672809494 (Whatsapp)
Service Marketing et Communication ESUP-Jeunesse


RECONDUCTION DES BOURSES D’EXCELLENCE :

 

 

NIVEAU M1 (4ième ANNEE)

NOM  PRENOM

FILIERE

TYPE DE BOURSE

VALEUR

DUREE

1

DABIRE M. Synthia Reine Melaine

BTP

BRONZE

373 335

1 an

 

NOUVEAUX LAUREATS DES BOURSES D’EXCELLENCE

 

 

NIVEAU L1 (1ière ANNEE)

NOM  PRENOM

FILIERE

TYPE DE BOURSE

VALEUR

DUREE

 

Néant

NIVEAU L3 (3ième ANNEE)

NOM  PRENOM

FILIERE

TYPE DE BOURSE

VALEUR

DUREE

1

ZEBA Moussa

BTP

ARGENT

375 000

1 an

2

YODA KoloKévine

BTP

BRONZE

250 000

1 an

NIVEAU M1 (4ième ANNEE)

NOM  PRENOM

FILIERE

TYPE DE BOURSE

VALEUR

DUREE

1

KOUANDA Alimata

MC

OR

2 240 000

2 ans

2

BANTANGO Adjara

MC

ARGENT

1 120 000

2 ans

3

ZONGO Wend-Kuni Serge Romaric

 

BTP

ARGENT

1 120 000

2 ans

4

GUIGUEMDE Sibiri Ferdinand

BTP

BRONZE

746 670

2 ans

5

BAZIE Samuel

 

GME

BRONZE

746 670

2 ans

6

OUEDRAOGO Soutongnonna Amélie

BTP

BRONZE

746 670

2 ans

 

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Arrondissement 11 de Ouagadougou : Le torchon brûle entre le pasteur Patrice Tiendrebéogo de la MBIIE et les résidents du quartier lanoiyiri
Application de l’IUTS au Burkina Faso : Quand les éléphants se battent…
Préavis de grève des syndicats : Voici la plateforme revendicative
Twellium industrie : Du matériel médico-technique pour l’hôpital Souro-Sanou de Bobo
Cadre sectoriel de dialogue Education et formation : Des taux de réalisation en hausse
Développement local : les réalisations du projet pilote d’amélioration de l’aviculture traditionnelle en évaluation
Centre universitaire de Ziniaré : Les activités académiques et pédagogiques lancées
Bobo-Dioulasso : La police met le grappin sur des spécialistes de vols à main armée
Santé : Pr Claudine Lougué encourage les agents de santé à Fada N’Gourma et Koupèla
Bobo-Dioulasso : Une marche le 29 février prochain pour dénoncer « l’injustice » dans le lotissement du secteur 26
Cadre sectoriel « Eau, hygiène et assainissement » : Le programme 2019 réalisé à 64,3%
Burkina : Marches-meetings et grève générale à partir du 7 mars 2020 contre l’extension de l’IUTS
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés