Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’EST plus facile d’enseigner que d’éduquer, parce que pour enseigner il suffit de savoir, alors que pour eduquer vous devez l’être» A.Hurtado

Force Barkhane : Opération de renforcement du camp de Djibo au Burkina

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET • vendredi 20 septembre 2019 à 11h25min
Force Barkhane : Opération de renforcement du camp de Djibo au Burkina

La Lettre hebdomadaire de communication de l’Etat -major des armées françaises a rendu publique une opération de la force Barkhane survenue à Djibo, dans le Soum, au Burkina. Il s’agissait, comme le montre cet article, d’un « renforcement du camp de Djibo ».

« Du vendredi 13 au lundi 16 septembre, la force BARKHANE a participé à une opération de renforcement du camp de Djibo aux côtés des forces armées burkinabè. En l’espace d’un mois, dans la province du Soum, plusieurs postes des forces armées du Burkina Faso ont été la cible de groupes armés terroristes. A la demande des autorités burkinabè et pour sécuriser le sommet de la CEDEAO à Ouagadougou, un détachement du SGTD1 de la force BARKHANE a été mis en place pour soutenir les unités des Forces Armées Nationales du Burkina Faso déployées à Djibo, verrou important entre le Nord du pays et la capitale Ouagadougou.

Ce détachement a été acheminé par deux hélicoptères Chinook CH47 britanniques, dès le 13 septembre. Les soldats français ont immédiatement réalisé un renforcement du dispositif défensif du camp, conjointement avec leurs camarades burkinabè. Dans la journée de samedi, une LPA (livraison par air) a été effectuée ainsi qu’un ravitaillement logistique par CH47. Ces manœuvres aériennes ont fait suite à l’évaluation de la menace locale par les soldats de Barkhane et ont permis d’acheminer des moyens complémentaires destinés à consolider les infrastructures de défense passive.

Après une patrouille conjointe effectuée dans la matinée, les militaires français ont dispensé une instruction dans le cadre du Partenariat Militaire Opérationnel (PMO). In fine, cette opération préparée et conduite dans des délais très restreints a permis d’assurer la défense d’un camp stratégique au côté du partenaire burkinabè dans un contexte sensible lié au sommet de la CEDEAO dédié à la lutte contre le terrorisme. Le désengagement du détachement de BARKHANE s’est effectué le lundi 16 septembre en fin d’après-midi ».

Source : Lettre hebdomadaire de communication de l’Etat -major des armées françaises

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Insécurité dans la région du Sahel : Le gouverneur instaure des mesures restrictives
Attaques terroristes contre des communautés religieuses : Message du président du Faso
Résistance populaire au terrorisme : « Nous n’allons pas armer les populations, nous n’allons pas agir contre les lois de ce pays », Ali Nana, coordonnateur
Burkina Faso : Une attaque dans l’ Oudalan fait 16 morts
Burkina Faso : Couvre-feu et restriction de la circulation dans le Loroum
Lutte contre le terrorisme : La France remet 34 pick-up à l’armée burkinabè
Sécurité dans le Sahel : Un contrat de 7,2 milliards de FCFA pour Arquus, constructeur de blindés français
Insécurité dans la province du Bam : Les populations préparent la résistance
Burkina : Le chef d’Etat-major général des armées au front avec ses hommes
« Base française à Djibo » : L’opération de Barkhane à l’origine de la rumeur
Opération Barkhane : Point de la situation du 26 septembre au 3 octobre 2019
Prise en charge des déplacés : La commune de Kongoussi débloque 5 millions de F CFA
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés