Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a dans chaque être humain une force intérieure qui, une fois libérée, peut faire de chaque vision, rêve ou désir, une réalité» Anthony Robbins

Responsabilité sociale des PME : Le ProFeJec s’engage aux côtés de 2IE

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET | Par Etienne Lankoandé • mercredi 7 août 2019 à 13h30min
Responsabilité sociale des PME : Le ProFeJec s’engage aux côtés de 2IE

Le Projet femmes-jeunes entreprenants et citoyenneté (ProFeJec), en partenariat avec l’Institut de l’ingénierie de l’eau et de l’environnement (2ie), a organisé la cinquième édition du Café Responsabilité sociale des entreprises (Café RSE) sous le thème « Enjeux et défis de la responsabilité sociale et environnementale des PME au Burkina Faso ». Un panel a été organisé dans ce cadre, le mercredi 7 août 2019 à Ouagadougou, à la suite de la cérémonie d’ouverture de l’édition.

« La Responsabilité sociale et environnementale d’une entreprise, en termes simples, c’est lorsque la restauratrice décide de ne plus jeter des déchets ou l’eau de vaisselle dans les caniveaux ou encore c’est lorsque le mécanicien ouagalais s’engage à ne plus verser son huile liquide au bord de la voie », a introduit le coordonnateur national du ProFeJec, Moumine Sissao. Ce serait déjà des avancées notoires en matière de Responsabilité sociale des entreprises (RSE) avec de tels engagements, poursuit-il.

L’accompagnement entrepreneurial envisagé dans le cadre du ProFeJec se veut global, selon lui, en s’attaquant à plusieurs problématiques dont celle de la prise en compte des préoccupations sociales et environnementales des activités économiques. Le ProFeJec veut ainsi améliorer la contribution des jeunes et femmes au développement économique et social durable du Burkina Faso, à travers le renforcement de leur autonomisation économique et de leur contribution à la résolution des problèmes sociétaux auxquels le pays fait face, grâce à la culture de la paix et des valeurs civiques. C’est pourquoi cette cinquième édition du Café Café RSE se tient en partenariat avec 2ie.

Le café RSE, selon Giraude Adeossi, responsable RSE de l’institut 2ie, est un espace de partage et interactif sur la responsabilité sociale et environnementale des entreprises. La responsabilité sociale et environnementale n’est pas que l’affaire des grandes entreprises, elle concerne aussi les entrepreneurs de croissance, qui ont la volonté et les capacités d’innover et de faire croître leurs activités, ajoute Giraude Adeossi.

C’est pourquoi, souligne le coordonnateur national de ProFeJec, une des missions du projet est de développer cette culture sociale et environnementale chez les nouveaux entrepreneurs ou les « entrepreneurs en herbe ». La cinquième édition réunit alors de jeunes entrepreneurs et surtout ceux qui font leurs premiers pas dans l’entrepreneuriat, pour l’examen de questions relatives à la contribution des entreprises au développement d’une nation.

Pour ce qui est du ProFeJec, il a été mis en place par le PNUD Burkina avec le soutien l’ambassade du Grand-Duché de Luxembourg et en collaboration avec le ministère de la Jeunesse et de la Promotion de l’entrepreneuriat des jeunes. Le projet ambitionne de contribuer à la redynamisation de l’écosystème de l’entreprenariat au Burkina, a déclaré Mounmine Sissao. Pour ce faire, quatre stratégies d’action ont été ciblées, poursuit-il.

La première consiste à renforcer les capacités des structures d’entreprenariat dont les incubateurs ; la deuxième est de renforcer le lien entre l’entreprenariat et la citoyenneté ; la troisième vise à développer les résultats entre les acteurs qui existent au niveau de l’écosystème ; enfin, la quatrième stratégie est de faciliter la mise en place d’un mécanisme de financement adapté aux jeunes porteurs d’entreprises.

Et la RSE, selon lui, est focalisée sur la deuxième stratégie d’action, et la collaboration avec 2ie va consister à sensibiliser les différents acteurs sur la problématique de la responsabilité sociale des entreprises, particulièrement les PME. La suite, ajoute M. Sissao, sera de formaliser un cycle de conférences sur des thématiques importantes comme la RSE, particulièrement sur lien entre l’entreprenariat et l’engagement citoyen et aussi en lien avec les objectifs de développement durable.

Le responsable RSE de l’institut 2ie Giraude Adeossi, s’est dit satisfait que le ProFeJec se joigne à l’initiative RSE pour faire de la responsabilité sociale des entreprises une réalité au Burkina.

Etienne Lankoandé
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Lassané Kaboré, ministre de l’Economie : « L’économie du Burkina se porte bien, malgré le Covid-19 »
Fonds Pananetugri : Les dossiers de candidatures sont attendus du 1er au 31 juillet 2020
Lutte contre la fraude fiscale et le blanchiment d’argent : Les pays africains réaffirment leurs engagements dans la transparence fiscale
Développement rural : Plus de 5 milliards de francs CFA prévus pour 481 microprojets
Burkina Faso : Le ministère du Commerce dévoile le dynamisme des investissements
28ème Assemblée générale des sociétés d’Etat : Les dirigeants des sociétés, invités à cultiver la rigueur dans leur gestion
Déclaration de monsieur le ministre du commerce à l’occasion de la journée mondiale des micros, petites et moyennes entreprises
Assemblée générale des sociétés d’Etat : Sur 21 sociétés, trois ont été déficitaires en 2019
Direction générale des impôts : Le nouveau directeur général adjoint, Innocent Ouédraogo, installé dans ses fonctions
Transports et logistique : Le concessionnaire marocain Fenie Brossette débouté face au burkinabè Cotradis
Covid-19 : Les pays à faibles revenus seront plus endettés qu’avant la crise sanitaire, selon la Banque mondiale
Candidature à la tête de l’OMC : Le continent africain en rangs dispersé !
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés