Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Nous devrions apprendre à ne pas attendre l’inspiration pour commencer quelque chose. L’action génère toujours de l’inspiration. L’inspiration génère rarement de l’action» Frank Tibolt

Promotion de l’entreprenariat : 732 chèques pour les jeunes de la région du Nord

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • lundi 12 août 2019 à 10h30min
Promotion de l’entreprenariat : 732 chèques pour les jeunes de la région du Nord

732 chèques d’un montant de 420 863 000 FCFA ont été remis aux lauréats de la compétition des plans d’affaires (COPA) du Projet emplois des jeunes et développement des compétences( PEJDC). C’était au cours d’une cérémonie le 8 août 2019 à Ouahigouya, sous le patronage de Salifo Tiemtoré, ministre de la Jeunesse, et le parrainage de Mahamadi Ouédraogo, Président de la délégation consulaire régionale du Nord.

« Développer la capacité de l’entreprenariat chez les jeunes et promouvoir l’émergence d’une nouvelle génération de créateurs de microentreprises durables », tel est l’objectif assigné par la Maison de l’entreprise du Burkina Faso. Dans la logique de cette mission, la Maison de l’entreprise du Burkina Faso a entrepris de primer au total 1 239 projets à savoir 1 026 projets de jeunes non scolarisés et déscolarisés et 213 projets de jeunes diplômés avec une forte dominance de la gente féminine qui représente 63% des projets retenus.

387 projets financés pour la mise en œuvre d’activités pérennes
Au cours de la cérémonie officielle de remise des chèques aux jeunes promoteurs de la région du Nord, Lancina Ki, Directeur général de la Maison de l’entreprise, a indiqué que l’entreprenariat des jeunes concerne tous les jeunes Burkinabè âgés de 16 ans au moins et de 35 ans au plus, non scolarisés ou déscolarisés, apprenants ou diplômés.

Poursuivant dans son allocution, il laissera entendre qu’après 5 ans de mise en œuvre du Projet emplois des jeunes et développement des compétences, la Maison de l’entreprise a réussi à former 8 000 jeunes dont 50,52% de femmes puis 4 000 autres jeunes ont été coachés pour l’élaboration de leurs plans d’affaires. A cela s’ajoute la formation en création des activités génératrices de revenus et en gestion d’entreprise de 12 619 brigadiers bénéficiaires de la composante n°1 « Travaux à haute intensité de main d’œuvre (THIMO) », à en croire M. Ki.

L’enveloppe financière accordée en subvention aux projets des jeunes retenus est de 1 043 070 000 FCFA avec des prix allant de 150 000 FCFA à 2 550 000 FCFA. La région du Nord s’en est sortie avec 387 projets financés dont 80% de femmes à hauteur de 240 170 000 FCFA. Pour le Directeur général, à défaut de primer tout le monde, les meilleurs et surtout les projets qui présentent des gages de réussite ont été retenus.

Transformer les jeunes en créateurs d’emplois et non en demandeurs d’emplois
Selon Salifo Tiemtoré, ministre en charge de la Jeunesse, l’employabilité est un véritable problème pour notre jeunesse. Beaucoup de jeunes sont diplômés mais le marché de l’emploi ne correspond pas à leur profil.

Pour cette raison, le ministre rappellera qu’à travers le programme du président du Faso, des jeunes ont été formés à l’employabilité avec à la clé des chèques pour booster leurs entreprises. « Notre objectif est de transformer ces jeunes en des créateurs d’emploi plutôt qu’en des demandeurs d’emploi », a soutenu le ministre Tiemtoré qui souhaite que les autorités locales accompagnent ces jeunes et ces femmes dans la réussite de leurs activités afin que dans 4 ou 5 ans, le chômage soit conjugué au passé. « Progressivement, nous allons responsabiliser les jeunes à travers les conseils communaux, provinciaux et régionaux à suivre les jeunes sur le terrain. De la même manière que nous avons fait cette cérémonie officielle de remise de chèques, nous procéderons aussi pour le bilan », a indiqué le ministre.

Pingwendé Bamoussa Ouédraogo, un lauréat de la compétition des plans d’affaires (COPA), élu pour son projet embouche ovine, a traduit sa reconnaissance à la Maison de l’entreprise du Burkina qui œuvre afin que les jeunes réalisent leurs rêves. « J’invite le ministère de la Jeunesse à redoubler d’effort afin que beaucoup de jeunes en bénéficient comme moi. Je souhaite que les jeunes utilisent à bon escient cette somme pour encore permettre à d’autres jeunes d’en bénéficier », a souhaité le jeune promoteur.

Yann NIKIEMA
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Valorisation du Faso danfani : La Filature du Sahel (FILSAH) habille Air Burkina
Semaine africaine de la microfinance : Une formation pour renforcer les capacités d’incubateurs ouest-africains
Association des investisseurs en trading : Les membres lancent un SOS pour le dégel de leurs comptes
Education financière : United Nations Capital Development Fund forme deux institutions de microfinance
Rencontre nationale Etat/Secteur privé : Un cadre d’échanges en vue d’améliorer le climat des affaires
Semaine africaine de la microfinance : Plus de 700 participants attendus à Ouagadougou
2e Compact du MCC : Les procédures de passation de marché expliquées aux entreprises burkinabè
Secrétariat Permanent pour la Promotion de la Microfinance : le groupe de travail sur la finance digitale tient sa réunion introductive
20e rapport Africa’s Pulse de la Banque mondiale : Le secteur des services a perdu de son élan et la croissance du secteur agricole est restée atone
Accès des femmes à la terre au Burkina : Les enjeux économiques en réflexion
Fermeture des frontières nigérianes : Des importateurs burkinabè affectés par la mesure
DIACFA Automobiles présente ses camions Renault Truck aux clients
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés