Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Le travail n’épouvante que les âmes fаiblеs. » Louis XIV

Situation nationale : Des syndicats et OSC appellent à des meetings le 31 août

Accueil > Actualités > Société • Communiqué de presse • mercredi 28 août 2019 à 22h03min
Situation nationale : Des syndicats et OSC appellent à des meetings le 31 août

Le 21 août 2019, l’Unité d’action syndicale (UAS) conformément aux conclusions de sa rencontre nationale tenue le 17 août 2019, des organisations de la société civile ainsi que d’autres syndicats non membres de l’UAS, se sont réunis au siège du MBDHP à Ouagadougou.

Indignés par la situation nationale au Burkina Faso caractérisée par la persistance et la violence des attaques terroristes, les menaces et les assassinats, la violation des libertés démocratiques et syndicales, le non-respect des engagements pris par le gouvernement vis-à-vis des partenaires sociaux, ils ont décidé de mener des actions citoyennes d’interpellation, de dénonciation et de lutte contre le terrorisme, les assassinats, l’impunité ainsi que des actions de lutte pour le droit à la sécurité, les libertés et le progrès économique et social véritable.

Ils présentent leurs condoléances aux familles des victimes des récentes attaques terroristes et souhaitent prompt rétablissement aux blessés.

Ils appellent en conséquence leurs militants et l’ensemble des populations des villes et des campagnes à prendre massivement part à la journée d’interpellation et de dénonciation à travers des meetings le 31 août 2019 sur toute l’étendue du territoire national. A Ouagadougou, le meeting se tiendra à la bourse du travail à partir de 8h, suivi d’un panel à 15 h au Conseil burkinabè des chargeurs (CBC).

Face à l’urgence de la situation, une synergie d’actions s’impose. C’est pourquoi, ils lancent un appel à toutes les organisations éprises de justice et de paix à se joindre à eux dans cette lutte patriotique.

Ouagadougou, le 21 août 2019


Les Organisations initiatrices :

UNITE D’ACTION SYNDICALE (UAS)/BURKINA FASO
SYNDICATS NON MEMBRES DE L’UAS

1. SYNACIT : Syndicat Autonome des Contrôleurs et Inspecteurs du Travail
2. SYNAMUB : Syndicat National des Artistes Musiciens du Burkina
3. SYNASEB : Syndicat National des Secrétaires du Burkina

ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE

1. AJB : Association des Journalistes du Burkina
2. Balai Citoyen
3. CADDL : Coalition des Associations pour la Défense du Droit au Logement
4. CBDDH : Coalition Burkinabè des Défenseurs des Droits Humains
5. CCVC/Ouaga : Coalition Nationale de lutte contre la vie chère, l’impunité, la fraude et pour les libertés de la ville de Ouagadougou
6. CDAIP : Comités de Défense et d’Approfondissement des acquis de l’Insurrection populaire
7. CIFDHA : Centre d’Information et de Formation en matière de Droits Humains en Afrique
8. CISC : Collectif contre l’Impunité et la Stigmatisation des Communautés
9. Cité Idéale
10. FRC : Front de Reconstruction de la Citoyenneté
11. GERDDES-BF : Groupe d’Etudes et de Recherches sur la Démocratie et le Développement Economique et Social / Burkina Faso
12. Kebayina
13. Manifeste des intellectuels pour la liberté
14. MBDHP : Mouvement Burkinabè des Droits de l’Homme et des Peuples
15. ODJ : Organisation Démocratique de la Jeunesse
16. RASALAO/BF : Réseau d’Action sur les Armes Légères en Afrique de l’Ouest / section du Burkina Faso
17. REN-LAC : Réseau National de Lutte Anti-Corruption
18. UGEB : Union Générale des Etudiants Burkinabè

Vos commentaires

  • Le 28 août 2019 à 17:13, par TANGA En réponse à : Situation nationale : Des syndicats et OSC appellent à des meetings le 31 août

    Mais c’est pour travailler pour l’amélioration de la situation nationale ou pour lutter pour ? Par ce qu’il y a une très grande différence.
    Il ne faut pas que les uns et les autres voient une action pour un travail où certains veulent lutter.
    Rappelons nous que la lutte ne mène qu’aux luttes !
    Sachons poser les questions pour savoir afin d’éviter un rassemblement et se faire transporter ou amené dans des actions que l’on avait pas prévu faire. On évitera ainsi de faire partie de destructeurs.
    En rappels des innocents ce sont vu embarqués comme ’’insurrectionnistes’’ et ont perdu la santé à jamais ou même la vie.

    Répondre à ce message

  • Le 28 août 2019 à 17:15, par Indjaba En réponse à : Situation nationale : Des syndicats et OSC appellent à des meetings le 31 août

    Depuis 2015 les attaque contre Roch sont savamment orchestrées1)Brûler les yaars dès le début du mandat pour révolter les commerçants qui sont généralement les plus nombreux et les plus teigneux lors des manifestations . 2)Commettre un attentat dès le début du mandat afin de décourager les touristes,
    les partenaires et les investisseurs . 3)Radicaliser la communication d’où l’apparition de cyberactivistes très violents et de certains journalistes très provocateur. 4)Faire monter la tension au niveau syndical d’où des revendications maximalistes jamais vues sous Blaise. 5)Accentuer tout cela à l’approche des élections. 6)Accroitre les attentats pour récolter les FDS. Conclusion les syndicalistes actuels doivent comprendre qu’ils sont des acteurs conscients ou insconcient d’un plan anti-Roch élaboré juste avant les élections de 2015 et qui a pour seul objectif empêcher RMCK à faire son mandat et surtout l’éloigner d’un deuxième mandat.

    Répondre à ce message

    • Le 29 août 2019 à 06:51, par Peuple Insurgé En réponse à : Situation nationale : Des syndicats et OSC appellent à des meetings le 31 août

      @indjaba
      En supposant que tout ce que vous dites est vrai, Rock lui a fait quoi pour sortir de là ? À part acheter des voitures coûteuses pour ses ministres, permettre à ces derniers de construire des châteaux dans leur village pendant que le pays se cherche, accepter qu’une milice ethnique (les koglweogo) massacre impunément un groupe ethnique sans que ni les FDS ni la justice ne dise mot ? En réalité le seul avantage de la démocratie c’est que quand un dirigeant n’est pas à la hauteur, il ouvre lui-même la voie de sa chute en donnant des arguments à ses adversaires.

      Répondre à ce message

  • Le 28 août 2019 à 17:24, par Hamon En réponse à : Situation nationale : Des syndicats et OSC appellent à des meetings le 31 août

    A la lecture de ce pamphlet, on cherchera en vain où se trouve le problème. C’est pour la nassongo ou bien c’est pour soutenir la lutte contre le terrorisme ? En tout cas les deux ne peuvent pas être associés sinon il y aura embrouille. Au départ c’était une question d’IUTS sur les indemnités revendiquées par les syndicats. En tout cas ce communiqué est un fourretout pour mobiliser large. Toujours est-il que la gouvernance a besoin d’un fouet pour réorienter les choses dans le sens de l’insurrection. Je suis pour qu’on traque tous les prédateurs pour récupérer nos sous pour la lutte antiterroriste. Donc en partie, je suis d’accord avec une dose de méfiance en plus avec les guerriers roches. J’aurais préféré que l’objectif soit plus ciblé, par exemple exiger que tous les colonels, commandants et capitaines de l’armée aillent tous au front comme le préconisent nos diasporas allemands.

    Répondre à ce message

  • Le 28 août 2019 à 18:18, par Bernard Luther King ou le Prophete Impie En réponse à : Situation nationale : Des syndicats et OSC appellent à des meetings le 31 août

    Voici le slogan que je propose pour cette rencontre.
    Je me cite :

    "Tous Partant, nous vaincrons : contre vents et marées, par la grâce de la Providence Divine à nos cotés !"

    Fin de Citation.

    "Dieu est de nationalité Burkinabè"

    Répondre à ce message

    • Le 29 août 2019 à 15:00, par Bernard Luther King ou le Prophete Impie En réponse à : Situation nationale : Des syndicats et OSC appellent à des meetings le 31 août

      1) DESAMGUISATION : désambiguisation, désambiguisation. Mon proposition de slogan et mon soutien ne s’entend que dans le cadre d’une mobilisation contre l’insecurité terrorriste et non dans le cadre de revendications syndicales et autres. N’oublions pas : il ne faut pas confondre defis de developpement aux defis securitaires. Comme le disent deja certains specialistes, les defis de securité ne font pas très bon menage avec les defis de developpements. Sachons donc faire la difference. Il faut donc changer les themes et se concentrer que sur notre tragedie securitaire à conjurer. Même si je vous respecte TOUS !
      2) Le Nigeria a relevé ce defi securitaire alors pire que le cas du BFA en mettant federant les contributions citoyennes à travers des ILS. Aujourd’hui, le Geant est à une phase de DDR (Demobilisation, Deradicalisation et Rehabilitation). Pourquoi pas nous ?

      "Dieu est et reste Burkianbè"

      Répondre à ce message

  • Le 28 août 2019 à 18:32, par Peuple Insurgé En réponse à : Situation nationale : Des syndicats et OSC appellent à des meetings le 31 août

    Belle initiative. Il faut interpeler ceux qui nous gouvernent. On ne leur demande pas l’impossible, mais seulement la bonne foi et l’intérêt de la nation comme boussole.

    Répondre à ce message

  • Le 28 août 2019 à 19:36, par mytibketa En réponse à : Situation nationale : Des syndicats et OSC appellent à des meetings le 31 août

    faites des propositions concrètes sans vjder les caisses de l’état à votre seul profit et nous écouterons..Démarquez vous des envoyés des puschistes et de tous ces exilés volontaires qui ne veulent que du mal à notre pays. Pourquoi ne pas proposer d’aller tous au front au lieu de rester dans les bureaux et ourdir des coups fourrés..

    Répondre à ce message

  • Le 28 août 2019 à 19:42, par Pegd En réponse à : Situation nationale : Des syndicats et OSC appellent à des meetings le 31 août

    C’est syndicat ou OSC. La photo est superbe avec le sourire de Bassolma Bazié.

    Répondre à ce message

  • Le 28 août 2019 à 22:53, par TANGA En réponse à : Situation nationale : Des syndicats et OSC appellent à des meetings le 31 août

    A ce rythme là, le Burkina est à la recherche d’un Samuel Doé.

    Répondre à ce message

  • Le 28 août 2019 à 23:30, par Lepop En réponse à : Situation nationale : Des syndicats et OSC appellent à des meetings le 31 août

    Bonne chance. Allons seulement, le Faso sera ce que nous voulons qu’il soit.

    Répondre à ce message

  • Le 29 août 2019 à 07:02, par Bon produit En réponse à : Situation nationale : Des syndicats et OSC appellent à des meetings le 31 août

    Exception faite à certaines personnes, j’ai l’impression que c’est quand on est incompétent aux service ,on se cache derrière les syndicats pour échapper à l’évaluation des compétences par les pairs , surtout dans les services de la santé !

    Répondre à ce message

  • Le 29 août 2019 à 09:28, par I COMME ICARE En réponse à : Situation nationale : Des syndicats et OSC appellent à des meetings le 31 août

    Il NOUS FAUT UN DEUXIÈME SANKARA POUR RÉSOUDRE TOUTE CETTE PAGAILLE.MAIS SANS CDR.

    Répondre à ce message

  • Le 29 août 2019 à 10:45, par Atrap Le Moize En réponse à : Situation nationale : Des syndicats et OSC appellent à des meetings le 31 août

    Les syndicats et les OSC veulent battre le macadam au regard de la situation nationale. Cependant, J’ai l’impression que les autorités commencent à prendre la réelle mesure de l’immense tâche qui les attend pour juguler la menace terroriste. Laissons-leur donc un peu de répit pour se repositionner et voir ce qui est fait avant de juger et nous prononcer à nouveau. Ce sont elles de toutes les façons qui sont chargées de notre sécurité. Les acculer beaucoup pourrait créer un effet contre-productif. Malgré les manquements et insuffisances dénoncées ça et là, moi j’ai toujours de l’empathie pour ces hommes et femmes qui nous dirigent. J’en arrive même à éprouver de la pitié pour eux car la tâche est ardue et pas du tout facile malgré tout ce que nous disons et dénonçons. C’est clair, la situation du pays inquiète et les mines sur la photo de groupe sont graves. Soit ; mais évitez les dérapages et allez dans le calme dire ce que vous avez sur le cœur. Nous ne gagnerons que dans la cohésion et l’unité nationale. Que Dieu protège notre belle patrie, le Burkina Faso, terre des Hommes.

    Répondre à ce message

  • Le 29 août 2019 à 11:08, par toi aussi En réponse à : Situation nationale : Des syndicats et OSC appellent à des meetings le 31 août

    bonjour au Burkina faso la plus part des fainéants se cachent dans les organisations syndicales . ils sont toujours en réunion on dirait que le syndicalisme est une fonction , pour avoir la preuve de ce que j’ai dis faite une évaluation de ceux que vous voyer sur la photo.(Des tous pour nous rien pour les autres)

    Répondre à ce message

  • Le 29 août 2019 à 12:21, par la lumière En réponse à : Situation nationale : Des syndicats et OSC appellent à des meetings le 31 août

    Chers syndicats, soyez des patriotes. C’est bon de marcher pour dénoncer mais c’est mieux de proposer. Comme dit un penseur " Une thèse vaut mieux que mille anti thèse." Vous ferez mieux de faire des propositions. Proposez que chaque fonctionnaire ou agents salariés du Privé sacrifie un mois de salaire à couper sur 12 mois pour aider à lutter contre le terrorisme. Chaque SG, conseillers, DEP et Directeurs généraux 2 mois de salaire, chaque ministre et ambassadeur 3 mois de salaire et les Présidents d’institution et le PRESIDENT du Faso 6 mois de salaire. Quant aux opérateurs économiques et les congrégations religieuses chacun doit donner à la hauteur de leur amour pour le FASO. Les juges qui ont un salaire différent du commun des Burkinabè 6 mois de salaire. Nos frères de la Diaspora pourront donner leurs contributions à la hauteur de leur amour pour le FASO aux niveaux des ambassades et consulats. Comme signe de reconnaissance, toute personne ou institution qui contribue à ce devoir républicain doit recevoir une attestation « J’AIME MON PAYS LE BURKINA ou Ns n’avons qu’un seul pays » signé du Président du Faso. Tous ces fonds doivent être décaissés ou récoltés par l’Etat à fin SEPTEMBRE ou à défaut emprunter aux institutions financières sans intérêt pour les fonctionnaires et agents de l’Etat. Ce montant servira à payer des avions de guerre et des drones de combat et encourager les FDS sur le théâtre des opérations. Chers syndicats laisser les marches et cherchons ensemble les solutions. Vive le BURKINA ; LA PATRIE OU LA MORT. Nous Vaincrons !!
    Le PATRIOTE

    Répondre à ce message

  • Le 29 août 2019 à 13:02, par EN En réponse à : Situation nationale : Des syndicats et OSC appellent à des meetings le 31 août

    Mes amis syndicats, le moment n’est pas propice pour une telle manifestation. N’est-ce pas une apatridie ? Vous donnez l’occasion aux terroristes de bien frapper le Burkina ! Dans cette situation sécuritaire, chaque Burkinabè est interpellé, et ne saurait être le seul gouvernement. Quand on veut poser un acte, on prend le temps de réfléchir. Pensez-vous qu’en organisant ce meeting vous contribuer à la lutte contre le terrorisme ? Je ne suis d’aucun parti politique, mais je trouve inopportun, cette manifestation à coloration politique.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Propagation du Covid-19 : « La rupture de la chaîne de contamination est mal abordée », Pisyamba Ouédraogo, SG du Syntsha
Lutte contre le Covid-19 : L’Association pour le développement du Ganzourgou offre du matériel au district sanitaire de la province
Actes de tortues pendant le couvre-feu : Le Conseil supérieur de la Magistrature s’insurge contre les propos du Ministre Rémi Djandjinou
Covid-19 : La CNDH condamne les actes de tortures lors du contrôle du respect du couvre-feu
Suspensions et coupures de salaires : Les syndicats dénoncent des répressions « sauvages »
Bobo-Dioulasso : L’Hôpital Souro-Sanou et le Centre Muraz continuent bel et bien de fonctionner
Fermeture des marchés de Bobo-Dioulasso : Les acteurs respectent les décisions, mais réclament des mesures d’accompagnement
Kompienga : Interdiction formelle de manipuler et de consommer des roussettes (chauve-souri)
Suspension des transports en commun : Désarroi et inquiétude à la gare routière de la Patte-d’oie
Fermeture des établissements d’enseignement : L’IST lance « E-Campus » pour poursuivre les cours en ligne
Lutte contre le Covid-19 : Une aide pour soutenir le secteur de la recherche
Covid-19 : Le syndicat des artistes musiciens appelle au paiement par anticipation des droits de représentation
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés