Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le Sage donne tous ses soins à la racine. La piété filiale et lе rеsресt еnvеrs lеs suрériеurs sοnt lа rасinе dе lа vеrtu. » Confucius

Diffusion d’images en direct par la RTB : Le SYNATIC crie au « piratage »

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • lundi 16 septembre 2019 à 13h30min
Diffusion d’images en direct par la RTB : Le SYNATIC crie au « piratage »

La diffusion en direct d’images, par la RTB, le samedi 14 septembre 2019, serait du piratage, selon le SYNATIC, qui s’en indigne dans la déclaration ci-après.

Le samedi 14 septembre 2019, nous avons constaté une diffusion d’images en direct, non-authentifiées par le logo de la Télévision du Burkina (RTB / télé), sur le canal de la RTB sur TNT et sur le bouquet Canal +. La diffusion de ces images s’est déroulée entre 11H21 et 12H59 GMT.

Pour le Syndicat Autonome des Travailleurs de l’Information et de la Culture (SYNATIC), la diffusion de telles images est de nature à porter atteinte à la crédibilité de la RTB et partant à l’image de l’ensemble de ses travailleurs. Pire, elle constitue une atteinte grave à la souveraineté du Burkina Faso.

Face à de tels crimes, il y a lieu de s’offusquer du silence coupable des autorités compétentes (CSC, ARCEP, Justice…), tant le piratage a été flagrant. Le SYNATIC, au nom de l’ensemble des travailleurs des médias publics et de l’ensemble du peuple burkinabè :

• condamne fermement les auteurs et commanditaires d’un tel piratage ;
• appelle les autorités compétentes à faire la lumière sur ce crime et à châtier les auteurs et commanditaires à la hauteur de leur forfait.

Ouagadougou, le 16 septembre 2019
Le Secrétaire Général

Siriki DRAME

Vos commentaires

  • Le 16 septembre à 19:22, par Diaspo En réponse à : Diffusion d’images en direct par la RTB : Le SYNATIC crie au « piratage »

    Canal+ appartient à qui ? Comment se fait la gestion et quels sont les responsables ? Pouquoi etre obligé de s’abonner pour regarder la RTB ?

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre à 19:40, par Humm En réponse à : Diffusion d’images en direct par la RTB : Le SYNATIC crie au « piratage »

    Si vous refusez de faire votre travail d’autres s’en chargeront. Votre ministre vous avait averti non lors de votre CASEM de ne pas porter atteinte à la crédibilité de votre organe alors ne venez pas vous plaindre aujourd’hui

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre à 21:56, par Sidzabda En réponse à : Diffusion d’images en direct par la RTB : Le SYNATIC crie au « piratage »

    je tombe des nues quand je constate le SG du SYNATIC est à la retraite depuis décembre et il continue de tenir les commandes de ce syndicats. que les travailleurs sachent et retiennent qu’il veut les tirer vers la boue car il ne perd rien en faisant tomber la RTB. Alors vigilance

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre à 22:22, par Le Vigilent En réponse à : Diffusion d’images en direct par la RTB : Le SYNATIC crie au « piratage »

    Messieurs du SYNATIC, mais, vous êtes en grève non !? Je croyais que durant cette période, vous devriez vous tenir loin de ce qui se passe à la TNB, à la RNB, a SIDWAYA etc. Pourquoi vous vous préoccupez de ce qui se passe à la TNB durant votre période de mouvement d’humeur ? Est-ce que la TNB est votre propriété pour que vous vous permettiez d’opiner sur son fonctionnement ? Restez pour l’instant dans votre coin et lorsque vous reprendrez le travail, vous pourrez alors vous exprimer sur ce que fera la TNB. Vous avez décidé délibérément de saboter le travail des médias publics, c’est votre choix, mais laissez-nous profiter du peu que les bonnes volontés nous permettent de voir à travers ces médias.

    Répondre à ce message

    • Le 17 septembre à 15:24, par Saksida Sawadogo En réponse à : Diffusion d’images en direct par la RTB : Le SYNATIC crie au « piratage »

      A vous qui vous en prenez inutilement aux travailleurs de ces médias, sachez que leur lutte est noble et légale. On peut se cacher derrière un clavier et dire tout ce qu’on veut, mais ça ne changera pas grand-chose. si vous êtes pour la légalité, même sans connaître les mécanismes, refusons tous ensemble le piratage. Aujourd’hui c’est la RTB et autres, demain qui sait ? ça peut être votre corps, même étant du privé. Ils travaillent de 7h30 à 16heures comme tout autre fonctionnaire de ce pays. dites-moi, quel texte oblige un fonctionnaire à travailler au-delà des heures normales ? Il ne faut pas que la passion prenne le dessus sur le bon sens. Même le ministre Séni ouédraogo a reconnu la noblesse de leur lutte en sens qu’ils respectent les textes, pas comme chez les GRH qui refusent de travailler et qui vont toucher leurs salaires à la fin du mois. Rappelons-le, que le SYNATIC se bat pour l’application d’une loi votée par notre assemblée nationale et c’est cette même loi qui a permis à ceux qui nous gouvernent aujourd’hui de parvenir au pouvoir. Il faut que les gens se départissent de la haine inutile et des positions partisanes sans vraiment connaitre les fonds de dossiers. Que nous le voulons ou pas, la RTB reste la meilleure chaine nationale du Burkina. Dites-moi, parmi les patrons de presse que vous connaissez aujurd’hui, qui n’a pas trainé sa bosse dans ces médias de service public avant de créer le sien ? Ils ne doivent pas être nombreux, ceux qui n’ont pas travaillé dans ces médais. Les meilleurs journalistes, on les trouve partout, y compris le privé et le public. Le reste, c’est une question de ligne éditoriale et c’est ce que les enfants sont en train de se battre pour s’en défaire. Ne voyez pas uniquement les salaires qu’ils revendiquent. Il y a également lematériel. Le Burkina est le premier pays à avoir une télévision en Afrique de l’Ouest, mais au niveau de l’équipement, je me demande si la RTB n’est pas dernière comparativement aux autres chaines sous régionales.C’est ce combat que l’on doit mener ensemble pour que les dirigeants changent leur façon de faire. Webmaster, pardon, laisse passer mon message.

      Répondre à ce message

      • Le 17 septembre à 21:24, par Sidzabda En réponse à : Diffusion d’images en direct par la RTB : Le SYNATIC crie au « piratage »

        Quittez la bas !void etes en train de saboter le pouvoir en place.quand blaise etait ici,qui osait grever sauvagement comme ça ?
        N’importe quoi !vois croyez pouvoir faire revenir blaise et continuer les affaires non !on vous a tous à l’oeil.chacun prend l’argent et pense pouvoir troubler le sommeil d’honnêtes citoyens.😅osez marcher ici.on va vous matter.

        Répondre à ce message

  • Le 17 septembre à 12:21, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Diffusion d’images en direct par la RTB : Le SYNATIC crie au « piratage »

    - Trop de tergiversations !! Il faut déposer une plainte en justice pour mettre fin à ce genre de vol inconscients !!!

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Lycée Nelson Mandela de Ouagadougou : Les élèves et le personnel à l’école des règles de sécurité
Burkina : Le Cercle d’études, de recherches et de formation islamiques célèbre ses 30 ans
ENAM : 1 641 nouveaux diplômés prêts à servir l’administration publique
Dori : L’Union fraternelle des croyants fête son jubilé d’or
Semaine nationale de la citoyenneté : La 16e édition met l’accent sur la contribution du citoyen à l’unité nationale
Rentrée scolaire 2019-2020 : Le SYNATEB dénonce des « sanctions déguisées jamais égalées dans le secteur de l’éducation au Burkina »
Protection de l’enfance : Christian Children’s Fund of Canada (CCFC) devient Children Believe
Justice : Un internaute mis aux arrêts pour incitation à la haine sur le réseau social Facebook
5e Recensement général de la population et de l’habitation : L’INSD rassure les populations des Hauts-Bassins sur les mesures sécuritaires prises
Interopérabilité des systèmes d’information : Des acteurs se familiarisent avec le référentiel
Barrage de Samendéni : En attendant le président du Faso
Province du Yagha : Le projet RESA fait le bilan de deux ans d’existence
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés