Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’EST plus facile d’enseigner que d’éduquer, parce que pour enseigner il suffit de savoir, alors que pour eduquer vous devez l’être» A.Hurtado

Boussé : L’ambassadeur Athanase Boudo offre des vivres aux déplacés internes

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par Issoufou Ouédraogo • jeudi 19 septembre 2019 à 23h00min
Boussé : L’ambassadeur Athanase Boudo offre des vivres aux déplacés internes

L’ambassadeur du Burkina Faso au Canada a offert 80 sacs de vivres aux personnes déplacées, ce 19 septembre 2019 à Boussé, dans la province du Kourwéogo. A travers ce don composé de 70 sacs de maïs et 10 sacs de riz, l’ambassadeur Athanase Boudo traduit sa solidarité envers ces personnes qui ont fui les attaques terroristes. Une occasion pour le diplomate d’appeler tous les fils du pays à se donner la main pour barrer la route aux déstabilisateurs.

Suite aux violences qui touchent la province du Soum, près de 300 personnes, fuyant cette partie du pays, ont élu domicile dans la commune de Boussé. Ce déplacement a engendré des problèmes humanitaires.

Face cette situation, l’ambassadeur du Burkina Faso au Canada, Athanase Boudo, a offert 80 sacs de vivres à ces personnes déplacées, ce 19 septembre 2019, afin de leur permettre d’atténuer un tant soit peu certaines difficultés dans ces moments difficiles. Composé de 70 sacs de maïs et 10 sacs de riz, ce don exprime la solidarité de l’ambassadeur envers ces personnes.

L’ambassadeur du Burkina Faso au Canada Athanase Boudo

Ayant abandonné leurs moyens d’existence, ces personnes déplacées ont d’importants besoins humanitaires, d’où cette réponse du diplomate pour leur permettre de pallier le manque de nourriture. Pour Mathias Koama, le représentant des bénéficiaires, « ce don que nous venons de recevoir de la part de l’ambassadeur nous décharge d’un lourd fardeau en matière de nourriture. Nous sommes heureux que nos cris de cœur aient reçu un écho favorable dans ces moments difficiles ». Le porte-parole a émis le vœu que l’exemple de l’ambassadeur soit suivi, afin de soulager ces 47 ménages.

Marcel Koama représentant des bénéficiaires

En effet, après les infructueuses demandes d’aide formulées par les autorités locales pour la prise en charge des déplacés, ce don est une véritable bouffée d’oxygène. « Nous sommes venu exprimer notre solidarité à ces victimes des actes de terrorisme que nous subissons », a déclaré l’ambassadeur Athanase Boudo, qui a appelé les Burkinabè à faire preuve de courage, d’abnégation et de solidarité pour « vaincre ce mal ». Le diplomate compte aussi porter assistance à des déplacés d’autres localités.

Pour le haut-commissaire de Boussé, Abdoul Karim Zongo, « ce don de l’ambassadeur constitue un grand soulagement pour les personnes déplacées ». Il souhaite que ce geste en suscite d’autres, car la situation est difficile malgré l’accompagnement de l’Etat.
Les personnes déplacées internes de Boussé viennent de Silgadji, une commune située dans le département de Tongomayel, province du Soum, région du Sahel.

Issoufou Ouédraogo
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Interdiction de la marche anti-impérialiste à Ouagadougou : Le Balai citoyen dénonce « une dérive progressive, insidieuse et dangereuse du régime vers l’arbitraire »
Education dans le Soum : Le grand abandon de l’Etat
Affaire charbon fin : « Le temps ne changera rien aux faits », clame Me Rodrigue Bayala, conseil de l’Etat burkinabè
Commémoration du 15 -octobre : Thomas Sankara raconté par sa sœur Colette
Situation des enfants au Burkina : Trois questions à la Représentante de l’UNICEF au Burkina Faso, Dr Anne Vincent
Festival « Un vent de liberté » : La MACO était en fête
Message de Salifou Ouédraogo, ministre de l’agriculture et des aménagements hydro-agricoles a l’occasion de la 39e journée mondiale de l’alimentation
Ecole nationale des douanes : 103 nouveaux douaniers prêts à servir avec « patriotisme »
Profession d’Avocat : Il est organisé un examen d’entrée au Centre de Formation Professionnelle des Avocats du Burkina
Journée mondiale du lavage des mains 2019 : Water Aid et Eau Vive veulent « des mains propres pour tous »
Migrations au Burkina : L’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) outille les acteurs des Haut-Bassins pour une meilleure prise en charge des migrants à travers le Mécanisme National de Référencement (MNR)
Village de Sien (Nayala) : Du matériel pour soutenir les élèves et les enseignants de l’école primaire
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés