Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «En fait d’imperfections, nous sommes des aigles pour voir celles d’аutrui, еt dеs tаuреs рοur vοir lеs nôtrеs. » Saint François de Sales

Situation nationale : Les acteurs des industries de l’agro-alimentaire apportent un soutien aux personnes déplacées internes

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • dimanche 25 août 2019 à 12h30min
Situation nationale : Les acteurs des industries de l’agro-alimentaire apportent un soutien aux personnes déplacées internes

Les nombreuses attaques qu’enregistre le Burkina Faso entraînent également de nombreuses populations déplacées internes, suscitant du coup d’énormes besoins sociaux de base. A la date du 16 août 2019, le pays enregistrait 270 776 personnes déplacées internes. Une situation qui ne laisse pas indifférente la Fédération nationale des industries de l’agro-alimentaire et de transformation du Burkina (FIAB) qui a, le mercredi, 21 août 2019 à Ouagadougou, exprimé sa solidarité envers ces populations via une remise de don au ministère de la Femme, de la solidarité nationale, de la Famille et de l’Action humanitaire.

« Depuis janvier 2016, le Burkina Faso n’a cessé d’être l’objet d’agressions multiples et multiformes de la part des terroristes, occasionnant de nombreuses pertes en vies humaines, des destructions d’équipements et une grave perturbation de l’économie nationale », a introduit la présidente de la Fédération nationale des industries de l’agro-alimentaire et de transformation du Burkina (FIAB), Simone Zoundi. Face à la désolation des familles en fuite, abandonnant leur village et tous leurs biens, la FIAB ne peut rester indifférente, justifie-t-elle.

D’où l’initiative d’une collecte de dons auprès des membres de la faîtière pour accompagner les efforts du gouvernement et de tous les autres acteurs aux fins de soulager le quotidien de ces milliers de femmes, enfants, jeunes, vieux… déplacés. C’est les bras chargés donc que, la représentante de la FIAB s’est rendue en cette fin de matinée dans les locaux du ministère de la Femme, de la solidarité nationale, de la Famille et de l’Action humanitaire.

Ainsi, ce sont 40 sacs de 25 kilogrammes de riz pluvial Burkina ; 50 kilogrammes de farines infantiles fortifiées Vitaline et Farine Misola ; 50 kilogrammes de mangues séchées ; deux cartons de kit de traitement anti-palu ; 75 pots de miel et une enveloppe financière de 100 mille FCFA qui ont été remis aux premiers responsables du ministère.

Après avoir remis les dons, Simone Zoundi et sa délégation ont eu un bref entretien avec le ministre, Hélène Marie Laurence Ilboudo ; échanges au cours desquels, la FIAB a également apporté son soutien et ses encouragements au gouvernement dans cette épreuve difficile que traverse le pays.

A l’issue de la remise, la FIAB a lancé un appel à ses membres qui n’étaient pas disponibles au moment où se réalisait la collecte des dons, à toujours poursuivre le geste de solidarité. Elle exhorte également tous les acteurs de la chaîne de solidarité à venir apporter leur contribution pour pouvoir aider les personnes déplacées.

Occasion, en outre, pour l’organisation, à travers sa présidente, de réitérer son soutien aux Forces de défense et de sécurité dans leurs missions de protection du pays et de partager la douleur des familles directement éplorées par les attaques terroristes. « C’est avec beaucoup de consternation, de compassion et de désarroi, que nous condamnons ces actes ignobles, qui persistent dans notre pays et qui endeuillent de nombreuses familles ; beaucoup de nos enfants qui étaient en service pour la protection de notre pays ont été tués et des matériels et infrastructures sont détruits.

C’est très déplorable », a exprimé la présidente de la FIAB, Simone Zoundi.
Pour mémoire, la Fédération nationale des industries de l’agro-alimentaire et de transformation du Burkina est une organisation créée en novembre 1991 par les professionnels de l’agro-alimentaire pour valoriser les produits nationaux par, notamment, des innovations.

OHL
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Fonction publique : Les administrateurs civils en grève de 96 heures à partir du 24 septembre 2019
Recensement général 2019 au Burkina : L’INSD instruit des journalistes sur les modalités d’organisation
Situation humanitaire dans le Centre-Nord : Le Cadre de concertation régional à la recherche de mesures urgentes
Forum national des jeunes : La contribution de la jeunesse burkinabè dans la lutte contre le terrorisme au cœur des échanges
Boussé : L’ambassadeur Athanase Boudo offre des vivres aux déplacés internes
Concours directs 2019 : 27 639 candidats composent dans la région du Sud-Ouest
Entreprenariat féminin : UNCDF renforce les capacités de 100 femmes à Ouagadougou
Concours directs 2019 : 1 247 751 candidatures pour 5 892 postes
Prostitution et MST au temps colonial : « Il fallait règlementer la prostitution pour qu’elle se passe dans des conditions qui puissent préserver un peu la morale », Dr Yacouba Banhoro
Crise foncière dans les arrondissements 3, 8 et 9 de Ouagadougou : Le cri du cœur d’une organisation de défense des acquis de l’insurrection populaire
Santé maternelle et infantile : Le ministère de la Santé veut tirer profit des résultats de la recherche
Fête du 11-Décembre 2020 : Les activités officiellement lancées à Banfora
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés