Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Avec de la persévérance et de l’endurance, nous pouvons obtenir tout ce que nous voulons.» Mike Tyson

Engins explosifs improvisés : Les FDS burkinabè à l’école du FBI

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET • jeudi 12 septembre 2019 à 22h20min
Engins explosifs improvisés : Les FDS burkinabè  à l’école du FBI

L’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Burkina, Andrew Young, a annoncé dans un twitte, une collaboration entre les formateurs du FBI et ceux des Forces de défense et de sécurité (FDS) du Burkina, ce jeudi 12 septembre 2019.

« J’ai eu l’honneur de rencontrer les formateurs du FBI qui partagent leurs expériences dans la lutte contre les Engins explosifs improvisés avec un groupe mixte des formateurs burkinabè des Forces de défense et sécurité (FDS). Une partie de notre partenariat », a écrit l’ambassadeur américain, Andrew Young, sur son compte twitter.

Cette déclaration intervient une semaine après une interview accordée à Lefaso.net, dans laquelle Andrew Young a déclaré en ces termes : « on fait un énorme investissement qui touche trop les forces de défenses et de sécurité, voire des civils. Ce sont des engins improvisés ou explosifs improvisés (…), je suis engagé avec les militaires américains qui travaillent avec les FDS, afin de les aider à faire face à cette menace. On a investi plus de deux millions de dollars, dans ce petit secteur de la lutte contre le terrorisme, pour éviter les pièges des engins explosifs improvisés ».

Ainsi, il vient de confirmer à travers ce twitte que les agents américains, notamment le FBI opère aux côtés des FDS burkinabè dans le déminage des engins explosifs improvisés. Depuis un moment, des engins explosifs improvisés occasionnent des morts tant civils que militaires. Et la dernière en date, est l’attaque du 8 septembre 2019, qui a couté la vie à 15 civils, tous passagers d’un camion de transport. L’espoir pourrait être permis de croire que la longue nuit des engins explosifs qui endeuillent le Burkina Faso, depuis des semaines, tire à sa fin, désormais.

E.K.S
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 12 septembre à 18:44, par Salomon En réponse à : Engins explosifs improvisés : Les FDS burkinabè à l’école du FBI

    Bravo aux USA et merci pour votre collaboration. Nous sommes convaincu de la victoire.
    Nos FDS sont déterminées et ensemble, la victoire sur ces vendeurs d’illusions sera éclatante.
    Vive les FDS
    Vive le Burkina Faso

    Répondre à ce message

  • Le 12 septembre à 18:49, par Sidnoma En réponse à : Engins explosifs improvisés : Les FDS burkinabè à l’école du FBI

    Ces assassins de terroristes ont plus d’un tour dans leur ; il faut donc éviter beaucoup de pub sur nos actions !...
    Dieu soit au contrôle.

    Répondre à ce message

  • Le 12 septembre à 20:44, par Jean-Paul En réponse à : Engins explosifs improvisés : Les FDS burkinabè à l’école du FBI

    Les américains eux mêmes n’ont rien pu faire contre les engins explosifs pendant leur guerre en Afghanistan. Que peuvent-ils apprendre aux fds. Le seul moyen de ne pas marcher sur un engin explosif c’est de s’envoler comme un oiseau.

    Répondre à ce message

    • Le 13 septembre à 06:54, par Atrap Le Moize En réponse à : Engins explosifs improvisés : Les FDS burkinabè à l’école du FBI

      Mon cher Jean Paul, l’initiative est à saluer même si je suis d’avis avec certains internautes précédents que nous devons cacher nos stratégies de défense. Ce que tu dis est vrai mais de telles connaissances réduiraient tout de même notre vulnérabilité totale à ces engins du diable qui tuent maintenant sans distinction. Bienvenue en terre libre du Burkina Faso à tous ceux qui viennent avec la réelle intention de nous aider. Je salue l’action de l’ambassadeur des USA et l’invite à faire encore plus car de ce plus, nous en avons plus que besoin actuellement.

      Répondre à ce message

    • Le 13 septembre à 09:23, par Natha En réponse à : Engins explosifs improvisés : Les FDS burkinabè à l’école du FBI

      Mon frère Jean Paul , ne sois pas aussi pessimiste que ça. Ce qui n’a pas marché de l’autre côté peut marcher ici. Ils ont eu la volonté de nous aider. Arrêtons donc les propos destructifs et prions DIEU pour que tout se passe bien et que la paix revienne au Faso. Merci aux Américains. Vive le FBI ! VIVE LES FDS ! QUE DIEU soit au contrôle. Paix au Faso !.

      Répondre à ce message

    • Le 13 septembre à 09:31, par Natha En réponse à : Engins explosifs improvisés : Les FDS burkinabè à l’école du FBI

      Mon frère Jean Paul , ne sois pas aussi pessimiste que ça. Ce qui n’a pas marché de l’autre côté peut marcher ici. Ils ont eu la volonté de nous aider. Arrêtons donc les propos destructifs et prions DIEU pour que tout se passe bien et que la paix revienne au Faso. Merci aux Américains. Vive le FBI ! VIVE LES FDS ! QUE DIEU soit au contrôle. Paix au Faso !.

      Répondre à ce message

  • Le 12 septembre à 20:49, par gohoga En réponse à : Engins explosifs improvisés : Les FDS burkinabè à l’école du FBI

    Merci Aux USA. Cependant il faut remarquer que depuis 18 ans les USA se battent contre les ta Liban sans succès.

    Répondre à ce message

  • Le 12 septembre à 21:38, par Boukaryzoungrana@yahoo.fr En réponse à : Engins explosifs improvisés : Les FDS burkinabè à l’école du FBI

    D’accord mais les informations de cet ordre doivent rester secrets pour plus d’efficacité.

    Répondre à ce message

  • Le 12 septembre à 21:50, par EBENEZER En réponse à : Engins explosifs improvisés : Les FDS burkinabè à l’école du FBI

    Les amèricains jouent nettement plus à un franc jeu. Quant à........, elle fait plus de parade militaire dans le Sahel que d’inervention miliaire pour paralyser ou anèantir les terroristes.

    Répondre à ce message

  • Le 13 septembre à 08:26, par Maxi maxi En réponse à : Engins explosifs improvisés : Les FDS burkinabè à l’école du FBI

    Moi ce qui m’écœure s’est que de plus en plus nous pensons que tout doit être dit à travers les médias, l’ennemi dans son silence vous écoute, vous suit , vous regarde et enfin vous connait mieux que vous même. Ce n’est pas à tout moment que la divulgation de certaines informations par les médias sont favorables aux opérations. Je passais....

    Répondre à ce message

  • Le 13 septembre à 09:02, par Verité En réponse à : Engins explosifs improvisés : Les FDS burkinabè à l’école du FBI

    Ces Terroristes n’ont été formés par ces experts avant d’agir. Et mieux il n’ont pas reçu une formation meilleure comme nos soldats. Pourtant ce groupe de bandits de grand chemin défit notre armée. Cherchez donc la solution ailleurs et laissons ces tapages diplomatiques.

    Répondre à ce message

    • Le 13 septembre à 16:55, par Kouda En réponse à : Engins explosifs improvisés : Les FDS burkinabè à l’école du FBI

      Verité,
      quand on est sous-informé ou pas du tout informé, il faut avoir la décence de se taire. Cela vaut mieux que venir se ridiculiser comme vous le faites.
      Sachez qu’une bonne partie du Sahel, de la Lybie en allant jusqu’à la frontière algérienne est écumée de camps d’entrainement des terroristes aussi bien au maniement des armes qu’aux techniques pour éviter d’être répéré ou suivi et à la fabrication et la pose d’engins explosifs. Alors arrêtez de raconter des inepties. Des personnes aguerries en Algérie (durant la période trouble des attentats du GIA), en Afghanistan et dans d’autres contrées viennent au Sahel pour former ces assassins à la production et au maniement des explosifs. Ceux qui suivent l’actualité de sources sérieuses, prennent le soin et la peine de bien lire ou écouter, et qui savent réfléchir bien le savent depuis longtemps. Alors arrêtez avec vos histoires à dormir debout.

      Répondre à ce message

  • Le 13 septembre à 09:04, par WENDPANGA En réponse à : Engins explosifs improvisés : Les FDS burkinabè à l’école du FBI

    C’est bien mais pourquoi cette publicité ? Travaillons dans la discrétion. L’ennemi exploite ces info.

    Répondre à ce message

  • Le 13 septembre à 10:59, par Le regard citoyen En réponse à : Engins explosifs improvisés : Les FDS burkinabè à l’école du FBI

    Félicitation et plein courage à nos amis les Américains.
    C’est la preuve d’une collaboration bilatérale positive.
    Courage à nos FDS et surtout faites en un bon usage dans l’intérêt bien compris des population du Burkina Faso.
    Que Dieu bénisse le B*F terre des hommes libres.

    Répondre à ce message

  • Le 13 septembre à 11:02, par Le regard citoyen En réponse à : Engins explosifs improvisés : Les FDS burkinabè à l’école du FBI

    Félicitation et plein courage à nos amis les Américains.
    C’est la preuve d’une collaboration bilatérale positive.
    Courage à nos FDS et surtout faites en un bon usage dans l’intérêt bien compris des population du Burkina Faso.
    Que Dieu bénisse le B*F terre des hommes libres.

    Répondre à ce message

  • Le 13 septembre à 13:42, par la verite En réponse à : Engins explosifs improvisés : Les FDS burkinabè à l’école du FBI

    mr l amssadeur, former les FDS c est bien mais ils ont besoins des meme vehicule blinde que vous utilisez en afganistan ou en Irak. quelque soit la maniere tu es forme sur ces mine improvise la, c est mieux d etre en blinde dans l exercice de ton boulot. sinon pourquoi vous meme vous rouler en blinde dans Ouagadougou. s il vous plait arrete de nous voiler la face. la verite est la. donne aux FDS plus véhicule blinde et autre matériel adéquats parce que vous aviez tous ca. en plus, les 2 millions dont vous parler c est plus que sur des depenses de nourritures, logement de vos FBI et autre chose.. que sur des materiel fournis aux FDS. c est ca la verite

    Répondre à ce message

  • Le 13 septembre à 16:21, par @@gog En réponse à : Engins explosifs improvisés : Les FDS burkinabè à l’école du FBI

    MERCI à l’Amérique .Si l’autre pays qui a des liens historiques avec nous était comme elle, nous serions à l’abri de ces malades mentaux appelés Djihadistes ou Terroristes .Pourtant des Burkinabè l’ont aidé à se débarrasser des allemands et à remporter des victoires .Je salue les Ambassadeurs américains qui nous ont toujours aidés lorsque nous avons de sérieux problèmes ..Je demande qu’en tandem avec nos autorités et INTER POOL ils nous ramènent nos ennemis sous mandat d’arrêt international .Mais , chers amis pourquoi ne pas rompre avec l’autre pays ingrat ? WEB ,ce n’est pas méchant ce je viens de dire .
    .

    Répondre à ce message

  • Le 13 septembre à 16:31, par Anna En réponse à : Engins explosifs improvisés : Les FDS burkinabè à l’école du FBI

    Il ne s’agit pas seulement d’apprendre à éviter ces engins, mais aussi et surtout d’en arrêter la production et la commercialisation.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Nord du Burkina : Au moins 28 terroristes « neutralisés » dans des frappes aériennes
Région de l’Est : « Ceux qui parlent de la stigmatisation d’une communauté sont les vrais acteurs de la division », Colonel Saidou Sanou, gouverneur
Attaque de Hantoukoura : Un acte horrible, inadmissible et injustifiable, selon l’évêque de Fada
Attaque de l’église évangélique de Hantoukoura : La Fédération des églises et missions évangéliques appelle au jeûne et à la prière
Burkina : Une vingtaine de terroristes abattus à Toéni et Banh
Attaque d’une église protestante à Hantoukouri : Le Premier ministre, porteur d’un message du président du Faso à la Fédération des églises et Missions évangéliques
Burkina : 14 fidèles tués dans une église protestante
Chef terroriste tué dans le Nahouri : Il a exécuté une étudiante pour avoir refusé de l’épouser
Burkina : Un leader terroriste et cinq de ses hommes neutralisés dans le Centre-Sud
Insécurité : Les Etats-Unis déconseillent à leurs ressortissants de se rendre au Burkina
Région du Sahel : Le ministre de la sécurité en visite de soutien et d’encouragement de ses troupes sur le terrain
Burkina : 18 terroristes neutralisés et un gendarme tué à Arbinda
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés