Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’EST plus facile d’enseigner que d’éduquer, parce que pour enseigner il suffit de savoir, alors que pour eduquer vous devez l’être» A.Hurtado

Bobo-Dioulasso : Le président du Faso a visité la cimenterie CIMASSO

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET | Par Romuald Dofini • samedi 21 septembre 2019 à 23h55min
Bobo-Dioulasso : Le président du Faso a visité la cimenterie CIMASSO

Le président du Faso, Roch Kaboré, a visité pour la première fois, l’usine de cimenterie CIMASSO, ce jeudi 19 septembre 2019 à Bobo-Dioulasso. A l’issue de cette visite, le président a exprimé sa satisfaction. Il a félicité et encouragé Inoussa Kanazoé, PDG de Kanis Commodities et CIMFASO Group, pour « cette belle initiative ».

Lors de son séjour dans la ville de Sya à l’occasion du Forum national des jeunes, le président du Faso a visité la cimenterie CIMASSO. Première usine en matière de fabrication de ciment à Bobo-Dioulasso, cette unité est située à Kodeni, sur la route de Banfora. La visite présidentielle a duré environ plus d’une heure de temps. De l’arrivée des matières premières à l’ensachage en passant par les broyeurs, tout le processus de fabrication du ciment a été expliqué au président Kaboré.

Roch Kaboré, président du Faso

L’historique de l’usine et ses capacités de production ont aussi été retracés au cours de cette rencontre. Une manière pour le chef de l’Etat, de toucher du doigt les réalités que vit le personnel au quotidien. Le président Kaboré et sa suite ont, à travers les explications du Directeur général de l’usine, Abdoul Rahim Kanazoé, découvert et apprécié le savoir-faire de cette « impressionnante unité de production de ciment qui fait la fierté du Burkina Faso ».

Abdoul Rahim Kanazoé, DG de CIMASSO

Avant son départ, le Président du Faso a exprimé dans le livre d’or de l’usine, sa satisfaction et ses encouragements pour la qualité du travail produit : « Je viens de faire une visite édifiante de l’usine CIMASSO. Félicitation au président Inoussa Kanazoé pour ce bel ouvrage qui, non seulement participe au développement de la ville de Bobo-Dioulasso, mais surtout à celui du Burkina Faso. Tous mes encouragements à la direction de la cimenterie et au personnel qui y travaille. Investissement privé burkinabè de haute facture qui doit servir d’exemple. Longue vie à CIMASSO », a écrit le Président du Faso.

La signature du livre d’or par le président du Faso

2000 emplois directs pour la jeunesse burkinabè, c’est l’un des acquis de l’installation de l’usine CIMASSO dans la capitale économique du Burkina Faso. Aussi, de par son activité, CIMASSO serait une source de revenus pour l’Etat par le paiement des impôts et taxes qui contribue à n’en pas douter à la relance économique de la ville de Bobo.

Les explications du fonctionnement de l’usine de CIMASSO au président du Faso

Selon son directeur général, Abdoul Rahim Kanazoé, cette société est née de la volonté de Inoussa Kanazoé de contribuer à l’essor économique et social du continent et particulièrement du Burkina Faso. « CIMASSO est une entreprise citoyenne qui génère plus de 2000 emplois directs. Elle est de par son activité, une source de revenus pour l’Etat par le paiement des impôts et taxes. CIMASSO ambitionne d’être un opérateur de référence dans la fabrication de ciment avec une production annuelle de deux millions de tonnes extensibles à deux millions cinq cent mille tonnes de ciment de très haute qualité répondant aux normes en vigueur », a-t-il laissé entendre.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Romuald Dofini
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 22 septembre à 10:29, par tanga En réponse à : Bobo-Dioulasso : Le président du Faso a visité la cimenterie CIMASSO

    Felicitation pour l’ouverture du nouveau usine a bobo mais malgres que nous avons plusieur usines dans notre propre pays au Burkina le prix du ciment ne baise pas c’est dommage,les pays voisin du Burkina Faso ont qu’ une seule usine et le prix du ciment est accessible a tous pour 2000 emplois seulement creer on te laise ouvrir ta cimenterie et les millions de la population qui restent

    Répondre à ce message

  • Le 22 septembre à 11:17, par sidwaya Gomis En réponse à : Bobo-Dioulasso : Le président du Faso a visité la cimenterie CIMASSO

    Cette visite de CIMASSO par RMCK est-elle :

    une tentative d’influencer la procédure judiciaire en cours contre le promoteur de cette usine qui est aussi le promoteur de Cimfasso et Cimétal ?

    une tentative "d’absoudre" le crime contre l’humanité en préparation avec CIMASSO ? En effet, et n’en déplaise à Paul Kaba Thiéba, de par le choix de son site d’implantation, CIMASSO constitue une source certaine de pollution de la nappe aquifère exploitée pour l’approvisionnement en eau potable de Bobo ; ce n’est qu’une question de temps, quand les traces de pollution commenceront à apparaître dans les bulletins d’analyses physico-chimique de l’eau, ce sera déjà tard.

    Répondre à ce message

  • Le 22 septembre à 11:58, par Dedegueba SANON En réponse à : Bobo-Dioulasso : Le président du Faso a visité la cimenterie CIMASSO

    Donc la pollution de notre nappe phréatique a été maîtrisée ? Curieux que que les " écologistes de la forêt classée de Kua" restent silencieux ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre à 08:54, par PIONG YANG En réponse à : Bobo-Dioulasso : Le président du Faso a visité la cimenterie CIMASSO

    Lorsque je vois la précipitation avec laquelle on a bouché les gros nids de poules sur la route qui mène au port sec et à CIMASSO afin de rendre agréable le passage de quelque minutes du président alors que les routiers et les habitants du quartier on bavé durant toute la saison sur cette axe, j’ai doublement honte pour pour ce pays. Et je me convaincs qu’affectivement, rien n’a changer dans ce pays. Bien au contraire, tout est pire qu’avant.On a vraiment gros sur le cœur. Je pense que notre problème est surtout générationnel. Si nous ne basculons pas cette tranche de burkinabé hors de nos administrations, nous n’aurons jamais le Burkina de nos rêves. J’ai très hontes.

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre à 09:27, par Nong burkina En réponse à : Bobo-Dioulasso : Le président du Faso a visité la cimenterie CIMASSO

    Toutes mes félicitations au Boss pour ces investissement qui profitent à tout le Burkina Faso mais s’il vous plait embauchez directement les jeunes au lieu de les mettre en sous-traitance avec des cabinets qui coupent abusivement leur salaire ! CIMASSO est grand et est appelé à vivre 100 ans mais pourquoi vous refusez d’engager directement les jeunes ? Pourquoi des cabinets engagent les travailleurs pour CIMASSO alors que pour plus de motivation et de production, vous pouvez les payer directement !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Semaine africaine de la microfinance : Plus de 700 participants attendus à Ouagadougou
2e Compact du MCC : Les procédures de passation de marché expliquées aux entreprises burkinabè
Secrétariat Permanent pour la Promotion de la Microfinance : le groupe de travail sur la finance digitale tient sa réunion introductive
20e rapport Africa’s Pulse de la Banque mondiale : Le secteur des services a perdu de son élan et la croissance du secteur agricole est restée atone
Accès des femmes à la terre au Burkina : Les enjeux économiques en réflexion
Fermeture des frontières nigérianes : Des importateurs burkinabè affectés par la mesure
DIACFA Automobiles présente ses camions Renault Truck aux clients
Projet d’aménagement et de valorisation de la plaine de la Léraba : La BAD apporte 21 milliards de F CFA
Programme d’appui à la gestion publique et aux statistiques : Des documents pour améliorer la gestion des moyens de l’Etat
Revue de l’actualité économique : Guéguerre entre des traders et Coris Bank
Chambre de commerce et d’industrie : La Semaine de l’intelligence économique pour la promotion des entreprises burkinabè
Situation difficile des sociétés de « trading » : Idrissa Nassa, PDG de Coris Bank International, dément toute implication
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés