Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’EST plus facile d’enseigner que d’éduquer, parce que pour enseigner il suffit de savoir, alors que pour eduquer vous devez l’être» A.Hurtado

Kaya : Le Centre régional de transfusion sanguine inauguré

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • samedi 14 septembre 2019 à 13h00min
Kaya : Le Centre régional de transfusion sanguine inauguré

Le secrétaire général de la région du Centre-Nord, Abdoulaye Zeba, a présidé, au nom de la ministre de la Santé, la cérémonie officielle d’inauguration du 9e Centre régional de transfusion sanguine du Burkina, ce vendredi 13 septembre 2019 à Kaya. C’était en présence des premiers responsables des structures sanitaires nationales et régionales ainsi que des autorités de la région.

C’est désormais officiel, le Centre-Nord dispose d’un Dépôt préleveur et distributeur de Produits sanguins (DPD-PS) ou Centre régional de transfusion sanguine (CRTS). L’inauguration officielle du joyau, situé non loin du CHR de Kaya, a eu lieu ce vendredi 13 septembre 2019.

Au nom des populations, Binta Sawadogo, 1re adjointe au maire de la commune de Kaya, à traduit sa reconnaissance aux plus hautes autorités pour la réalisation de ce centre qui va, selon elle, amoindrir le manque de sang. Elle s’est aussi adressée à la population : « Je lance un appel solennel à l’ensemble de la population kayalaise, jeunes et moins jeunes, à devenir des donneurs réguliers de sang. » La 1re adjointe au maire a également marqué l’engagement de la commune à accompagner le CRTS dans la mobilisation sociale par des communiqués dans les médias ainsi que par l’organisation de collectes de sang pendant les sessions du conseil municipal.

Un appel qui va en droite ligne de la vision du ministère de la Santé, selon la directrice générale du Centre national de transfusion sanguine, Dr Alice Koumare/Kiba. Elle estime que « plus on est proche de la population, plus elle viendra vers nous et la peur de donner son sang est levée ; donc nous aurons plus de donneurs. » Et d’ajouter que « ce centre a été réalisé à environ un milliard de francs CFA par l’Etat grâce à l’appui technique et financier du Grand-Duché de Luxembourg. »

Abdoulaye Zeba, dans son discours d’inauguration, a rappelé que « c’est pour faire face à l’accès difficile à des produits sanguins de qualité et en quantité et aussi pour être en règle vis-à-vis de l’OMS que le gouvernement du Burkina Faso a prévu, dans le PNDES, la construction et l’équipement de centres de transfusion sanguine sur toute l’étendue du territoire. »[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Tibgouda Samuel SAWADOGO
Collaborateur Kaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Education dans le Soum : Le grand abandon de l’Etat
Affaire charbon fin : « Le temps ne changera rien aux faits », clame Me Rodrigue Bayala, conseil de l’Etat burkinabè
Commémoration du 15 -octobre : Thomas Sankara raconté par sa sœur Colette
Situation des enfants au Burkina : Trois questions à la Représentante de l’UNICEF au Burkina Faso, Dr Anne Vincent
Festival « Un vent de liberté » : La MACO était en fête
Message de Salifou Ouédraogo, ministre de l’agriculture et des aménagements hydro-agricoles a l’occasion de la 39e journée mondiale de l’alimentation
Ecole nationale des douanes : 103 nouveaux douaniers prêts à servir avec « patriotisme »
Profession d’Avocat : Il est organisé un examen d’entrée au Centre de Formation Professionnelle des Avocats du Burkina
Journée mondiale du lavage des mains 2019 : Water Aid et Eau Vive veulent « des mains propres pour tous »
Migrations au Burkina : L’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) outille les acteurs des Haut-Bassins pour une meilleure prise en charge des migrants à travers le Mécanisme National de Référencement (MNR)
Village de Sien (Nayala) : Du matériel pour soutenir les élèves et les enseignants de l’école primaire
Crise à La Poste Burkina : « Nous luttons pour la survie d’une entreprise nationale », Gilbert Go, Secrétaire général du SYNTRAPOST
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés