Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il n’y a pas de situations désespérées ; il y a seulemеnt dеs hοmmеs qui désеsрèrеnt dеs situаtiοns.» Anonyme

4e Forum citoyen des acteurs et partenaires de l’éducation : Ce sera du 12 au 14 septembre 2019 à Ouagadougou

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par Mariam Ouédraogo • mardi 10 septembre 2019 à 10h00min
4e Forum citoyen des acteurs et partenaires de l’éducation : Ce sera du 12 au 14 septembre 2019 à Ouagadougou

L’Agence de conseil, de service et de formation pour le développement de l’Afrique (ACSF-Afrique) et ses partenaires dans l’organisation du Forum citoyen des acteurs et partenaires de l’éducation (FOCAPE) ont déroulé le chronogramme de la 4e édition de ce forum, ce 9 septembre 2019 à Ouagadougou. Ce fut aussi l’occasion d’appeler à la mobilisation pour un renouveau du système éducatif burkinabè.

« Des résultats scolaires 2018-2019 mauvais, de la tricherie qui se généralise dans les établissements d’enseignement, des manifestations violentes dans les structures éducatives, le ton de plus en plus dur de la Coordination des syndicats de l’éducation et, depuis quelques années, l’hydre terroriste qui s’attaque à l’éducation ». C’est le tableau dépeint par l’Agence de conseil, de service et de formation pour le développement de l’Afrique (ACSF-Afrique) face à la presse. Cette situation mérite qu’on se penche sur le système éducatif burkinabè, pensent Dr Roger Valéa et Pr Fernand Sanou, principaux orateurs de la conférence de presse.

Le 4e Forum citoyen des acteurs et partenaires de l’éducation (FOCAPE), prévu du 12 au 14 septembre 2019 à la Médiathèque municipale de Ouagadougou, entend donc réinventer le système éducatif burkinabè. Les travaux se dérouleront sous le thème « Quel engagement des acteurs et des partenaires de l’éducation dans le contexte politique et sécuritaire actuel et face aux autres nouveaux défis internes et externes de l’éducation au Burkina Faso ? »

Ces 72 heures seront essentiellement faites de communications, de panels suivis de débats et d’exposés. Elles seront des moments de concertation autour des problèmes rencontrés par les acteurs et les partenaires du système éducatif formel et les autres institutions à vocation éducative telles que la famille. Là, il s’agit de rappeler aux parents leur rôle dans l’éducation des enfants, en dehors du cadre règlementaire qu’est l’école. Et d’inciter à la prise en compte des valeurs endogènes dans les pratiques éducatives.

En somme, il s’agit de rappeler à tous les acteurs et partenaires que l’éducation est le véritable moteur du développement. En effet, Dr Roger Valéa fait remarquer que certains partenaires et acteurs ont la critique facile mais s’impliquent peu lorsqu’il s’agit de discuter des véritables problèmes du système éducatif burkinabè afin d’y apporter des solutions. Soit une préférence pour le superficiel au lieu de l’essentiel.

Les structures faitières de l’éducation, les associations des parents d’élèves et les institutions œuvrant dans le domaine de l’éducation ou dans le domaine de la lutte estudiantine sont attendues à ce 4e acte du Forum citoyen des acteurs et partenaires de l’éducation.

Mariam Ouédraogo
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
9e édition du Salon international de l’étudiant (SIE) : Un tremplin pour la formation et l’emploi des jeunes
Syndicats de l’éducation : Un ultimatum de deux semaines au gouvernement pour respecter ses engagements
Groupement Teel-Taaba de Sapouy : Un exemple de cohabitation interreligieuse
Stratégie nationale de développement de la riziculture (SNDR) II : Une nouvelle feuille de route pour booster la production de riz au Burkina
Maladie à coronavirus : « Nous avons la capacité de riposte », rassure le ministère burkinabè de la Santé
Pèlerinage diocésain de Bobo-Dioulasso à Dingasso : Les fidèles catholiques ont prié pour la paix et l’unité nationale
Près de 5 millions d’enfants auront besoin d’une aide humanitaire dans la région du Sahel central
Epidémie de coronavirus : Respecter les règles élémentaires d’hygiène pour limiter les possibilités de contamination
Crise humanitaire : Les ambassadeurs africains accrédités au Burkina font un geste en faveur des déplacés internes
Déplacés internes de Pazaani : Miss Burkina offre un repas et des vivres
Message de Monsieur le Directeur Général des Douanes à l’occasion de la Journée Internationale de la Douane
Insécurité au Burkina : « Ne nous trompons pas d’adversaire », invite la fédération des associations islamiques
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés