Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si l’on bâtissait la maison du bonheur, la plus grandе рièсе sеrаit lа sаllе d’аttеntе.» Jules Renard

Déclassement de la forêt de Kua : « Le gouvernement a tenu parole », selon le député Moussa Zerbo

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET | Par Edouard K. Samboé • mercredi 18 septembre 2019 à 22h30min
Déclassement de la forêt de Kua : « Le gouvernement a tenu parole », selon le député Moussa Zerbo

Moussa Zerbo, député à l’Assemblée nationale, est l’un de ceux qui s’opposent au déclassement de la forêt de Kua au profit de la construction d’un hôpital. Dans le cadre de l’étude d’impact environnemental diligentée par le gouvernement, le député a été consulté par le bureau d’étude #EXPERIENS (EXPERtise pour l’intelligibilité environnementale et sociale). Au micro de Lefaso.net, il commente cette « avancée » dans le dossier.

Lefaso.net : Dans le cadre de l’étude diligentée par le gouvernement, vous avez reçu, le 2 septembre 2019, la visite du bureau d’étude #EXPERIENS. De quoi était-il question ?

Moussa Zerbo : J’ai reçu la visite du bureau d’étude, qui m’a contacté comme étant l’une des personnes qui faisaient partie de cette étude en rapport avec la forêt de Kua. Ils ont dit qu’ils avaient un délai d’un mois pour pouvoir procéder à ces études, mais très concrètement, ils ont laissé attendre que cette étude s’étendait sur deux volets, dont une partie qui consiste d’abord à consulter les acteurs. C’est dans ce cadre que j’ai été approché comme acteur, pour un questionnaire que j’ai eu à répondre.

Mais très sincèrement, le contenu pour le moment, le bureau a souhaité que nous puissions faire fi de cela. Donc, c’est à l’issue de l’étude qu’on pourra dire ce qui est au fond. Il y a des sites qui ont été déjà identifiés. Il y a par exemple l’ancien site de Bourogoudou. Ils sont en train d’approcher les chefs coutumiers et les OSC pour pouvoir prendre une décision éclairée. Le deuxième volet va concerner effectivement l’étude.

Je dirai que c’est une très grande satisfaction. Vous savez, on a failli violer la procédure. Vous vous imaginez un peu ? Lorsqu’on vous dit que les Chinois sont déjà sur le site, c’est-à-dire sans aucune étude préalable comme le prévoit notre Constitution et les lois qui encadrent les forêts, qui encadrent la construction des CMA et les CSPS.

Je vous rappelle que selon l’esprit de la loi, pour construire un CSPS, un CMA ou un centre de santé, il faut obligatoirement faire une étude d’impact environnemental et social. Pour également déclasser une forêt, il faut une étude environnementale et sociale. Ce n’est pas moi qui le dis, c’est la loi qui le dit. On veut l’hôpital, oui, nous tous, nous sommes convaincus que nous voulons l’hôpital. Mais à supposer qu’on construise et que le sol ne s’adapte pas. Il y aura des maisons à niveau ; si ça s’écroule sur des malades, qu’est ce qui va arriver ?

Il y a de l’eau, une nappe importante, la plus importante nappe du Burkina s’y trouve. A supposer qu’on construise et qu’on infecte l’eau, ça aura un impact sur la population. Ce sont autant d’éléments qu’on a demandés. On n’est aucunement opposés à la construction de l’hôpital. Et, Dieu merci, nous n’avons pas un problème d’espace à Bobo-Dioulasso. Il y a de l’espace, on a toujours d’autres espaces pour construire cet hôpital.

Donc je ne vois pas pourquoi on va s’acharner sur une forêt en voulant violer toutes les procédures et en voulant manipuler la population pour laisser croire que certains sont contre la construction de l’hôpital. Je pense que c’est cette malhonnêteté qu’il faut que nous combattions. Moi, je suis satisfait aujourd’hui de savoir que le gouvernement a tenu parole en nous disant « nous allons engager une étude ». Nous attendons donc les résultats.

Interview réalisée par E.K.S.
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 18 septembre à 21:21, par sidbala En réponse à : Déclassement de la forêt de Kua : « Le gouvernement a tenu parole », selon le député Moussa Zerbo

    Zerbo soyez vigilant, si vous voyez un chinois là-bas faites nous signe, on saura quoi faire. Ce n’est pas de cette manière qu’il faut nous traiter.

    On a un gouvernement incapable, mais ce n’est pas la population qui l’est. Courage et beaucoup de vigilance.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre à 00:37, par Diarradougou En réponse à : Déclassement de la forêt de Kua : « Le gouvernement a tenu parole », selon le député Moussa Zerbo

    Moussa,

    Fais gaffe ! Ne crie surtout pas Victoire trop tot ! L’etude peut etre orientee de facon a conclure a la faisabilite de l’hopital sur le site de la foret et rien que la bas. C’est une hypotheses parfaitement valable. Politiquement. Et techniquement bien habillee.

    Alors vigilance comme un Indien Sioux !
    Bon courage !

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre à 08:01, par syias En réponse à : Déclassement de la forêt de Kua : « Le gouvernement a tenu parole », selon le député Moussa Zerbo

    Dorénavant il ne faudrait plus trop médiatiser un problème qui pourrait être résolu par l’approche. Nous sommes fils et fille de ce Burkina. Vous avez voulu jouer sur la fibre politique c’est là que les gens honnêtes ne vous comprenaient pas.
    Vivement que cet hôpital voie le jour.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre à 09:11, par Indjaba En réponse à : Déclassement de la forêt de Kua : « Le gouvernement a tenu parole », selon le député Moussa Zerbo

    Trop malhonete ce gars là. Il crois que l’hopital va rendre le MPP plus visible et l’eloigner lui de l’hemicycle. On aura jamais de site à Bobo où il n’ya pas d’enjeu environnemental. Vous avez retardè inutilement la construction de l’hopital pour des calculs egoistes et politiciens.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre à 09:18, par TENGA En réponse à : Déclassement de la forêt de Kua : « Le gouvernement a tenu parole », selon le député Moussa Zerbo

    Et pourtant, vous êtes, en grand majorité, à l’image de vos dirigeants ! Ils ont été élus, par les burkinabé. Si nous tous étions corrects intègres, travailleurs et dignes, wallaye les dirigeants seront obligés d’être droits ! Mais, nous sommes plus médiocres même qu’eux ; Voyez-vous ? des gens qui refusent de travailler, et qui ne veulent pas qu’on coupe sur leurs salaires ; ils n’ont pas le courage d’aller en grève et se dissimulent en mouvement d’humeur ; ils ne méritent pas leur salaire ! en 1966, lors du soulèvement des fonctionnaires, ceux-ci avaient refusé de percevoir leurs salaires, car ils n’avaient pas travaillé ; c’est eux les dignes fils du Burkina, ex haute Volta. Au jourd’hui, nous est pire que nos gouvernants ; tous qui critiquent aujourd’hui là, s’ils changent de position, vous n’allez plus les reconnaitre ! je peux citer des exemples à la pelle : Actuel ministre de la culture SANGO, actuel ministre du Commerce Harouna, actuel président du CSC TANKOANO(était un de l’ANEB), .....
    Vous même qui parlez, y compris moi même, ce n’est pas sûr que si nous gagnons gros postes on restera tel.
    Autre chose, quand vous circulez en ville, au feu tricolore, ils y a des gens qui passent même au feu rouge ! imaginez un peu si tout le monde fait comme ça, qu’adviendra t-il ? des cadavres tous les jours, causés par nous mêmes ! Il faut un policier avec kalach, et même, y en a qui passent ! si on lui tire dessus, vous allez voir tout le monde crier à l’injustice, patati et patata... Alors qu’il faut bien préserver des vies !
    Voilà ce que nous sommes !
    Donc, SVP, avant de critiquez ceux qui nous gouvernent, que nous même avons majoritairement choisis, soyons d’abord irréprochables ! sinon, Dieu même ne va pas nous aider, il va plutôt aider nos dirigeants !

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre à 10:24, par Calmos En réponse à : Déclassement de la forêt de Kua : « Le gouvernement a tenu parole », selon le député Moussa Zerbo

    Dieu merci ! Je féliciterai le GOUVERNEMENT s’il venait à écouter son peuple en laissant tranquillement la forêt de Kua. Et comme il a institutionnalisé une journée national de l’arbre, j’ose croire qu’il préservera notre forêt en construisant l’hôpital chinois sur un autre site. Nous attendons de voir. QUE DIEU PROTEGE LA PATRIE

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre à 10:39, par Le Bâtisseur En réponse à : Déclassement de la forêt de Kua : « Le gouvernement a tenu parole », selon le député Moussa Zerbo

    Le mieux, c’est d’avoir à Bobo les deux choses : la forêt de Kua, et l’hôpital ’’chinois’’. Battons-nous pour avoir les deux. Pas l’un sans l’autre.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre à 10:51, par TANGA En réponse à : Déclassement de la forêt de Kua : « Le gouvernement a tenu parole », selon le député Moussa Zerbo

    Hey le ZERBAL,
    A toi seul, tu vaux beaucoup ; donc tu peux être appelé au pluriel : ZERB(AUX) ;
    Tu es bon, sucré donc bon samo.
    Si au Faso il y avaient beaucoup de personnes comme toi, le peuple s’en portera mieux.
    PLUS DE COMMENTAIRES.
    Affaire à suivre de prêt !

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre à 12:06, par Mi-sôm En réponse à : Déclassement de la forêt de Kua : « Le gouvernement a tenu parole », selon le député Moussa Zerbo

    Hummm ! Je suis très inquiet pour ce pays. Que se passe-t-il ?
    Pourquoi veut-on mordicus construire l’hôpital sur l’espace qu’occupe la forêt de Kua ?
    A supposer que les résultats de l’étude soient défavorables à l’implantation de l’hôpital à Kua ; faudra-t-il engager encore des frais pour une autre étude sur un autre site ? C’est du gaspillage.
    Si par l’extraordinaire, l’étude conclut que le sol peut supporter l’hôpital, cela voudra dire qu’on perd la forêt. Mon Dieu ! Sacré Burkina Faso des temps nouveaux.
    La responsabilité voudrait, à mon avis, que nous gardions notre forêt tout en recevant l’hôpital sur un autre site à Bobo-Dioulasso. Y barka.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre à 12:07, par Omer En réponse à : Déclassement de la forêt de Kua : « Le gouvernement a tenu parole », selon le député Moussa Zerbo

    C’est vraiment triste qu’un député pratique la politique politicienne pour empêcher/retarder la construction d’un hôpital qui doit sauver des milliers de vie parce que l’hôpital actuel ne répond plus aux besoins de la population. Manipuler l’opinion nationale sur l’utilisation de 16 hectares d’une Forêt classée de 350 ha pour en faire un hôpital publique utile à tous est foncièrement méchant égoïste et malhonnête. Surtout que la ville de Bobo est quasiment quadrillée par d’autres forêts classées dont la forêt classée de la Kou (117 ha), et la forêt classée de Dindéresso (8 500 ha). Des milliers de foret à travers le pays sont sauvagement détruit par l’orpaillage mais cela ne vous intéresse pas car plus risqué et moins payant politiquement. Un parc de loisir est construit dans bangreweogo à Ouaga et sa ceinture verte est occupée par des maquis et autres commerces mais cela ne vous dérangent pas. A croire que vous êtes contre la ville de Bobo et vous vous fichiez de la souffrance des gens. Vos revenu en tant que député auquel vous vous accrochés en adoptant cette posture vous permettent de vous soigner dans les cliniques ou à Ouaga mais vous devez penser à l’état actuel de l’hôpital Sourou Sanon et vous rendre compte qu’un meilleur hôpital construit le plus rapidement possible sauvera des vie et diminuera la souffrance de beaucoup de vos concitoyens.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre à 12:30, par OSONS En réponse à : Déclassement de la forêt de Kua : « Le gouvernement a tenu parole », selon le député Moussa Zerbo

    Merci Bâtisseur ! Tu es un vrai Bâtisseur.
    La forêt de Kua tout comme l’Hôpital sont nécessaire pour le bien être de la population. Avoir les deux n’est pas impossible, travaillons à cela.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre à 13:52, par Saw En réponse à : Déclassement de la forêt de Kua : « Le gouvernement a tenu parole », selon le député Moussa Zerbo

    Je félicite le député Zerbo. Si le gouvernement déconne il faut avoir le courage de dénoncer. Si le gouvernement fait ce que le peuple souhaite, il faut avoir aussi le courage et l’honnêteté de dire. Bobo mérite d’avoir la Forêt de Kua et l’hôpital.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre à 15:18, par ladji diallo En réponse à : Déclassement de la forêt de Kua : « Le gouvernement a tenu parole », selon le député Moussa Zerbo

    Mr le députe MOUSSA SERBO je te demander de faire un tour actuellement sur le site KUA dont tu en faites un programme politique voir la réalité actuel
    Trop malhonnête ce gars là. Il crois que l’hôpital va rendre le MPP plus visible et l’éloigner lui de l’hémicycle. On aura jamais de site à Bobo où il n’y a pas d’enjeu environnemental. Vous avez retardè inutilement la construction de l’hôpital pour des calculs égoïstes et politiciens

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre à 16:47, par Nongasida En réponse à : Déclassement de la forêt de Kua : « Le gouvernement a tenu parole », selon le député Moussa Zerbo

    Faites votre politique et arrêtez de divertir les gens. Laissez les experts en la matière donner leurs avis. Qu’ils nous expliquent pourquoi l’hôpital yalgado est construit à quelques mètres du barrage numéro 1 qui alimente la ville de ouaga en eau potable depuis des années. Qu’ils nous expliquent aussi comment certains architectes ont fait pour construire des immeubles de plusieurs étages sur des sols argileux, sablonneux etc. Les sociétés minières détruisent combien d’hectares de forêt par an et polluent la nature. Elles déversent par an combien de litres de mercure et autres produits chimiques qui polluent la nappe phréatique et depuis quand vous avez mené des campagnes pour faire arrêter ça. On vous connaît. Certains ont parlé plus que vous mais aujourd’hui ils ont gagné le perchoir et sont devenus muets

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre à 17:18, par Dedegueba SANON En réponse à : Déclassement de la forêt de Kua : « Le gouvernement a tenu parole », selon le député Moussa Zerbo

    Et pourtant, je suis sur la même position que notre ministre des relations extérieures. Le bois de Boulogne(on dit dit bien " bois") de Ouagadougou ressemble plus à une forêt que ces " quelques eucalyptus et pieds de thèques " épargnés par les " sauterelles " de Bobo.
    Pour moi c’est juste une " agitation " pour une forêt qui a cessé d’en être une, depuis belle lurette.
    Le seul problème que je voyais dans cette histoire, c’était juste le non respect des procédures de déclassement. Sinon les " écologistes " autoproclamés défenseurs de l’environnement de Bobo, étaient où lorsque les cimenteries sont venus s’installer sur les sites litigieux actuels, malgré l’avis contraire de nos spécialistes des nappes phréatiques ?

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre à 17:22, par Timbila En réponse à : Déclassement de la forêt de Kua : « Le gouvernement a tenu parole », selon le député Moussa Zerbo

    Bonsoir chers tous.
    Je suis sceptique en ce qui concerne le bureau en question.
    J’ai interrogé le net mais aucune information sur le bureau, ni sur la nationalité, ni sur les références similaires en matière d’évaluation environnementales et sociales. Comment à-t-il été recruté ? Est ce un bureau fictif créé pour la circonstance. Au régime du mouta mouta, on verra tout.Quand des entreprises de BTP obtiennent des marchés gré à gré pour l’achat de céréales, il ne faut s’étonner que des environnementalistes aventuriers soient sollicités pour réaliser une étude dont le minimum serait de 10 expérience en matière d’évaluation environnementale et sociale et au minimum 3 références en projet d’hôpital.
    Sans rancunes

    Répondre à ce message

  • Le 22 septembre à 21:59, par Clint En réponse à : Déclassement de la forêt de Kua : « Le gouvernement a tenu parole », selon le député Moussa Zerbo

    Les monsieurs du Mpp pardon le député n’a jamais dis le.contraire il veut bien l’hôpital et de sauvegarder la forêt y ’ à t’il problème ? Et le site de Borodougou si ya pas quelque chose dans vos esprits . Toujours l’idée de vendre les parcelles le peuple ouvrez bien vos yeux , avant que le gouvernement interdit les huiles étrangère qu’est ce que Moussa Zerbo n’avais pas fait comme proposition pour aider ces unités soyons juste les gars les tonaux vides ’c’est notre ville et nos terres qu’il parte chez lui tu sais bien d’où tu viens tous le monde le sais mais on se tais euvrez pour le développement de la localité un hôpital et sauvegarder la forêt Bobo ne manque pas de superficie pour ce projet

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Promotion des droits humains à l’eau et à l’assainissement : 26 communicateurs à l’école de Fas’eau
Gestion des déchets ménagers à Ouagadougou : Les riverains du canal du Mogho Naaba appellent au secours !
Eau, hygiène et assainissement : La radio Buayaba enseigne les bonnes pratiques à Fada N’Gourma
Utilisation des pesticides : « Le légume qu’un insecte n’a pas touché n’est pas non plus bon pour un humain », dixit Manoé René Sanou
Sauvegarde environnementale et sociale : Les responsables d’universités publiques et privées outillées sur la question
Programme d’approvisionnement en eau et d’assainissement : Le comité de revue passe les activités à la loupe
Agence de l’eau du Nakanbé : Les membres du conseil d’administration s’informent sur leurs rôles et responsabilités
Dori : une journée de salubrité pour un rapprochement des FDS et population
Programme d’urgence pour le Sahel : Eau Vive fait un diagnostic de la communication
Gestion des boues de vidange : Des députés demandent la mise en œuvre urgente de la stratégie nationale
Environnement : Les ressources en eau souterraine du continent Africain pourraient être résilientes aux changements climatiques
Déclassement de la forêt de Kua : « Le gouvernement a tenu parole », selon le député Moussa Zerbo
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés