Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Nous devrions apprendre à ne pas attendre l’inspiration pour commencer quelque chose. L’action génère toujours de l’inspiration. L’inspiration génère rarement de l’action» Frank Tibolt

Procès des agents de santé du CHR de Dori : Le MBDHP félicite la Justice pour sa « diligence »

Accueil > Actualités > Société • • mardi 13 août 2019 à 23h45min
Procès des agents de santé du CHR de Dori : Le MBDHP  félicite la Justice pour sa « diligence »

Le procès des trois agents de santé du CHR de Dori a connu son dénouement le 8 août 2019. Le premier a écopé de 6 mois de prison avec sursis, de 500 000 FCFA d’amende et 150 000 FCFA à rembourser ; le second condamné à rembourser 50 000 FCFA ; le troisième bénéficie d’une relaxe. Le Mouvement burkinabè des droits de l’homme et des peuples se prononce dans cette déclaration sur l’aboutissement du procès.

Le jeudi 18 juillet 2019 eut lieu au tribunal de grande instance (TGI) de Dori le procès des agents de santé du Centre hospitalier régional (CHR) de Dori poursuivis pour concussion.

Il faut rappeler que ce procès fait suite au travail mené par la section provinciale du Séno du Mouvement burkinabé des droits de l’homme et des peuples (MBDHP/Seno) lors des interpellations à elle faite sur des supposées arnaques au sein de l’établissement sanitaire courant l’an 2018.

Un média de la place a, en son temps, fait des investigations sur la situation et en a fait paraître un article ; chose qui a permis au parquet près le TGI de Dori de faire une auto saisine de l’affaire.

A l’issue des débats, la décision du tribunal a été rendue ce 08 août 2019. Et, nous sommes convaincus qu’elle constituera pour toujours matière à réfléchir pour nos agents de santé indélicats. Car, c’est tout ce procès qui reste pédagogique, symbolique en permettant de sanctionner des agents publics fautifs dans l’exercice de leurs fonctions.

Ainsi, le MBDHP/Seno :

-  Remercie et félicite le parquet près le TGI de Dori pour sa diligence dans l’aboutissement de cette affaire ;

-  Salue l’engagement et le professionnalisme du journal « Mutations » pour le travail abattu pour la manifestation de la vérité de ce dossier ;

-  Invite les populations à toujours signaler toute forme d’arnaque dont elles auraient connaissance aux services et structures compétents ;
-  Rassure la population de son engagement de toujours œuvrer à l’éveil des consciences, la veille citoyenne et le bien-être des communautés.

Le Bureau exécutif

Vos commentaires

  • Le 13 août à 09:08, par HUG En réponse à : Procès des agents de santé du CHR de Dori : Le MBDHP félicite la Justice pour sa « diligence »

    Des gens qui prêtent serment et qui passent leur temps à dépouiller les pauvres malades. Ce n’est pas normal. C’est un début. Bravo au journal, au MBDPH du Seno et à la justice.

    Répondre à ce message

  • Le 13 août à 12:17, par Tonton Jojo En réponse à : Procès des agents de santé du CHR de Dori : Le MBDHP félicite la Justice pour sa « diligence »

    Ouaouhhh !! Qu’on l’aime ou non, le MDBHP reste une des rares Organisations sérieuses et crédibles du Burkina ! C’est mon point de vue. Merci à vous, de veiller à la protection des "sans forces" !!! Beaucoup de celles et ceux qui ne comprennent pas vos prises de position le comprendront...tôt ou tard. Celles t ceux qui comprennent et qui font semblant de ne pas comprendre parce qu’ils sont "contre vous", na vous en occupez pas, car ça vous fera perdre de l’énergie pour rien. Encore BRAVO pour avoir ici levé le lièvre !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 13 août à 13:56, par Moktar En réponse à : Procès des agents de santé du CHR de Dori : Le MBDHP félicite la Justice pour sa « diligence »

    Merci MBDHP. Maintenant une autre grosse affaire dans la région du Sahel : l’expropriation et l’accaparement des terres des villageois, maquillées en lotissement par la Mairie de Sebba, en bafouant les textes et lois en la matière. Les victimes ont contacté la section MBDHP à Sebba. On attend donc la suite.
    En avant pour un Burkina de justice et de vertu.

    Répondre à ce message

  • Le 13 août à 14:01, par caca En réponse à : Procès des agents de santé du CHR de Dori : Le MBDHP félicite la Justice pour sa « diligence »

    Voilà un procès équitable, où une sanction pédagogique a été prononcé contre des agents publics de la santé. Je ne connais pas le fond du dossier, mais je pense que le parquet de Dori disposait des preuves irréfutables pour se prononcer après certainement une enquête. Ce sont ces genres de procès que nous souhaitons pour notre pays. Le respect des droit élémentaires de l’accusé vis à vis de la loi.
    Je reviens ici pour dire tout le regret que j’aurais à la fin du procès du putsch manqué où les avocats de la défense crient déjà un procès négligé par le parquet militaire. La loi est neutre et fait profiter à tous ses grâces. Vive des procès équitable !

    Répondre à ce message

  • Le 13 août à 16:03, par Indjaba En réponse à : Procès des agents de santé du CHR de Dori : Le MBDHP félicite la Justice pour sa « diligence »

    Là le syntsha fait semblant d’être aphone. Euh syndicalistes Burkinabè. Il reste les policiers et les autres sur la route. Trop de racket selon les différents reportage.

    Répondre à ce message

    • Le 14 août à 06:39, par le pays va mieux En réponse à : Procès des agents de santé du CHR de Dori : Le MBDHP félicite la Justice pour sa « diligence »

      Vous n’êtes pas obligé de réagir si vous n’avez rien à dire. Le syntsha n’a jamais défendu un racketteur. Au contraire il a toujours demandé à ton gouvernement irresponsable d’oeuvrer à punir à la hauteur de son forfait celui qui se fait prendre d’indelicatesse. Veuillez bien relire ses plate-formes.

      Répondre à ce message

      • Le 14 août à 11:06, par Le Vigilent En réponse à : Procès des agents de santé du CHR de Dori : Le MBDHP félicite la Justice pour sa « diligence »

        Pourtant, @Injaba à raison. Le silence coupable des « hommes de bien » du SYNTSHA sur les agissements condamnables des agents de santé est incompréhensible. Lorsqu’il s’est agi

        de juger des gens pour non assistance à personne en danger, vous vous êtes débattus comme de petits diables pour empêcher la justice de faire son travail. Ainsi, vous protégez des agens criminels tout simplement parce qu’ils sont syndiqués. Maintenant que des agents syndiqués sont jugés, pour arnaques sur des honnêtes citoyens, vous gardez un silence qui s’apparente à une prime à l’impunité. Pour vous, il n’y a que les agents de santé qui ont des droits. Ceux pour qui le système de santé y compris les travailleurs de la santé existent et qui consentent d’énormes sacrifices pour permettre au système de fonctionner, n’ont aucun droit. Votre idéologie c’est donc « tout pour vous et rien pour les autres ». Et vous vous permettez d’opiner sur des sujets d’intérêt commun. HONTE À VOUS !!! Continuez vos arnaques et autres mauvaises pratiques et laissez nous respirer.

        Répondre à ce message

  • Le 14 août à 04:50, par Hore gari En réponse à : Procès des agents de santé du CHR de Dori : Le MBDHP félicite la Justice pour sa « diligence »

    Bravo au mbdhp/seno une petite section qui fait du bon boulot. Pour le peu que je connais du CHR de Dori c’est terrifiant.on ne peut pas imaginer ce qu’il se passe comme bizness du garage à l’administration en passant par les differents services.Et présentement la population est de plus en révolté et ce n’est pas loin qu’on assiste à des drames comme celui de la mine de Youga un de ces quatre.Je pense qu’il faudra se résoudre à affecter tout ce beau monde pour calmer la tempête. Mais hélas nous sommes au BF ou le voleur est roi ! Allons seulement !!!!!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Relecture du code du travail : Patronat et syndicats autour de la table de discussion
Santé : La Caisse nationale d’assurance maladie universelle signe une convention avec ses partenaires pour la prise en charge des indigents
5e Recensement général de la population et de l’habitation : Les populations du Plateau central informées et sensibilisées
Ecole privée de santé Sainte-Edwige : 641 nouveaux diplômés prêts à servir dans les centres de santé
Journée de l’excellence scolaire au Sud-Ouest : Les efforts des meilleurs élèves et enseignants récompensés
Journée internationale de la santé mentale : Un panel au profit des étudiants de l’Institut national de formation en travail social (INFTS) de Gaoua
Burkina : Hausse du prix du carburant à la pompe
Région des Hauts Bassins : Deux décès et 6 blessés dans l’effondrement d’une usine
Coopération Burkina-Luxembourg : Bilan satisfaisant pour la 11e commission de partenariat
5e Recensement général de la population et de l’habitat : L’INSD sensibilise des acteurs de la région du Centre
Financement des élections de 2020 et 2021 : L’État burkinabè et ses partenaires se concertent
Recherche scientifique : « Easy VA », une plateforme pour déterminer les causes médicales de décès au Burkina
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés