Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le plus grand secret pour le bonheur, c’est d’être biеn аvес sοi.» Bernard Le Bovier de Fontenelle

Coopération militaire USA-Burkina : AFRICOM aux côtés des forces de défense et de sécurité burkinabè

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET • mardi 17 septembre 2019 à 21h15min
Coopération militaire USA-Burkina : AFRICOM  aux côtés des forces de défense et de sécurité burkinabè

Le général Stephen Townsend, commandant du commandement américain pour l’Afrique (AFRICOM), a rencontré le président Roch Marc Christian Kaboré et plusieurs dirigeants militaires burkinabé et alliés dans le cadre d’une visite régionale en Afrique de l’Ouest, le 17 septembre 2019.

Les réunions ont été consacrées à des échanges sur les actions des États-Unis et des pays partenaires au Sahel, en particulier au Burkina Faso. Au cours des douze derniers mois, les attaques extrémistes violentes se sont multipliées dans le Nord du pays, près de la frontière avec le Mali et le Niger. Il était important pour le commandant de mieux comprendre et évaluer la situation.

Pour son premier voyage au Burkina Faso, le général Townsend a saisi l’opportunité pour exprimer ses condoléances aux familles des soldats et des civils burkinabé qui ont été tués lors d’attaques terroristes dans le Nord du Burkina Faso au début du mois. Il a indiqué que « ces attaques soulignent la brutalité de l’ennemi auquel le peuple burkinabé est confronté ».

A propos des forces de défense et de sécurité burkinabè, le général américain a déclaré : « Nous savons que les problèmes de sécurité au Burkina Faso sont importants et variés, mais nous sommes déterminés à les aider à améliorer leurs capacités et leurs capacités de sécurité (…) Il est important que les États-Unis continuent de soutenir les efforts internationaux déployés au Burkina Faso tout en contenant la propagation du terrorisme ».

Par ailleurs, il a souligné que les défis de sécurité du Burkina Faso requièrent de vastes initiatives politiques, économiques et militaires afin de susciter un changement positif. Il a noté l’importance d’exercices tels que Flintlock et la manière dont l’AFRICOM fournit un soutien militaire aux efforts diplomatiques et de développement lors de rencontres avec l’équipe de l’ambassade des États-Unis à Ouagadougou.

Le Burkina Faso a récemment conclu un partenariat avec la Garde nationale de Washington DC, ce qui en fait le 14e partenariat d’État en Afrique. Ce programme reflète aux yeux des deux parties la relation durable qui existe entre le Burkina Faso et les États-Unis.

“Les États-Unis sont un partenaire de confiance aux côtés du gouvernement et du peuple burkinabè alors qu’ils s’efforcent de créer un avenir radieux, bâti de leurs propres mains face à des défis politiques, économiques et sécuritaires complexes ”, pour sa part, a dit l’ambassadeur des États-Unis au Burkina Faso, Andrew Young. “Notre approche est axée sur le renforcement des capacités de tous les éléments de la société burkinabè, du gouvernement, des forces de sécurité et de la population elle-même face à ces menaces », selon le diplomate américain.

Pour le commandant d’AFRICOM, « les forces de sécurité gouvernementales doivent protéger les populations civiles lors de la riposte aux attaques récentes d’organisations extrémistes violentes. Il est essentiel que le gouvernement du Burkina Faso enquête sur toutes les allégations d’abus et garantisse la responsabilité des violations. Protéger et maintenir le soutien des citoyens locaux est essentiel pour assurer la sécurité à long terme ».

Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Invitation du président Macron à Pau : Une « occasion de parler franchement sur les différentes questions », selon le président du Faso
Opération Barkhane : Emmanuel Macron convoque une réunion de "clarification" avec les pays du G5 Sahel
Réseau inter-agences en matière de recouvrement des avoirs pour l’Afrique de l’Ouest : Les points focaux tiennent leur 6e Assemblée générale à Ouagadougou
Renforcement de la cohésion sociale dans la commune de Dori : La France injecte plus de 500 millions de F CFA
Coopération : « La Russie est de retour sur le continent africain », Vladimir Baykov, ambassadeur de Russie au Burkina Faso
Insécurité au Burkina : « Les Etats-Unis demeurent un partenaire indéfectible »
Espace UEMOA : Vers la validation de deux projets de directive sur l’efficacité énergétique
Insécurité au Burkina : L’ambassade des Etats-Unis rapatrie les enfants de son personnel
Cour de justice de l’UEMOA : Le respect des droits de l’homme au cœur des préoccupations des magistrats
Intégration des peuples : Le ministre Paul Robert Tiendrébéogo rencontre les communautés vivant à Koudougou
Xu Fei, chargé d’affaires de l’ambassade de Chine : « Notre objectif n’est pas de rester en Afrique comme la France ou les anciens colonisateurs »
Réglementation pharmaceutique dans l’espace UEMOA : Les ministres de la Santé dans une dynamique d’harmonisation du secteur
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés