Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’acclamation a fait tous les maux de tous les peuples. Le citoyen se trouve porté au-delà dе sοn рrοрrе jugеmеnt, lе рοuvοir ассlаmé sе сrοit аimé еt infаilliblе ; tοutе libеrté еst perdue.» Émile Chartier dit Alain

Entrepreneuriat : Le ProFeJeC outille 50 jeunes et femmes

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par Issoufou Ouédraogo • lundi 19 août 2019 à 15h35min
Entrepreneuriat : Le ProFeJeC outille 50 jeunes et femmes

Le Projet femmes-jeunes entreprenants et citoyenneté (ProFeJeC) a initié, ce lundi 19 août 2019 à Ouagadougou, une session de formation intensive en « leadership, esprit d’équipe et coaching pour entrepreneurs à succès » au profit de 50 jeunes et femmes entrepreneurs. Cette formation vise à lever les obstacles qui freinent la réussite entrepreneuriale des jeunes et des femmes. Le ProFeJeC est un projet élaboré par le PNUD Burkina Faso, avec le soutien de l’ambassade du Grand-Duché du Luxembourg et du ministère de la Jeunesse et de la Promotion de l’entrepreneuriat des jeunes.

Renforcer les capacités des jeunes et des femmes en entrepreneuriat en vue d’améliorer leur contribution au développement économique et social. Telle est la mission que s’est assignée le Projet femmes-jeunes entreprenants et citoyenneté (ProFeJeC). Dans cette démarche, le projet, avec le soutien de l’ambassade du Grand-Duché du Luxembourg, et en concertation étroite avec le ministère de la Jeunesse et de la Promotion de l’entrepreneuriat des jeunes, a décidé d’outiller 50 jeunes et femmes en « leadership, esprit d’équipe et coaching pour entrepreneurs à succès ».

Moumine Sissao, coordonnateur national du ProFeJeC

Ainsi, cette session de formation se veut un cadre pour attaquer les obstacles qui freinent la réussite entrepreneuriale. Durant trois jours de formation intensive, les participants seront outillés dans divers domaines. Il s’agit entre autres d’analyser l’adéquation de leur personnalité avec leur projet d’entreprise, de renforcer leur cohésion et leur esprit d’équipe et de les initier aux techniques de coaching. Pour le coordonnateur national du ProFeJec, Moumine Sissao, « la formation va permettre de façonner la personnalité des jeunes et des femmes ».

Avec l’appui des formateurs, les participants vont développer leurs compétences pour devenir de bons entrepreneurs. « Nous sommes convaincus que quand on est entrepreneur, il y a trois compétences qu’il faut développer, notamment le leadership, l’esprit d’équipe et le coaching. Et c’est ce que nous allons nous atteler à inculquer aux jeunes et aux femmes entreprenants », a souligné Ezéchiel K. Ouédraogo, coach.

Les participants

En matière de coaching, ils vont bénéficier d’appuis leur permettant de définir clairement la direction qu’ils veulent donner à leurs projets d’entreprise, de se recentrer sur leurs objectifs fondamentaux. Les participants recevront aussi des rudiments nécessaires pour animer leurs équipes, gérer les relations avec des partenaires et faire face au changement de contexte professionnel.

Le ProFeJeC intervenant dans un contexte national et sous-régional marqué par une dynamisation de l’écosystème entrepreneurial et une volonté de soutenir l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes. Il a pour ambition l’amélioration de la contribution des jeunes et des femmes au développement économique et social durable du Burkina Faso à travers le renforcement de leur autonomisation économique et leur contribution à la résolution des problèmes sociétaux auxquels le pays fait face, grâce à une culture de paix et de valeurs civiques.

Issoufou Ouédraogo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Ordre national des pharmaciens du Burkina Faso : Dr Nao Nédié reconduit à la tête du bureau régional du Centre
30 ans de la CARFO : 3 tonnes de vivres offertes aux pensionnaires du centre Delwendé
UFC-Dori : Bâtir des ponts entre les jeunes à Ouaga
30e anniversaire de la CARFO : 10 millions de F CFA pour le CHU Yalgado-Ouédraogo
Kaya : Le Centre régional de transfusion sanguine inauguré
Situation nationale : Les « Mouvements spécifiques » prônent la vérité, la justice et la réconciliation
Militaires et policiers radiés de 2011 : Ils rejettent l’aide spéciale annoncée par le gouvernement
Bassolma Bazié au Patronat burkinabè : « Ce qui manque dans notre pays, c’est le dialogue social franc »
Caravane de l’UFC-Dori : Les pèlerins de la paix sont arrivés à Ouagadougou
Manifestation du 16 septembre 2019 : Le MBDHP appelle à la mobilisation
Fondation Konrad-Adenauer Une formation pour aider les femmes à identifier les secteurs porteurs
Secteur agro-sylvo-pastoral : Le programme AgriNova pour faciliter l’accès au financement
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés