Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’acclamation a fait tous les maux de tous les peuples. Le citoyen se trouve porté au-delà dе sοn рrοрrе jugеmеnt, lе рοuvοir ассlаmé sе сrοit аimé еt infаilliblе ; tοutе libеrté еst perdue.» Émile Chartier dit Alain

Gestion du patrimoine non-financier des EPE : Une formation pour transmettre les bonnes pratiques

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET | Par Haoua Touré • lundi 19 août 2019 à 15h06min
Gestion du patrimoine non-financier des EPE : Une formation pour transmettre les bonnes pratiques

La Direction générale des affaires immobilières et de l’équipement de l’Etat organise, du 19 au 24 août 2019 à Bobo-Dioulasso, une session de formation à l’endroit des gestionnaires du patrimoine non-financier des établissements publics de l’Etat. L’ouverture de la session a été faite par le directeur général des affaires immobilières et de l’équipement de l’Etat, Karim Nignan, le lundi 19 août.

Dans son programme d’activités 2019, la Direction générale des affaires immobilières et de l’équipement de l’Etat (DGAIE) a inscrit deux sessions de formation des gestionnaires du patrimoine non-financier des Etablissements publics de l’Etat (EPE). C’est ainsi qu’elle organise, du 19 au 24 août 2019 à Bobo-Dioulasso, une formation au profit des gestionnaires du patrimoine non-financier des EPE sur le thème « Tenue de la comptabilité des matières et gouvernance des biens des Etablissements publics de l’Etat ».

Karim Nignan Directeur Général de la Direction Générale des Affaires Immobilières et de l’Équipement de l’Etat

L’ouverture de la session a été présidée par le directeur général des affaires immobilières et de l’équipement de l’Etat, Karim Nignan, le lundi 19 août. Selon lui, cette formation est une opportunité d’échanges et de développement de réseaux de praticiens dans le domaine de la comptabilité des matières des EPE des finances publiques. Aussi, il a invité les participants à participer activement aux travaux pour en tirer profit et servir de relais auprès des collaborateurs.

Cette activité a pour objectif de permettre aux participants d’assimiler les principes et les connaissances nécessaires à la mise en place et à la tenue de la comptabilité des matières au sein de leurs structures.

En effet, la consolidation des comptes des EPE nécessite une harmonisation des données comptables par le biais de retraitements conséquents. La tenue d’une comptabilité des matières par chaque EPE suivant des règles harmonisées s’avère ainsi la solution permettant la consolidation des comptes dans un compte central EPE logé au sein de la comptabilité de l’administration publique.

Il est à noter que cette session de formation répond à la nécessité d’harmoniser les règles de gestion et de tenue de la comptabilité des matières au sein des Etats membres de l’UEMOA, selon la directive N°03/2012/CM/UEMOA portant comptabilité des matières au sein de l’UEMOA qui a été dictée et internalisée par le décret N°2016 603/PRES/MINEFID du 8 juillet 2016 portant comptabilité des matières de l’Etat et des autres organismes publics. La 17e assemblée générale des EPE tenue le 15 juillet 2016 avait eu pour thème « La comptabilité des matières dans le contexte du nouveau cadre harmonisé des finances publiques au Burkina Faso ».

A l’issue de la formation, les participants devraient maîtriser les fondamentaux de la comptabilité des matières ; les mécanismes de gestion des baux administratifs et des services connexes, du parc automobile et du carburant ; maîtriser la production des supports de gestion administrative et comptable des matières, la gestion des stocks...

Honoré Zongo chargé d’étude, administrateur des services financiers à la DGAIE

A cet effet, ce sont quatre modules qui seront développés à savoir « L’état des lieux de la mise en œuvre de la comptabilité des matières : défis et perspectives », « Le cadre juridique de la comptabilité des matières », « Les procédures administratives et comptables de la tenue de la comptabilité des matières » et « Les procédures spécifiques de gestion des biens publics (la gestion du parc automobile, la gestion du carburant, la gestion des bâtiments et baux administratifs, la gestion des services en eau et électricité et la gestion des stocks).[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Haoua Touré
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Situation sécuritaire : Les acteurs de l’économie informelle soucieux du climat des affaires
Foncier au Burkina : La Banque mondiale apporte son expertise
Financement du PNDES : Le Burkina lance un emprunt obligataire de 75 milliards de F CFA
Autorité de régulation de la commande publique : 1 021 actes rendus sur 1 165 requêtes examinées en 2018
Renouvellement des titres de transport et de ré-immatriculation : « Certains pensent que c’est tout de suite qu’il faut changer ses titres de transport », rassure Mamadou Boukma, DGTTM
Bagrépôle : La Direction générale des impôts mettra en œuvre le projet de sécurisation foncière
Taxe sur les véhicules à moteur : « Nous invitons tout le monde à faire l’effort de payer pour éviter tous ces désagréments », avertit Abou Siri des Impôts
Taxe sur les véhicules à moteur : La date limite de paiement prolongée jusqu’au 30 septembre 2019 sans pénalités
EBOMAF : L’entreprise souffle ses trente (30) bougies
Opérationnalisation du PNDES : Le Programme d’appui au développement des économies locales lancé à Kaya
Compétition de plans d’affaires : 38 lauréats de la région du Centre-Ouest primés
ENAREF : Le nouveau Directeur général Adama Badolo officiellement installé
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés