Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’EST plus facile d’enseigner que d’éduquer, parce que pour enseigner il suffit de savoir, alors que pour eduquer vous devez l’être» A.Hurtado

Tabaski à Kaya : Les fidèles musulmans ont prié pour le retour de la cohésion sociale au Burkina

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • dimanche 11 août 2019 à 16h30min
Tabaski à Kaya : Les fidèles musulmans ont prié pour le retour de la cohésion sociale au Burkina

Comme dans le tout le reste du Burkina, les fidèles musulmans de Kaya ont célébré, ce dimanche 11 août 2019, la fête de l’Aïd-el-Kebir ou Tabaski. C’est à la Place de la nation qu’a eu lieu le traditionnel rendez-vous des fidèles, sous l’égide du grand imam de Kaya, El hadj Abdoul Samad Ouédraogo.

A la Place de la nation de Kaya, il était 9h05 quand le grand imam arrivait sur les lieux. Comme un seul homme, les milliers de fidèles musulmans ont retenu leur souffle en attendant le « Allahou Akoubar » de celui qui doit diriger la prière.
Une fois l’imam installé, le top de départ de la prière est donné.

Après avoir sacrifié à cette tradition, place à la lecture du sermon au cours de laquelle, le grand imam est revenu sur l’amour du prochain, vecteur de paix et de cohésion sociale. « Dans notre sermon, nous avons invité l’ensemble des fils et filles du Centre-Nord et du Burkina Faso à semer les graines de l’amour du prochain afin de récolter les fruits du vivre-ensemble », a déclaré El hadj Abdoul Samad Ouédraogo à l’issue de la prière.

Et pour marquer leur solidarité avec leurs frères musulmans, les autorités administratives, coutumières et religieuses de la région ont assisté à la prière. « Nous sommes là au nom de monsieur le gouverneur de la région du Centre-Nord pour souhaiter bonne fête à nos frères musulmans et marquer aussi notre attachement à eux, pour qu’ensemble, nous prions pour la paix », a déclaré Abdoulaye Zeba, secrétaire général de la région. Lire la suite

Tibgouda Samuel SAWADOGO
Collaborateur

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Commémoration du 15 -octobre : Thomas Sankara raconté par sa sœur Colette
Crise à La Poste Burkina : « Nous luttons pour la survie d’une entreprise nationale », Gilbert Go, Secrétaire général du SYNTRAPOST
Symposium international sur la science et la technologie (SIST) : La 3e édition se penche sur la gestion et la valorisation des ressources naturelles
Bassin du Liptako-Gourma : Le développement intégré au cœur d’un atelier régional
5e Recensement général de la population et de l’habitation : Les acteurs de la Boucle du Mouhoun sensibilisés
Ouagadougou : Un conclave régional de partage d’expériences sur la gestion des tendances économiques
Vie politique : « Par ce rapportage DES SANCTIONS, le CDP reste encore plus fort », rassure le vice- président, Achille Tapsoba
5e Recensement général de la population et de l’habitat du Burkina Faso : l’INSD présente le projet aux acteurs de la région du Nord
Organisation internationale pour les migrations : Le Mécanisme national de référencement des migrants vulnérables présenté aux acteurs des Hauts-Bassins
Bolloré TRANSPORT & LOGISTICS participe à la semaine des activités minières de l’Afrique de l’ouest (SAMAO) de Ouagadougou
Mouvement populaire de défense contre le terrorisme : « C’est une bombe à retardement », selon Laurent Kibora, expert en sécurité et développement
Anniversaire du 15 octobre : Le message de Mariam Sankara
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés