Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «En fait d’imperfections, nous sommes des aigles pour voir celles d’аutrui, еt dеs tаuреs рοur vοir lеs nôtrеs. » Saint François de Sales

Attaque d’un détachement militaire à Koutougou : Plus d’une dizaine de militaires tués, selon un communiqué officiel

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • lundi 19 août 2019 à 21h59min
Attaque d’un détachement  militaire à Koutougou : Plus d’une dizaine de militaires tués, selon un communiqué officiel

Vos commentaires

  • Le 19 août à 20:34, par Balde En réponse à : Attaque d’un détachement militaire à Koutougou : Plus d’une dizaine de militaires tués, selon un communiqué officiel

    Toutes mes condoléances aux familles des soldats tués ! Terrible !!! Attention, attention !! Toutes les populations de ces zones ne sont pas des terroristes. Alors, si on les massacre toutes, sans distinction, on risque de les balancer dans les bras des terroristes. Arrêtons les exécutions sauvages de masse dans ces zones, comme quoi, "c’est tous des terroristes. Il faut insister et insister encore, même si certains esprits obtus ne comprennent pas et passent le temps à crier : il faut massacrer, " wigum, wigum", et des inepties pareilles.

    Répondre à ce message

  • Le 19 août à 22:01, par Bwaza En réponse à : Attaque d’un détachement militaire à Koutougou : Plus d’une dizaine de militaires tués, selon un communiqué officiel

    Tout de meme il faut que les populations collabornt davantage avec les FDS sinon nous sommes tous morts.
    Du courage aux FDS.La patrie ou la mort ,nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 19 août à 22:57, par EBENEZER En réponse à : Attaque d’un détachement militaire à Koutougou : Plus d’une dizaine de militaires tués, selon un communiqué officiel

    Toutes mes condolèances aux familles de nos mililitaires tombès les armes à la main et je souhaite prompt rètablissement aux soldats blessés.
    Dans la lutte contre le terrorisme notre armèe a montrè vaillament sa capacitè et cette fois elle a reçu un coup dur.
    Peut-on combattre sans recevoir de coups ?
    Soutien total à l’armèe patriote du Burkina Faso.
    Que le Tout Puissant bènisse mon beau pays,le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 19 août à 23:11, par vivre le Faso En réponse à : Attaque d’un détachement militaire à Koutougou : Plus d’une dizaine de militaires tués, selon un communiqué officiel

    s’il vous plait M. le président ,il est tant que vous sortez de votre silence et dire au peuple ce qui se passe ! combien de personnes doivent toujours tomber ? faisons un examen de conscience !!!

    Répondre à ce message

  • Le 19 août à 23:43, par Papa En réponse à : Attaque d’un détachement militaire à Koutougou : Plus d’une dizaine de militaires tués, selon un communiqué officiel

    Condoléances aux familles des soldats tombes pour la patrie. Les responsables militaires doivent ouvrir les yeux car il doit y avoir une complicité’ a quelque part.

    Répondre à ce message

    • Le 20 août à 08:47, par LAMDA En réponse à : Attaque d’un détachement militaire à Koutougou : Plus d’une dizaine de militaires tués, selon un communiqué officiel

      Que Dieu nous protège ! Mais cette attaque était prévisible car c’est le dernier camp comme celui de Nassoumbou et des précautions devaient être prises au moins pour l’arrivée des renforts à moins de 30 mn. Cela est valable pour les autres derniers camps. Il n’y a plus de populations tout le monde a fuit ou sont parqués dans les gros villages et ceux restent pensent être abandonnées car les forces de défenses n’interviennent pas quand leurs bétails est emporté de jour comme de nuit à 1 km à l’heure. Ils pensent que ces derniers sont plutôt enfermés (sur la défensive svp) dans leur camp. Certains localité n’ont plus de police ( ex Arbinda, Koutougou, Togomael etc..) lançant la place au délinquants de déambuler et planifier tout type d’attaques ou mauvaises actions comme emporter le bétails voler, violer brûler les biens des pauvres populations il faut :
      1-Arrêter les movement d’humeur (grêves, marches, boycotts) pour la cause nationale,
      2-motiver nos FDS car à chaque fois qu’une situation pareille arrive les bandits sont ragâyardis
      3-remmettre la police et la gendarmerie dans ces zones avec les moyens mais pas pour être sur la défensive
      4-mutualiser les forces (eaux et forêts, douaniers, tous ceux qui, reconnus et manient officiellement les armes.
      Nous consterons ensembles avec un plaisir que les populations profondément souffrantes collaborerons une fois qu’elles se sentirons en sécurité.
      Que protège NOTRE BURKINA

      Répondre à ce message

  • Le 20 août à 00:37, par Tony En réponse à : Attaque d’un détachement militaire à Koutougou : Plus d’une dizaine de militaires tués, selon un communiqué officiel

    J’ai lu quelque part que la présence des terroristes avait été signalée dans la zone. Je ne comprends que nos FDS se soient laisser encore surprendre. Ou bien c’est comme d’habitude, la hiérarchie n’a pas réagi à temps. Vous pensez que c’est gens vont attaquer et restez là pour attendre votre riposte ? J’espère que les jours à venir ne viendront pas démentir le bilan de la contre attaque.

    Répondre à ce message

  • Le 20 août à 04:15, par LE GRAND ZAPATA En réponse à : Attaque d’un détachement militaire à Koutougou : Plus d’une dizaine de militaires tués, selon un communiqué officiel

    L’HORREUR AUX PORTES DU BURKINA FASO : Incroyable mais vrai ! Bientôt, nous passerons la barre symbolique de plus de 300.000 DÉPLACÉS INTERNES. Une catastrophe humanitaire pour notre pays avec LA FAMINE qui va se signaler probablement d’ici peu. Depuis plus de 3 ans, L’INSÉCURITÉ a gagné une grande proportion du territoire national principalement en ses parties NORD et EST devenues des zones de non-droit où sévissent régulièrement DES HOMMES ARMÉS NON IDENTIFIÉS = DES HANI. On compte à ce jour plus de 1000 MORTS, militaires et civiles confondues, un bilan effroyable qui donne de véritables frissons. Où va LE BURKINA FASO ?!

    CE LUNDI 19 AOÛT 2019, ce qui s’est passé à KOUTOUGOU, localité située à plus 70 kilomètres de DJIBO dans LE SOUM au NORD de notre pays à quelques encablures de la frontière malienne, nous attriste énormément. LES HANI ont attaqué des positions militaires bien ciblées et fait de nombreux morts. Le bilan est semble t-il effroyable et insoutenable. Malheureusement, « LA PROPAGANDE ET LA DÉSINFORMATION » ne sauraient sauver LE RÉGIME KABORÉ dans la manipulation des chiffres afin de cacher la vérité aux burkinabè.

    Voilà quelques jours déjà que lors de l’émission « SUR LA BRÈCHE » qui passait sur la télévision nationale, CLÉMENT SAWADOGO, VICE-PRÉSIDENT DU MOUVEMENT DU PEUPLE POUR LE PROGRÈS = LE MPP, et aussi EX-MINISTRE DE LA SÉCURITÉ, actuellement promu CONSEILLER SPÉCIAL DU PRÉSIDENT DU FASO par copinage surement, affirmait gaillardement et fièrement sans sourciller : il faut reconnaître aujourd’hui que nous avons pris le dessus sur les terroristes et ceux-ci se cherchent maintenant. Ils n’attaquent plus les FDS. Seuls les civils sont visés. Fin de citation !

    Depuis cette déclaration insensée et irresponsable à la limite incendiaire et provocatrice, et plus est, dans un média public diffusé à grandes échelles, les attaques meurtrières contre NOS BRAVES FORCE DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ = NOS FDS, ont repris de plus belle et intensément à une vitesse exponentielle. Plus de 20 MORTS en moins de 6 jours d’intervalle. Comme quoi une réponse cinglante du berger à la bergère. Décidément, LE MPP a vraiment de l’expérience dans la gestion du pouvoir, indiscutablement, dans le pillage de nos richesses. Pas plus !

    SINCÈRES CONDOLÉANCES AUX FAMILLES ÉPLORÉES !

    REST IN PEACE = RIP À NOS BRAVES FDS !

    LA MAL GOUVERNANCE KABORÉ VA INDISCUTABLEMENT ENTRAINER NOTRE PAYS DANS LE GOUFFRE !

    LE RÉGIME KABORÉ DIRIGE NOTRE PAYS COMPLÈTEMENT À L’AVEUGLETTE !

    QUE DIEU LE PÈRE TOUT PUISSANT BÉNISSE LE BURKINA FASO !

    PAIX ET AMOUR AU BURKINA FASO !…………….L’HOMME DU RENOUVEAU BURKINABÈ, LE GRAND ZAPATA !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 20 août à 04:38, par tororoso En réponse à : Attaque d’un détachement militaire à Koutougou : Plus d’une dizaine de militaires tués, selon un communiqué officiel

    C’était tellement prévisible au regard de ce qui s’est passé au Niger et au Mali ces derniers mois.. Une attaque d’envergure d’une ’base’ militaire semblait prévisible !!! Malgré tout, nous n’avons pas su anticiper. c’est vraiment dommage. Quelques fois on a l’impression que nous ne nous rendons pas compte qu’on est en état de guère. Mêmes chez les forces de l’ordre, observer quand on vous contrôle !!! c’est comme s’ils ont confiance à tout le monde, comme si, être bien habillé, ou mal habillé, ou très souriant fait de vous une personne clean. Revoyons dans nos mentalités
    Courage à vous FDS et au peuple Burkinabé. La victoire sera forcément de notre côté. néanmoins, il faut réduire a vitesse de nos pertes

    Répondre à ce message

  • Le 20 août à 07:47, par Le Financier En réponse à : Attaque d’un détachement militaire à Koutougou : Plus d’une dizaine de militaires tués, selon un communiqué officiel

    Paix à l’âme de toutes les victimes. Mes condoléances aux familles éplorées. Mais pourquoi l’ennemi arrive toujours à surprendre et à faire de pertes humaines et matérielles très importantes. J’ai mal et très mal quand de telle nouvelle tombe. Pourquoi pourquoi. On a longtemps insulté les hauts gradés parce qu’ils dorment à Ouaga et envoient des jeunes au front. Mais je crois que le problème est profond. A l’endroit de nos FDS, vous aviez la sécurité et la vie du peuple du Burkina et la votre entre vos mains, vous l’aviez choisi et la nation vous est reconnaissant. Alors pourquoi dormiez-vous ? Vous aviez dormi un présumé terroriste estropié s’est évadé et s’est retrouvé à handallaye. Vous aviez dormi et 11 personnes sont mortes à la police. Vous dormiez et les terroristes viennent vous décimer. NON NON, on ne dort pas en temps de guerre. Même en temps de paix on dort pas dans un camp militaire, on monte la garde. Et la garde, il ne s’agit pas de poster deux personnes sommelantes, mais une vingtaine de personnes pour que l’ennemi ne vous surprenne pas et reçoive une correction à la hauteur de son forfait. Ne dormez pas car vous ne savez ni le jour ni l’heure. Revoyez votre stratégie. Que Dieu vous protège et protège le peuple burkinabè

    Répondre à ce message

  • Le 20 août à 07:56, par moi En réponse à : Attaque d’un détachement militaire à Koutougou : Plus d’une dizaine de militaires tués, selon un communiqué officiel

    le terrorisme n’est pas seulement celui qui tient la Calash,le pire des terroristes est celui qui renseigne,qui nourrit et qui eberge,soutien moralement ou financierement ces bandes d’hommes armés.Qui colobore avec les terroristes doit etre purement et simplement neutraliser,point barre.

    Répondre à ce message

    • Le 20 août à 13:14, par Miriam En réponse à : Attaque d’un détachement militaire à Koutougou : Plus d’une dizaine de militaires tués, selon un communiqué officiel

      @moi ! Un peu de jugeote !!! Pour savoir "qui collabore avec les terroristes", on n’exécute pas sommairement. On arrête, on interroge et on juge..., pour en plus ne pas risquer de se tromper et tuer des innocents. Malheureusement, c’est ce qui ne se fait pas et qui contribue à compliquer la tâche de nos FDS. Et ce sont des individus comme toi qui continuent ainsi à induire ces FDS dans l’erreur et à plonger davantage notre pays dans des problèmes. Parce que vous avez des analyses superficielles et des réactions épidermiques !!!!

      Répondre à ce message

  • Le 20 août à 08:02, par HAD En réponse à : Attaque d’un détachement militaire à Koutougou : Plus d’une dizaine de militaires tués, selon un communiqué officiel

    Que Dieu console les familles,
    Courage à nos FDS,
    Que Dieu vous protège

    Répondre à ce message

  • Le 20 août à 08:10, par Sapience En réponse à : Attaque d’un détachement militaire à Koutougou : Plus d’une dizaine de militaires tués, selon un communiqué officiel

    Paix aux âmes des disparus. Il est clair qu’aucune nation ne peut gagner la guerre contre les groupes terroristes, pas même Trump le Président brut des USA. Alors, il est temps de revisiter les différentes approches. Malheureusement, le Président du Faso est prisonnier de ses propres déclarations publiques. Mais, un homme d’État ne doit pas avoir honte lorsque son peuple est en péril. À l’évidence, le Burkina est devenue le ventre mou de la lutte contre le Terrorisme dans le Sahel. Pourquoi ? Qu’est-ce qui explique une telle situation ? Comment y faire face ? Etc. Une chose est sûre, la solution n’est ni militaire, ni politique, elle est pluriel.

    Répondre à ce message

  • Le 20 août à 08:40, par TRISTE En réponse à : Attaque d’un détachement militaire à Koutougou : Plus d’une dizaine de militaires tués, selon un communiqué officiel

    Paix aux âmes des disparus. Tout porte à croire que nos FDS ont été surpris dans leur propre camp.
    N’étant pas militaire mais ayant suivi des films de guerre il devrait au moins avoir une sentinelle pour détecter à temps et de loin l’ennemi arrivé ! Ainsi se préparer et demander du renfort si nécessaire pour les contrer.
    Comment un camp posté aux frontières les plus dangereuses (Mali, Niger) peut commettre une telle négligence. Des explications s’imposent pour mieux comprendre ce qui s’est passé.

    Répondre à ce message

  • Le 20 août à 09:02, par paysannoir En réponse à : Attaque d’un détachement militaire à Koutougou : Plus d’une dizaine de militaires tués, selon un communiqué officiel

    Si je comprends les nouvelles bases militaires ne sont pas clôturées permettant de les accéder même à moto. A défaut d’un mur, est ce qu’il est impossible de creuser des fossés avec des caterpillars tout autour de façon infranchissables par moto ou véhicule léger ? Trop c’est trop. Une réflexion est nécessaire sur ce sujet au niveau des autorités. Partout les brigades de gendarmerie, les commissariats de police, les détachements sont exposés et accessibles. Non, non, non. RIP, vaillants soldats

    Répondre à ce message

  • Le 20 août à 11:36, par Jerkilo En réponse à : Attaque d’un détachement militaire à Koutougou : Plus d’une dizaine de militaires tués, selon un communiqué officiel

    Le bureau du Chef de file de l’opposition politique a décidé d’interrompre ses congés pour se pencher sur l’attaque de Koutougou qui a fait plusieurs pertes au sein des forces armées nationales.
    Voilà une attitude responsable. Mais jusqu’à présent on n’a rien entendu des partis de la majorité présidentielle, ni une décision du gouvernement, ne serait-ce qu’un deuil national de quelques jours pour compatir à la douleur des familles des nombreux disparus.

    Répondre à ce message

  • Le 20 août à 12:38, par Bagbi Pascal Abdoul KABORE En réponse à : Attaque d’un détachement militaire à Koutougou : Plus d’une dizaine de militaires tués, selon un communiqué officiel

    J’invite tous les compatriotes surtout les syndicalistes et les politiques (opposition) a plus de responsabilité et de solidarité avec les gouvernants pour faire front commun contre l’ennemi. Si on est gouvernants ou syndicalistes ou encore opposants c’est parce que le Faso existe. Que la terre libre du Burkina Faso soit légère pour les combattants tombés et prompt rétablissement aux blessés. CONDOLÉANCES ET COURAGES A NOS FDS
    TOUS UNIS, NOUS VAINCRONS
    QUE DIEU BÉNISSE LE BURKINA FASO

    Répondre à ce message

  • Le 20 août à 13:11, par warzat En réponse à : Attaque d’un détachement militaire à Koutougou : Plus d’une dizaine de militaires tués, selon un communiqué officiel

    A mes frères de bonne foi, il faut lire et analyser les différentes dépêches de la presse par rapport à cette tragédie qui frappe notre pays. Vous y verrez et vous distinguerez ceux qui ont ’’intérêt’’ à ce que cela nous arrive. Des expressions du genre ’’un sérieux revers’’, cela veut dire entre les lignes que jusqu’à présent, les réussites à sens unique de nos FDS ne se justifient pas pour certains. Surtout que nos FDS ne font pas du bruit sur leurs opérations et sur leurs succès parce qu’elles savent que nous ne voulons pas de décompte macabre. Il faut donc que nous ayons un grand nombre de morts dans nos rangs. Pourquoi ?
    Le terrorisme n’a gagné nul part ailleurs, il ne gagnera pas chez nous et nous ne suivront pas ce que eux et leurs complices veulent.
    Nos FDS mangeront leur plat à froid.

    Répondre à ce message

  • Le 20 août à 14:55, par Kobyagda En réponse à : Attaque d’un détachement militaire à Koutougou : Plus d’une dizaine de militaires tués, selon un communiqué officiel

    Bonjour,
    Il faudra une franche collaboration de la population sans oublier d’avantage de logistiques à nos vaillants FDS. A défaut d’un mur, est ce qu’il est impossible de creuser des fossés avec des caterpillars tout autour de façon infranchissables par moto ou véhicule léger ? Et même amenager un périmètre de sécurité d’une certaine distance pour pallier à ces embuscades. Trop c’est trop. RIP et promptes rétablissement.

    Répondre à ce message

  • Le 20 août à 20:23, par Le Progressiste En réponse à : Attaque d’un détachement militaire à Koutougou : Plus d’une dizaine de militaires tués, selon un communiqué officiel

    Ce qui vient de se passer signifie que l’ennemi est en difficulté. Courage aux FDS !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Attaque terroriste de Toéni : Le président du Faso réitère la nécessité de l’implication de tous
Force Barkhane : Opération de renforcement du camp de Djibo au Burkina
Déplacés internes : A Djibo, les humanitaires préservent la dignité
Djibo : La police plie bagages, la population s’interroge
Situation sécuritaire : L’UNAPOL dénonce le mauvais équipement des policiers et convoque une "réunion d’urgence"
Burkina Faso : Les camps militaires de Nassoumbou et Baraboulé attaqués
Engins explosifs improvisés : Les FDS burkinabè à l’école du FBI
Koglwéogos assassinés à Rollo : « Les tueurs avaient l’intention de faire le tour de tous les koglwéogos », selon l’ODH
Me Drabo Yacouba, chef dozo : « Si vous refusez de collaborer avec les FDS parce que vous avez peur, sachez que même si vous ne dénoncez pas les bandits, vous ne serez pas épargnés »
Inata (Sahel) : Quatre gendarmes tués dans une attaque le dimanche
Récentes attaques terroristes au Burkina : L’Union européenne renouvelle son soutien au gouvernement burkinabè
Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés