Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les amis de l’heure présente ont le naturel du melon ; il еn fаut еssаyеr сinquаntе avаnt d’еn rеnсοntrеr un bοn. » Claude Mermet

Ciblage des personnes vulnérables : Les maires des communes concernées sensibilisés

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par Justine Bonkoungou • mardi 17 septembre 2019 à 16h30min
Ciblage des personnes vulnérables : Les maires des communes concernées sensibilisés

Le Secrétariat permanent du Conseil national pour la protection sociale (SP /CNPS) tient les 17 et 18 septembre 2019 deux sessions de rencontres d’échanges et de plaidoyer avec les maires des communes concernées par le ciblage des personnes vulnérables en 2019 au Burkina Faso. Des rencontres qui visent à susciter l’accompagnement des maires pour la mise en œuvre réussie de la politique nationale de protection sociale.

Le Burkina Faso dispose d’une Politique nationale de protection sociale (PNPS 2013-2022) qui a pour ambition, à travers des interventions publiques, d’aider les ménages et individus vulnérables à mieux gérer les risques et réduire leur vulnérabilité et pauvreté en leur assurant un meilleur accès aux services sociaux et à l’emploi. Pour la mise en œuvre réussie de la Politique nationale de protection sociale, Il est nécessaire de disposer d’un registre unique des personnes vulnérables.

En vue d’élaborer ce registre, le Conseil national pour la protection sociale a mis sur pied une méthodologie consensuelle de ciblage des personnes vulnérables. Cette méthodologie consensuelle accorde une place importante aux services sociaux communaux qui sont utilisés comme centres d’enregistrement.

Une opération pilote de ciblage des personnes vulnérables a donc été menée dans cinq communes et a permis de mesurer la fiabilité et la qualité des outils utilisés. Au vu des résultats, le passage à l’échelle a été recommandé et en 2017, le ciblage a concerné 18 communes. En 2018, ce sont 41 communes qui ont été couvertes et en 2019, ce sont 60 communes qui seront concernées par le ciblage.

Avant donc d’engager le processus de ciblage de personnes vulnérables dans les 60 communes retenues pour l’année 2019, le secrétariat permanent du Conseil national pour la protection sociale rencontre les maires de ces communes, afin de renforcer leurs capacités, mais également recueillir leur engagement et leur adhésion au processus.

Selon Saïdou Savadogo, directeur de la formation et de la modélisation de la politique nationale de protection sociale au SP /CNPS, ces rencontres se veulent l’occasion d’entretenir les maires sur le concept de protection sociale et son impact sur les personnes vulnérables, notamment la réduction de la pauvreté.

C’est aussi le lieu d’outiller les élus locaux sur les outils de mise en œuvre de la Politique nationale de protection sociale et de les sensibiliser sur leur rôle et responsabilité dans sa mise en œuvre. Les participants échangeront également sur les résultats du ciblage des ménages vulnérables dans les différentes communes et sur le programme national de réponse aux besoins des personnes vulnérables au Burkina Faso.

A terme, toutes les communes du Burkina Faso seront couvertes par le ciblage des personnes vulnérables, ce qui permettra de doter le pays d’un registre unique des personnes vulnérables.

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina : Le Groupe d’action pour le Soum dresse le bilan du ravitaillement de la ville de Djibo
Mouvement d’humeur des policiers municipaux : « Nous poursuivrons jusqu’à obtenir gain de cause »
Avenue de l’Insurrection de Bobo-Dioulasso : Des populations affectées par les travaux de bitumage demandent un dédommagement
Avenue de l’insurrection de Bobo-Dioulasso : Des populations affectées par les travaux de bitumage demandent un dédommagement
Recrutement frauduleux à la CNSS : Le dossier encore renvoyé au 9 juin 2020
Acrobaties sur la voie publique : 46 engins à deux roues saisis et 64 individus interpellés
Affaire Eddie Komboïgo vs Canal+ : La justice ivoirienne réclame plus de 15 milliards de F CFA à Eddie Komboïgo
Assassinat de Fahadou CISSE et Hama BALIMA : « Tous ceux qui sont trempés dans l’affaire seront punis à la hauteur du crime », l’ODJ/ Yagha
AN I de l’assassinat de Fahadou Cissé et Hama Balima : Des corps toujours en attente d’autopsie
Message de Madame le Ministre de la santé à l’occasion de la Journée Mondiale sans tabac 2020
Droits humains : L’association Suudu Baaba « retrace la tragédie peule au Burkina »
Covid-19 : La Coalition de la campagne "Mon Lait est Local" renvoie à octobre 2020 la célébration de la Journée Mondiale du Lait
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés