Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a des temps où l’on ne peut plus soulever un brin d’herbе sаns еn fаirе sοrtir un sеrреnt.» Marceline Desbordes-Valmore

Environnement : Voici pourquoi vous devez planter des arbres

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET • mercredi 14 août 2019 à 15h25min
Environnement : Voici pourquoi vous devez planter des arbres

La sécheresse avance à grands pas. La température augmente d’année en année. Les pluies se font de plus en plus rares dans certaines zones. Du coup, la survie de l’homme sur Terre est gravement menacée. Nous devrons faire face à la famine et aussi aux maladies. Mais, tout n’est pas encore perdu. On doit planter beaucoup d’arbres et voici pourquoi.

Vous hésitez encore à planter des arbres ? Il faut savoir que l’arbre purifie l’air. Les arbres et autres végétaux influent sur la qualité de l’air que nous respirons. Ils agissent comme de véritables filtres à air. En effet, les polluants et les poussières en suspension dans l’air peuvent être captés par les feuilles des arbres. Cette action des plantes limite ainsi leur circulation dans l’environnement. L’arbre participe à la lutte contre les érosions du sol.

Il faut souligner que la plantation et la conservation des arbres sont d’excellents moyens de lutte contre l’érosion du sol, très fréquente en milieu urbain due notamment aux travaux de construction et au piétinement. L’érosion est également présente en campagne. Les racines des arbres maintiennent le sol en place dans les terrains en pente alors que leur feuillage apporte régulièrement de la matière organique pour fabriquer une litière permettant de recouvrir les terrains.

L’arbre améliore la qualité de l’eau. Comment ? Eh bien, les racines des arbres permettent de filtrer l’eau. Ainsi, on obtient une meilleure qualité de l’eau. Les végétaux contribuent à absorber l’eau de pluie par percolation au niveau du sol et par les racines des arbres. L’arbre participe à la régulation des écarts extrêmes de température. Il dégage de la vapeur d’eau dans l’atmosphère par le processus de l’évapotranspiration. Ce processus influe sur le degré d’humidité locale et tempère les variations extrêmes du climat. L’arbre est un brise-vents. Les arbres réduisent la vitesse du vent en offrant une résistance au déplacement de l’air. Ils agissent comme brise-vents et diminuent l’ampleur des courants d’air.

L’arbre protège contre les bruits. Cela, peu de personnes le savent. Mais en fait, les arbres servent à diminuer le bruit ambiant. Des écrans sonores sont utiles le long de route où la circulation est particulièrement dense et bruyante. Une ceinture d’arbres de 30 mètres d’épaisseur réduit le bruit de 6 à 8 décibels. Par la densité de leur feuillage, les arbres forment donc un rempart efficace contre les bruits de fond de la circulation routière. L’arbre est générateur de pluie. Il ne suffit pas que de la vapeur d’eau soit présente dans l’atmosphère pour qu’il pleuve. Il faut des germes autour desquels s’agglomèrent les molécules d’eau de plus en plus nombreuses, de sorte qu’elles finissent par former une goutte d’eau qui tombe. Les arbres émettent des molécules qui servent de germes. Non seulement les arbres envoient de la vapeur d’eau dans l’atmosphère, mais ils sont également capables de contrôler le retour de cette eau sous forme de pluie.

L’arbre est synonyme de diversité biologique. Sachez que la disparition d’une seule espèce végétale peut entraîner à elle seule l’extinction de 30 espèces animales. Ce n’est pas tout. Les arbres donnent des fruits. C’est donc de la nourriture pour les humains. Des arbres servent également dans la médecine. Des racines aux feuilles en passant par les racines, tout est utile. L’arbre est donc un impératif. C’est pourquoi, l’on doit faire l’effort d’en planter au moins une fois dans sa vie. Si cela s’avère difficile pour vous, essayez néanmoins de ne pas détruire ce qui existe ou ce que les autres plantent.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net avec Trésor de nature

Vos commentaires

  • Le 14 août 2019 à 16:31, par Palé Sami En réponse à : Environnement : Voici pourquoi vous devez planter des arbres

    Bravo pour cet exposé. Je souhaite que chaque burkinabè ait son propre arbre. Nous sommes 20 millions si cela est fait nous aurons 20 millions de plantes et chacun essayera de faire survivre son arbre. Merci

    Répondre à ce message

  • Le 14 août 2019 à 17:12, par Palé Sami En réponse à : Environnement : Voici pourquoi vous devez planter des arbres

    Bravo pour cet exposé. Je souhaite que chaque burkinabè ait son propre arbre. Nous sommes 20 millions si cela est fait nous aurons 20 millions de plantes et chacun essayera de faire survivre son arbre. Merci

    Répondre à ce message

  • Le 14 août 2019 à 17:16, par jeunedame seret En réponse à : Environnement : Voici pourquoi vous devez planter des arbres

    Belle leçon de civisme de vie ! Humm… c’est bien ! Tout le monde semble vouloir bien planter des arbres. Mais tout le monde réclame le développement matériel au détriment de tout. Si je pouvais voir un conseil de ministres dans des manguiers en lieu et place d’un building climatisé avec parking de véhicules et diésel ! Si je pouvais voir un ministre de l’environnement instituer une politique de plantation obligatoire d’arbres dans nos foyers et routes urbains ! Et même une miss arbre fruitier et un mister bosquet récompensés ! Si et seulement si l’école en faisait un cours pratique ….! Voici pourquoi chacun de nous doit essayer cela chez soi pour la lecture des passants illettrés… !

    Répondre à ce message

  • Le 14 août 2019 à 17:33, par agroécologiste En réponse à : Environnement : Voici pourquoi vous devez planter des arbres

    Félicitations à l’auteur de cet article bien plus intéressant que la plupart des discours creux (et quasi inutile) lors de la Journée Nationale de l’Arbre.
    Qu’attends Monsieur le Maire de Ouagadougou pour planter des arbres utiles à l’heure du réchauffement climatique le long des grandes avenues ? Il faut qu’il commence aussi par remettre de l’ordre dans la Cité en enlevant tous les hangars, auvents, boutiques et autres aux abords des voies sans oublier les carcasses de voiture ou l’espace public occupé par les vendeurs de voitures d’occasion !
    Les palmiers sur Charles de Gaulle sont le parfait mauvais exemple de ce qui ne faut pas faire car ne donnent pas d’ombre. Idem pour les quelques arbustes sur Kwamé Krumah rabougris et régulièrement bouffés par des chevaux en divagation !
    Par contre, on devrait faire l’effort d’en planter au moins un par an et non au moins un dans sa vie ! Toute occasion est bonne à saisir comme fête, mariage, naissance...
    Conseil : Stop aux hangars coûteux et inutiles pour garer les voitures mais planter des arbres !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
COP 25 sur les changements climatiques : Le Burkina tire un bilan satisfaisant de sa participation
Opérationnalisation de la Stratégie nationale de l’Eau : A Fada N’Gourma, le groupe thématique régional Eau et Assainissement de l’Est rend public le bilan de ses réalisations de l’année 2019
Ministère de l’Eau et de l’assainissement : Onze personnes reçoivent la reconnaissance de la nation pour leur abnégation à la tâche
Accès à l’eau et à l’assainissement : Des journalistes visitent des réalisations dans trois régions du Burkina
36e session extraordinaire du Conseil national de l’eau : Le projet de prélèvement de l’eau brute pour les activités agricoles en examen
Environnement : Une session pour passer en revue le programme budgétaire 089 de l’économie verte et du changement climatique
Ministère de l’Environnement : Des forages et des digues pour protéger les crocodiles sacrés de Bazoulé et de Sabou
Police de l’eau des Cascades : Les acteurs font le bilan des activités de 2019
Environnement et changement climatique : Vers la validation du Programme national de recherche
Sécurisation des corridors biologiques : Un groupe de plaidoyer tire la sonnette d’alarme
Eau et assainissement : Le budget accordé à ce secteur a considérablement diminué en 2019, selon le SPONG
Projet de promotion de l’hygiène et l’assainissement : WaterAid est ses partenaires dressent le bilan d’une année de mise en œuvre
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés