Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Lorsque tu aperçus le palmier, le palmier t’avait déjà vu. » Citation africaine ; La grammaire wolofe (1826)

Régulation de la commande publique : L’ARCOP remet son rapport au Premier ministre

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET | Par Issoufou Ouédraogo • jeudi 5 septembre 2019 à 17h00min
Régulation de la commande publique : L’ARCOP remet son rapport au Premier ministre

Ce jeudi 5 septembre 2019, le Premier ministre, Christophe Dabiré, a reçu le rapport de l’Autorité de régulation de la commande publique (ARCOP) au titre de l’année 2018. Cette rencontre a été une occasion pour le président de l’ARCOP, Dramane Milloho, de présenter également la structure au chef du gouvernement.

Une délégation de l’Autorité de la commande publique (ARCOP), conduite par le président Dramane Milloho, a été reçue par le Premier ministre Christophe Dabiré. Objectif : remise officielle du rapport de l’ARCOP au chef du gouvernement au titre de l’année 2018. Pour ce rapport 2018, trois organes de l’ARCOP ont travaillé pour le produire. Il s’agit du conseil de régulation, du secrétariat permanent et de l’organe de règlement des différends.

En ce qui concerne le rapport, il est articulé autour de 10 chapitres qui traitent des activités diversifiées de l’organe de règlement des différends. Le rapport retrace l’ensemble des activités de la structure pour l’année 2018. Pour le président de l’ARCOP, Dramane Milloho, son institution a tenu dix sessions, huit sessions extraordinaires et deux sessions ordinaires au cours de l’année 2018.

Dans ce rapport, 15 entreprises ont été épinglées par l’ARCOP. Et comme sanctions, ces entreprises ont été exclues de la commande publique, à en croire le président de l’ARCOP, Dramane Milloho. Après cette étape de remise du rapport au Premier ministre, l’ARCOP donne rendez-vous à la presse le 12 septembre 2019 pour la publication du contenu du rapport avec plus de détails.

Cette rencontre a été une occasion pour le président de l’ARCOP, Dramane Milloho, de présenter au Premier ministre l’institution.

Issoufou Ouédraogo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Servir et non se servir (SENS) : Le mouvement pour « oser l’avenir avec une politique autrement »
MPP : La direction politique a échangé avec les prétendants aux élections législatives
Vie politique burkinabè : « Il faut arrêter de percevoir l’Etat comme une vache à lait qu’il faut traire », prêche Pr Augustin Loada
Élections de 2020 au Burkina : Alpha Barry va à la rencontre des militants MPP de la commune de Sourgoubila
Province du Mouhoun : Le député Tini Bonzi à l’exercice de la redevabilité
Aid El Kebir 2020 : Le Faso Autrement souhaite une bonne saison pluvieuse à tous les burkinabè
Election présidentielle : Zéphirin Diabré et Kadré Désiré Ouédraogo s’unissent pour le changement
UNIR/PS : « L’espoir né de l’insurrection populaire semble s’émousser », constate Me Bénéwendé Sankara
Affaire Jean-Claude Bouda : La Cour d’appel rejette l’appel de ses avocats
Tabaski : L’UPC souhaite une bonne fête à tous les musulmans
CDP : « Aujourd’hui, un parti tout seul ne peut pas gouverner le Burkina », foi du vice-président du parti, Achille Tapsoba
Elections de 2020 au Burkina : « Plus de 2 300 000 électeurs enrôlés » selon Newton Ahmed Barry, président de la CENI
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés