Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Où serait le mérite, si les héros n’avaient jаmаis реur ?» Alphonse Daudet

"Même tous ceux qui étaient au MPP sont en train de revenir ", confie Eddie Komboïgo, président du CDP

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • dimanche 1er septembre 2019 à 23h55min

C’est la déclaration faite ce dimanche, 1er septembre 2019 à Ouagadougou, en marge de la cérémonie d’ouverture de la 65ème session du Bureau politique national de son parti, le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex-parti au pouvoir).

Eddie Komboïgo réagissait ainsi à une des préoccupations des journalistes, relatives au "retour des frondeurs" dans les instances du parti. Pour Eddie Komboïgo, si l’on enregistre des retours de cadres du MPP (parti au pouvoir) au CDP, ce n’est pas la question des frondeurs qui sera une difficulté insurmontable par son parti. Minimisant ainsi la situation au sein de son parti, Eddie Komboïgo a appelé toutes les sensibilités au sein de son parti à revenir à de meilleurs sentiments pour faire front commun pour la reconquête du pouvoir en 2020.

Parlant de la "forme" de son parti, M. Komboïgo donne jusqu’à décembre pour voir des mouvements d’autres partis politiques vers le CDP.

Cette session du Bureau politique national, qualifiée de "vitale" par Eddie Komboïgo, devra examiner et valider tous les actes pris par l’instance après le septième Congrès Ordinaire ; la question de la tenue d’un Congrès extraordinaire (relatif au candidat du parti à la présidentielle) ; les orientations à donner au Bureau exécutif national pour l’élaboration de la directive portant désignation du candidat du parti à l’élection présidentielle de 2020, etc.

La rencontre connaît la participation de plusieurs figures politiques parmi lesquelles, l’ancien Premier ministre, Ernest Paramanga Yonli ; l’ancien Président de l’Assemblée nationale et ancien ministre des réformes, Dr Arsène Bongnessan Yé ; l’ancien Président de l’Assemblée nationale, Mélégué Traoré ; l’ancien maire de la commune de Bobo-Dioulasso, Salia Sanou.

Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Djibrill Bassolé bientôt évacué en France ?
Assemblée nationale : La loi portant fixation de quota et modalités de positionnement des candidats aux élections adoptée
Etat de santé de Djibril Basssolé : L’ADF/RDA réclame une « solution urgente »
Processus électoral : Faible taux d’enrôlement chez les Burkinabè de l’étranger
Situation nationale : Le Mouvement Agir ensemble pour le Burkina Faso appelle à la réconciliation
Sécurité : Le document de Politique de Sécurité nationale remis au président du Faso
Eddie Komboïgo, président du CDP : « Notre objectif ultime est la reconquête du pouvoir d’Etat en 2020 et le retour honorable des exilés dans un climat apaisé »
Elections de 2020 : La section provinciale du Mouvement du peuple pour le progrès du Gourma affûte ses armes
Région de l’Est : Le parti Agir Ensemble rencontre ses militants à Fada N’Gourma
Burkina Faso : « La situation sanitaire de Djibrill Bassolé est plus que préoccupante », s’alarme le président du CDP, Eddie Komboïgo
Elections de 2020 : « Nous ne souhaitons pas que la volonté du peuple soit prise otage ou travestie par la fraude », Kadré Désiré Ouédraogo
Burkina : « Notre parti aborde 2020 avec un grand optimisme », Zéphirin Diabré, président de l’UPC
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés