Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si tu persistes à rester dans ta zone de confort ,tu n’iras pas très loin» Catalina Pulsifer

Terrorisme au Burkina : 9 attaques, 41 morts et une dizaine de blessés au mois d’août, constate le MBDHP

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • Déclaration • jeudi 29 août 2019 à 21h20min
Terrorisme au Burkina : 9 attaques, 41 morts et une dizaine de blessés au mois d’août, constate le MBDHP

C’est avec consternation que le MBDHP a appris l’attaque, le 19 août 2019, du détachement militaire de Koutougou, dans la province du Soum par des groupes armés terroristes. Selon l’Etat-major général des armées, cette attaque a causé la mort de vingt-quatre (24) militaires, fait sept (07) blessés ainsi que des dégâts matériels importants.

Déjà, dans la nuit du 13 au 14 août 2019, au moins quatre (04) militaires burkinabè ont été tués dans la localité de Toéni au nord-ouest, dans l’explosion d’une mine au passage de leur véhicule. Le lendemain 15 août 2019, c’est une équipe de la police nationale qui était victime d’une attaque sur l’axe Djibo - Mentao, causant la mort de trois (03) policiers et faisant un (01) blessé.

Rien qu’au cours de ce mois d’août 2019, le MBDHP a relevé neuf (09) attaques terroristes ayant occasionné quarante-un (41) morts et fait une dizaine de blessés.
En ces moments difficiles, le Mouvement présente ses condoléances les plus attristées aux familles des victimes ainsi qu’aux forces de défense et de sécurité. Il souhaite également un prompt rétablissement aux blessés.

Au-delà de l’émotion, de la colère et des condamnations légitimes que suscitent ces attaques terroristes, le MBDHP s’interroge sur la capacité du pouvoir actuel à rendre effectif le droit à la sécurité pour tous les Burkinabè. En effet, la récurrence de telles attaques et suivant le même mode opératoire met à nu les failles de notre système sécuritaire.

Déjà, en janvier 2019, à l’occasion d’une déclaration rendue publique suite aux évènements de Yirgou, le MBDHP notait, à la lumière des faits, que « les premières autorités (politiques, militaires et paramilitaires) de notre pays (…) sont dans l’incapacité d’assurer la sécurité des personnes et des biens sur toute l’étendue du territoire national ». Les faits de ces dernières semaines confirment malheureusement cet état de fait. En lieu et place d’une politique savamment mûrie de lutte contre le terrorisme impliquant la participation active des populations à la réalisation de leur droit à la sécurité, ces autorités semblent privilégier les actions d’éclat conduisant à des exécutions sommaires et extra-judiciaires, aiguisant ainsi le sentiment de stigmatisation chez bon nombre de nos compatriotes. Ce sentiment rend difficile voire impossible l’implication des populations dans la lutte contre le terrorisme. Pourtant, cette implication est un préalable indispensable à la victoire contre le terrorisme.

Dans le même temps, le MBDHP note que malgré un contexte sécuritaire difficile, l’amélioration des conditions de vie et de travail des éléments des forces de défense et de sécurité ne constitue pas une préoccupation pour les autorités ; en témoigne les nombreuses tracasseries dont sont victimes nombre d’éléments de la police, dont le seul tort est d’être affiliés au syndicat Alliance police nationale (APN). De telles tracasseries sont inappropriées surtout dans le contexte actuel où la cohésion au sein de l’ensemble des corps engagés dans la lutte contre le terrorisme constitue plus qu’un impératif.

En tout état de cause et au regard de ce qui précède, le MBDHP interpelle les autorités à :

-  assurer de manière effective et efficace, la sécurité des personnes et de leurs biens, sans discrimination sur toute l’étendue du territoire national ;

-  tirer les leçons des méthodes de lutte anti-terroriste telles que les exécutions sommaires et extrajudiciaires pratiquées dans plusieurs localités de notre pays et qui aujourd’hui montrent toutes leurs limites ;

-  veiller, dans ce contexte de lutte contre le terrorisme, à conformer les pratiques des forces de sécurité aux principes des droits humains et aux règles de l’Etat de droit ;

-  améliorer les conditions de vie et de travail des policiers, soldats et hommes de rang et à veiller à la prise en charge adéquate des familles des forces de défense et de sécurité tombées sur le champ de bataille.

Fait à Ouagadougou le 22 août 2019

Le Comité exécutif national

Vos commentaires

  • Le 29 août à 12:53, par Pegd En réponse à : Terrorisme au Burkina : 9 attaques, 41 morts et une dizaine de blessés au mois d’août, constate le MBDHP

    Comment doit-on lutter contre le terrorisme chers membres du MBDHB ? Lorsqu’il y’a eu la riposte des forces de l’ordre à l’est du Burkina, c’est vous qui êtes partis sur les radios internationales pour dénigrer nos FDS et depuis, les FDS en tiennent compte.
    Si on pouvait confier ce pays pour quelques mois à ces organisations.....

    Répondre à ce message

  • Le 29 août à 13:07, par TANGA En réponse à : Terrorisme au Burkina : 9 attaques, 41 morts et une dizaine de blessés au mois d’août, constate le MBDHP

    ZAMANNA RAMB BELGA YAMBA !!!
    on vous a flatté, vous avez dénigré et contribuer à dépeindre nos FDS et tous autres bons responsables de notre pays en vulgaires assassins. faisant de la sorte, vous avez fait braquer tous les regards de toutes les organisations internationales et de nos donateurs sur la façon dont nos valeureux FDS travaillent. Nos FDS ont été donc mis en difficultés et en retard dans la poursuite et la recherche de bandits.
    C’EST VOUS QUI AVEZ VOULU CA. Maintenant vous venez vous plaindre. C’est le comble.
    Si vous êtes des dignes fils de ce pays, repentez vous avec vos mêmes moyens de communication.
    Il faut ça soit clair pour tout le monde : Au Burkina, les hommes ont des droits ; ce sont les terroristes qui n’en ont pas !
    Pourquoi vous ne prenez pas les présumés terroristes pour héberger dans vos villages ?

    Répondre à ce message

  • Le 29 août à 13:18, par Militant En réponse à : Terrorisme au Burkina : 9 attaques, 41 morts et une dizaine de blessés au mois d’août, constate le MBDHP

    Ainsi donc, pour toi @Pegd ainsi que tes autres compères du MPP, pour lutter contre le terrorisme, il faut procéder systématiquement à des exécutions sommaires et extrajudiciaires, comme ce fut le cas à Banh ! Pour ta gouverne, même votre ministre de la défense l’a reconnu. Tu es donc en retard d’une bataille. C’est vous autres qui favorisez le massacre de nos jeunes soldats sur ces fronts, en coupant les populations des FDS, à causes justement de ces exécutions sommaires ! Tu vois !!? Quand on est incapable de faire une analyse objective et intelligente de la situation sécuritaire actuelle, on la ferme. Sans rancune. C’était juste une petite leçon pour toi !

    Répondre à ce message

  • Le 29 août à 15:18, par toto En réponse à : Terrorisme au Burkina : 9 attaques, 41 morts et une dizaine de blessés au mois d’août, constate le MBDHP

    Ce qu’il faut c’est que les FDS ne se laissent pas surprendre comme ce fut le cas tout récemment à Koutougou pour aller après riposter. Tout le monde sait que des terroristes ne vont pas commettre un tel forfait et rester sur place pour attendre la riposte de l’armée Burkinabé. Et qu’on vienne me donner un chiffre tout rond du nombre de terroristes tués après l’attaque, je le prendrai avec des pincettes, en attendant d’autres versions.

    Répondre à ce message

  • Le 29 août à 17:32, par Amiral En réponse à : Terrorisme au Burkina : 9 attaques, 41 morts et une dizaine de blessés au mois d’août, constate le MBDHP

    Le MBDHP fait de la politique a la place de la defense des droits humains. Qui sait mieux que ce groupe que le Burkina n’avait pas d’armée. Le RSP était une milice au service de Blaise. A 15 jours de l’investiture de Rock les terroristes ont commencé a frapper le centre ville et jusqu’à présent ça continue. Les marchés qu’on brulait. On ne reorganise pas une armée en 3 ans. Il faut compter avec des delais de livraison. C’est parce que le Burkina existe que le MBDHP existe. Rock tombera sur des ruines. Reflechissons

    Répondre à ce message

    • Le 29 août à 21:02, par Maryse En réponse à : Terrorisme au Burkina : 9 attaques, 41 morts et une dizaine de blessés au mois d’août, constate le MBDHP

      @ Amiral, soit un peu cultivé au lieu d’être si borné et même au bord de l’ineptie. Voilà quelqu’un qui pense que "faire de la politique", c’est uniquement battre campagne pour se faire élire ! Quelle incurie !!! Défendre les droits de l’homme c’est aussi faire de la politique, car cela contribue à favoriser une bonne gestion de la Cité. Et avec ça, ça se prétend peut-être intellectuel. Avec des " intellectuels " comme toi @amiral, le Burkina a encore du chemin à faire. Non aux exécutions sommaires et extrajudiciaires !!!

      Répondre à ce message

      • Le 30 août à 06:01, par Amiral En réponse à : Terrorisme au Burkina : 9 attaques, 41 morts et une dizaine de blessés au mois d’août, constate le MBDHP

        Maryse. Avec tout le respect tu comprends seulement ce que tu dis. Relis Lamda juste apres toi et aussi le reste du forum. Fais un sondage. Vous etes UNE minorité. La politique politicienne n’est pas du role du MBDHP.

        Répondre à ce message

        • Le 30 août à 12:35, par Maryse En réponse à : Terrorisme au Burkina : 9 attaques, 41 morts et une dizaine de blessés au mois d’août, constate le MBDHP

          @ Amiral, Et qui te dit que le MBDHP fait de la "politique politicienne", grand Dieu ! C’est parce qu’il n’en fait pas que je t’explique, humblement, que faire de la politique, ce n’est pas SEULEMENT, faire de la "politique politicienne" ! Ça aussi tu comprends pas !!? Décidément !! Va dormir à présent, mon type !

          Répondre à ce message

          • Le 30 août à 17:53, par Amiral En réponse à : Terrorisme au Burkina : 9 attaques, 41 morts et une dizaine de blessés au mois d’août, constate le MBDHP

            Maryse. C’est du français facile. Ce que j’ai dit dans mon premier message tu n’as pas pris la peine de me lire à fond. Tu n’as retenu que le fait de dire le MBDHP fait de la politique. D’ailleurs tu es d’accord avec moi que tout est politique même si tu veux m’attribuer le fait de faire de la politique c’est pour prendre le pouvoir. Je t’ai suggéré de lire tout le forum qui une forme de sondage. Le MBDHP c’est pour la défense des droits humains et cela objectivement. Je te répète. Le Burkina n’a pas d’armée ni d’armes. Le RSP c’était pour défendre Blaise pas le peuple et le MBDHP le sait plusque tout le monde. Une armée ne s’equipe pas en un laps de temps avec les délais que toi et le MBDHP ignorent. Compter les morts resoud quel droit de l’homme si ce n’est de la politique politicienne ? Serons nous les coudes pour défendre notre pays

            Répondre à ce message

        • Le 30 août à 13:48, par Insurgé En réponse à : Terrorisme au Burkina : 9 attaques, 41 morts et une dizaine de blessés au mois d’août, constate le MBDHP

          Attention amiral !! Les insurgés d’octobre 2014 étaient "UNE minorité", jusqu’à ce Blaise s’enfuit ! Attention à la politique de l’autruche. Toi et ton MPP pourriez être surpris. Quand on vous conseille, il faut écouter. Pas la peine de jouer à la fanfaronnade, parce que c’est vous qui êtes au pouvoir. Un peu d’humilité et d’intelligence, mon cher Amiral. Tu n’est pas le meilleur observateur de ce qui se passe actuellement au Burkina.

          Répondre à ce message

        • Le 30 août à 17:53, par Toubon En réponse à : Terrorisme au Burkina : 9 attaques, 41 morts et une dizaine de blessés au mois d’août, constate le MBDHP

          Et vous, Mr l’"Amiral" ! Vous êtes MAJORITAIRE, avec qui et où !? Eux les "MINORITAIRES", ont su moins le courage de défendre leurs convictions, publiquement et à visage découvert. Pas comme vous, les " MAJORITAIRES ", tapis sous anonymat, cachés derrière des claviers d’ordinateurs de bureau, pour raconter n’importe quoi ! Eux ils animent des sessions de presse pour dire qu’ils sont CONTRE les exécutions sommaires. Si vous êtes garçons (comme EUX), sortez animer des sessions de presse également, pour dire que vous êtes POUR les exécutions sommaires ! Point barre !!!

          Répondre à ce message

  • Le 29 août à 20:14, par Lamda En réponse à : Terrorisme au Burkina : 9 attaques, 41 morts et une dizaine de blessés au mois d’août, constate le MBDHP

    Sur les traces du Mouvement des droits de l’homme en Syrie. Peut-être le même bailleur de fonds ?

    Répondre à ce message

  • Le 29 août à 20:22, par Leeksida En réponse à : Terrorisme au Burkina : 9 attaques, 41 morts et une dizaine de blessés au mois d’août, constate le MBDHP

    Mes amis il faut changer de methodes. Ce nest plus la generation des discours. Nous voulons des actes concrets. le pays nest pas pour le gouvernement.eux agissent et ce nest pas bien.et vous ? Vous etes la pour critiquer ?en tout cas depuis laffaire de kain le gouvernement est plus credible que vous. En rappel nous Somme en guerre.

    Répondre à ce message

  • Le 29 août à 22:58, par Moustique En réponse à : Terrorisme au Burkina : 9 attaques, 41 morts et une dizaine de blessés au mois d’août, constate le MBDHP

    Ah, ah, chaque sortie du MDBHP provoque la colère des serpents à sonnette du MPP. Quelle histoire ! En attendant, ce qu’on vous demande, c’est de sécuriser le pays, en évitant vos exécutions sommaires et extrajudiciaires et la stigmatisation de certaines communautés !

    Répondre à ce message

  • Le 30 août à 06:48, par EBENEZER En réponse à : Terrorisme au Burkina : 9 attaques, 41 morts et une dizaine de blessés au mois d’août, constate le MBDHP

    " En ces moments difficiles, le Mouvement présente ses condoléances les plus attristées aux familles des victimes ainsi qu’aux forces de défense et de sécurité. Il souhaite également un prompt rétablissement aux blessés".
    Ah je me réjouis de constater que le MBDHP compatit maintenant à la douleur des forces de défense et de sécurité du Burkina Faso.
    Je pense que l’objectivisme vous saisira et que vous ne ferez pas des déclarations pour plaire à vos bailleurs de fonds afin de ................
    Que le Créateur des cieux et de la terre bénisse le Burkina Faso..

    Répondre à ce message

    • Le 30 août à 12:45, par Militant En réponse à : Terrorisme au Burkina : 9 attaques, 41 morts et une dizaine de blessés au mois d’août, constate le MBDHP

      # EBENEZER, tu es un "paweogo" ou un extra terrestre, ou quoi ? C’est pas la première fois que cette organisation condamne les assassinats de nos soldats, que vous envoyez à la boucherie. Ou alors, tu es de mauvaise foi ! Si c’est le cas, alors, n’allons pas plus loin, car il est "difficile" de réveiller quelqu’un qui... ne dort pas !

      Répondre à ce message

      • Le 4 septembre à 11:41, par EBENEZER En réponse à : Terrorisme au Burkina : 9 attaques, 41 morts et une dizaine de blessés au mois d’août, constate le MBDHP

        Internaute ’’Militant’’, je te comprends ; puisque tu es obsèdè de bènèficier de l’argent de ton ou de tes bailleurs de fonds que tu es incapable de faire une analyse correcte.Rappelle toi que lors d’une de ses sorties ardeuses le MBDHP avait chargè nos forces de dèfense et de sècuritè sans jamais à ma connaissance prèsenter leurs condolèances aux familles des èlèments de forces de dèfense et de sècuritè qui sont tombès pour la cause de la nation burkinabé.
        Tu vois bien que c’est au contraire toi qui n’est pas logique.
        Moi ’’ EBENEZER ’’ ’’pawèogo",jamais.Je pense que tu comprends à peine le dialecte que tu as utlisè. Moi à ta place je parlerai de’’kaoswèogo’’.
        Que celui qui est capable de comprendre comprenne.Sinon il y a aussi le terme ’’pawèogo".
        Que le Tout Puissant bènisse le Burkina Faso.

        Répondre à ce message

  • Le 30 août à 08:13, par le nomade En réponse à : Terrorisme au Burkina : 9 attaques, 41 morts et une dizaine de blessés au mois d’août, constate le MBDHP

    Toutes nos feliciations au MBDHP pour son travail remarquable. Nios FDS sont sant doute de braves combattants mais ils doivent changer de stratégie ! il faut arrêter les exécutions sommaires et assassinats de pauvres innocents ! Il faut rechercher la collaboration des populations locales du SOUM sans lesquelles les FDS ne parviendront jamais à éradiquer le terrorisme. Les jeunes dont les parents ont été exécutés par les FDS ont probablement rejoint les djihadistes !
    Les FDS ne doivent non plus se laisser surprendre aussi facilement comme à Koutougou, pour après organiser de ratissage et tuer encore des innocents parceque nous savons tous que les djihadistes après un tel massacre ne resterons pas à attendre la réaction de l’armée, ils vont disparaitre. ET justement la réaction des militaires en tuant des innocents c’est exactement le résulat que les extrémistes recherchent. Que Dieu sauve le Fasso.

    Répondre à ce message

  • Le 30 août à 08:52, par Lefou En réponse à : Terrorisme au Burkina : 9 attaques, 41 morts et une dizaine de blessés au mois d’août, constate le MBDHP

    MBDHP n’est plus MBDHP que nous avons connu sous l’ère Alidou OUEDRAOGO, le Président du pays réel. Aujourd’hui nous avons l’impression qu’on a à faire à des politiciens manipulards quand nous les écoutons. Très dommage pour notre cher Pays le FASO. je me pose souvent la question : es ce leurs idées qui sont mal exprimées ???? ou c’est du expresso qu’ils nous servent. that is a question. Qu’on me traite toujours de fou, c’est pas grave

    Répondre à ce message

  • Le 30 août à 09:58, par Badisak En réponse à : Terrorisme au Burkina : 9 attaques, 41 morts et une dizaine de blessés au mois d’août, constate le MBDHP

    Il faut que ces gens arrêtent de nous pomper l’air ; quand nos FDS ont mené des opérations de nettoyages visant à débarrasser notre pays de terroristes, c’est vous qui êtes montés au créneau pour les taxer de mener des exécutions sommaires alors qu’auparavant, les terroristes tuaient lâchement nos FDS sans que vous ne pipez mot. Ne venez pas aujourd’hui, nous faire croire que vous vous souciez de la vie des gens que vous avez jeté en pâture devant l’opinion nationale et internationale comme étant auteurs d’exactions. Vous avez choisi de défendre le droit des terroristes contre celui de nos FDS. Arrêtez nous cette hypocrisie, continuez de de tricher avec le destin de notre nation en faisant le jeu de ses ennemis intérieurs et extérieurs. Notre peuple sortira vainqueur cette guerre injuste qui nous est imposée par des terroristes dont les chefs ont été longtemps hébergés ici, au vu et au su de tous, et qui bénéficiaient des égards auxquels très peu de burkinabè pouvaient prétendre ; vous connaissiez leurs parains, mais vous n’avez pas eu le courage de Norbert ZONGO pour dénoncer cela en son temps. Celui qui a revendiqué la première attaque terroriste et celle de Koutougou a été bel et bien hébergé avec la bénédiction des gens que vous connaissez mais au lieu de vous poser les bonnes questions, vous tombez à bras raccourcis sur le pauvre Président actuel et son gouvernement qui sont peut-être incompétents, mais ont à leur décharge, le fait de gérer une situation qui a été sciemment ou inconsciemment mis en téléchargement par le pouvoir déchu ; souvenez vous des propos de l’ancien locataire de Kosyam quant-au sort de celui qui prendrait sa place ; la réponse est belle et bien là. Le BON DIEU donne toujours la chance aux gens de se remettre dans la voie de sa volonté mais sa patience n’est pas sans limite. Tous ceux qui continuent à faire le jeu des terroristes sur le dos de notre peuple recevront très bientôt la foudre de sa colère car ce peuple qui vit injustement le martyr est un peuple béni de DIEU.

    Répondre à ce message

  • Le 30 août à 14:29, par Bigbalè En réponse à : Terrorisme au Burkina : 9 attaques, 41 morts et une dizaine de blessés au mois d’août, constate le MBDHP

    Le bilan avec des chiffres aurait été plus complet si le MBDHP nous disait combien de personnes les FDS ont exécuté sommairement. L’opinion attend aussi cela sinon, ça commence à être vu comme une récitation d’écolier. De toute façon, si quelqu’un héberge et nourrit un terroriste, il est aussi un combattant et devra être traité comme tel par les FDS. Quand les terroristes tuent des civils dans les villages, les marchés, violent les femmes et volent les biens des villageois, ont-ils plus de droits que leurs victimes ? Voilà les questions simples que les victimes civils se posent actuellement. Le MBDHP doit comprendre que le citoyen Burkinabè est aujourd’hui plus outillé pour faire une lecture de son environnement politique et sécuritaire. Je suggère que le MBDHP fasse un sondage même en dehors des zones ciblés par les attaquent pour avoir une idée de les populations penser de lui quitte à ne pas rendre publics les résultats.

    Répondre à ce message

  • Le 30 août à 15:16, par FAN En réponse à : Terrorisme au Burkina : 9 attaques, 41 morts et une dizaine de blessés au mois d’août, constate le MBDHP

    Web Master, merci de ne pas interrompre ce match , : "anti contre pro-MBDHP ! Très palpitant !!! On se régale ! Les pro, mènent pour le moment 3 a 0 !!! Les anti, gagneraient à renforcer l’attaque !

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre à 04:09, par Salomon Justin Yameogo En réponse à : Terrorisme au Burkina : 9 attaques, 41 morts et une dizaine de blessés au mois d’août, constate le MBDHP

    Messieurs du MBDHP ;
    je suis tout aussi consterné que vous par le nombre de nos vaillants soldats tombés rien qu’en Aout ; sans compter les civils. Je crois qu’il eut été bon en même temps de nous donner les chiffres totaux à la date de aujourd’hui et, nous donner en même temps la liste sûre des "exécutions (dites) sommaires" que nos troupes (FDS) auraient faites, ainsi que les localisations exactes... Cela nous eût été plus pertinent et plus expressif...
    Avec tout mon respect pour le travail pénible et ingrat que vous faites, je dois dire que même si je n’approuve pas une bonne partie de la stratégie de lutte anti-terroriste de nos gouvernants actuels, j’ai parfois du mal à vous comprendre dans la défense de certains intérêts... Le gouvernement doit revoir des choses, mais il serait TRES bon que vous aussi en faites de même.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Déplacés internes : A Djibo, les humanitaires préservent la dignité
Djibo : La police plie bagages, la population s’interroge
Situation sécuritaire : L’UNAPOL dénonce le mauvais équipement des policiers et convoque une "réunion d’urgence"
Burkina Faso : Les camps militaires de Nassoumbou et Baraboulé attaqués
Engins explosifs improvisés : Les FDS burkinabè à l’école du FBI
Koglwéogos assassinés à Rollo : « Les tueurs avaient l’intention de faire le tour de tous les koglwéogos », selon l’ODH
Me Drabo Yacouba, chef dozo : « Si vous refusez de collaborer avec les FDS parce que vous avez peur, sachez que même si vous ne dénoncez pas les bandits, vous ne serez pas épargnés »
Inata (Sahel) : Quatre gendarmes tués dans une attaque le dimanche
Récentes attaques terroristes au Burkina : L’Union européenne renouvelle son soutien au gouvernement burkinabè
Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos
Collaboration entre FDS dans la lutte contre le terrorisme : Laurent Kibora propose le rouleau compresseur russe
Attaques terroristes au Burkina : L’Algérie condamne « avec force »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés